Une variété de méthodes de préparation du cuivre

Soudage de tuyaux en cuivre. Les communications en cuivre présentent de nombreux avantages. Les conduites en cuivre ont une durée de vie et une performance excellentes, résistent aux charges élevées, aux chutes de température, à la pression, les tuyaux en cuivre peuvent être dissimulés dans le sol ou les murs, sans craindre pour leur intégrité.

Les tuyaux en cuivre sont utilisés dans de nombreuses industries - des avions aux conduites d’eau, ainsi qu’aux usages domestiques. Le cuivre est facilement recyclable et ne se détériore presque pas avec le temps - la durée de vie des communications à partir de cuivre peut facilement dépasser la durée de vie du bâtiment lui-même.

Le raccordement des tuyaux en cuivre est une tâche assez importante. Généralement, la soudure est utilisée à cette fin, ce que nous allons considérer dans cet article.

Disons immédiatement que le soudage des tuyaux en cuivre est une tâche assez difficile, car le cuivre lui-même est assez difficile à souder - cela nécessite notamment des électrodes spéciales et une atmosphère protectrice.

Matériau idéal pour le pipeline

Méthodes de soudage de tuyaux en cuivre

La technologie de soudage du cuivre, le matériel et les électrodes sont choisis principalement en fonction de l'étanchéité du joint, de la fonction de soudage des tuyaux et des autres caractéristiques de connexion souhaitées.

En règle générale, deux méthodes de raccordement des tuyaux en cuivre sont utilisées: le soudage au gaz (acétylène) et le soudage à l’arc électrique. Les électrodes fusibles et non fusibles peuvent être utilisées comme électrodes pour les travaux à l'arc électrique - nous considérons les deux types.

En outre, des technologies telles que la connexion par pression et la connexion par connexions détachables peuvent être utilisées pour raccorder des tuyaux en cuivre. Divers éléments de connexion, raccords, etc. sont utilisés à cet effet.

Bien que ces méthodes vous permettent d’obtenir une connexion suffisamment solide et fiable, elles ne seront pas considérées dans cet article car elles sont spécifiquement dédiées à la connexion de tuyaux en cuivre.

Soudage de tubes en cuivre avec électrodes fusibles

Le soudage manuel des tubes en cuivre à l'aide d'électrodes revêtues de matière fusible permet d'obtenir des propriétés satisfaisantes du joint soudé. Toutefois, la composition du joint présentera des différences significatives par rapport à la composition métallique des tubes eux-mêmes - ceci est dû à l'alliage de cuivre avec des désoxydants au cours du processus de soudage.

Les désoxydants pour les composés du cuivre sont introduits dans le fil d'électrode et dans son revêtement. En même temps, le silicium, le manganèse, l’étain, le phosphore, le zinc, etc. peuvent être utilisés comme additifs dans le fil d’électrode; des matériaux tels que le spath fluor et le feldspath, le ferrosilicium, le ferromanganèse, le cuivre au silicium, etc. sont ajoutés au revêtement et le revêtement lui-même est malaxé, en règle générale, sur du verre liquide.

Les inconvénients de cette méthode de soudage sont une réduction de la chaleur et de la conductivité électrique de la soudure, en particulier lors du travail avec des électrodes de cuivre, des éclaboussures importantes, une porosité accrue de la soudure et des différences de composition chimique par rapport au métal de base.

Des électrodes telles que Komsomolets-100, MN-5 sont utilisées comme électrodes fusibles et MNZh5-1 pour les bronzes.

Il est possible de souder du cuivre avec des électrodes fusibles en utilisant un enrobage - en particulier, un flux en céramique de type JM-1. Afin d'améliorer les caractéristiques de la connexion, des électrodes en bronze peuvent être utilisées, par exemple des électrodes BrKMTs3-1.

Soudage avec des électrodes non fusibles

Le soudage manuel et automatisé de tuyaux en cuivre peut être effectué dans un environnement protecteur à l'aide d'une électrode non fusible - le plus souvent utilisée

électrodes de tungstène jusqu'à 10 mm d'épaisseur et fil d'apport, en plus,
Il est possible d'utiliser des électrodes fusibles.

L'argon, l'hélium et l'azote sont utilisés comme gaz de protection. Ce dernier est le plus opportun, étant donné que ce soudage est meilleur marché et que l’efficacité de la décharge est plus élevée. Lors du raccordement de tuyaux de faible épaisseur, il est préférable d’utiliser de l’argon, car la décharge en arc y est plus stable.

Pour le soudage du cuivre avec une électrode de tungstène, on utilise un courant continu de polarité directe; le matériau de l'électrode est généralement du tungstène de lanthane (électrodes EVL) ou du tungstène avec addition d'yttrium (EVI), ainsi que du tungstène thorié. L'électrode est située dans le plan du joint à l'angle requis. Si nécessaire, les tuyaux sont chauffés à la température souhaitée.

La soudure du cuivre et de ses alliages avec des électrodes en carbone et en graphite est utilisée de manière limitée, principalement pour joindre des produits peu responsables. Les électrodes sont taillées sur un cône, le courant est direct, la polarité est inversée. Il est possible d'utiliser des matériaux de remplissage avec addition de phosphore en tant qu'agent désoxydant, ainsi qu'avec l'addition de fondant dans le bain de soudage. En règle générale, une perceuse est utilisée à cet effet.

Soudage au gaz de tubes en cuivre

Le soudage du cuivre et de ses alliages peut être effectué à l'aide d'un chalumeau oxyacétylénique.

Procédé de soudage au gaz de cuivre

Considérez cette méthode plus en détail.

Jusqu'à récemment, le soudage à l'acétylène était le procédé principal pour le soudage du cuivre et des alliages de cuivre, mais il a maintenant été remplacé par des procédés de soudage plus avancés.

Un inconvénient important de la méthode est une déformation importante des tuyaux due à la température élevée, ainsi qu’une taille de grain accrue du joint.

Le soudage à l'acétylène permet de raccorder des tuyaux d'un diamètre allant jusqu'à 120 mm et d'une épaisseur de paroi allant jusqu'à 4 mm. Pour le soudage, on utilise des tiges de remplissage avec un diamètre allant jusqu'à 12 mm des marques Sv-08 et Sv-08A.

Les joints tournants soudent en un seul passage et font tourner le tuyau. Lorsque le soudage est neutre, la consommation d’acétylène est d’environ 100 litres par heure et par millimètre d’épaisseur de paroi.

Soudage par contact du cuivre

En plus des méthodes ci-dessus, le soudage par contact du cuivre est également possible. Pour le soudage par contact du cuivre, les électrodes réfractaires sont largement utilisées - elles sont en tungstène et en molybdène. Lors du contact avec le cuivre, il est important d’utiliser un matériau de remplissage de haute qualité, car le cuivre lui-même
écorce pauvres propriétés de coulée.

Afin de souder le joint obtenu par soudage par résistance, pour posséder les meilleures caractéristiques, il est recommandé d'utiliser un additif en cuivre pur additionné de désoxydants - ceci permettra d'obtenir les meilleurs résultats de soudage par résistance.

Conclusion

Nous avons examiné les différentes méthodes de soudage du cuivre. Il est facile de conclure que la technologie la plus prometteuse est le soudage à l'arc dans un environnement protecteur utilisant une électrode de tungstène non fusible et avec l'ajout d'un fil d'apport d'une composition appropriée, c'est-à-dire avec l'ajout de désoxydants, qui permettent d'obtenir les caractéristiques optimales de la soudure.

Soudure de tubes en cuivre

Le système d'égout et la plomberie à base de tuyaux en cuivre sont largement utilisés dans de nombreuses industries, ainsi que dans les services publics. La qualité de ces produits présente un certain nombre d'avantages indéniables. Pour garantir une qualité d'assemblage optimale, la technologie de soudage des tuyaux en cuivre est utilisée. La principale caractéristique de la technologie de brasage des tubes en cuivre est le système de jonction capillaire. Grâce à la technologie bien connue de l’adhésion, la brasure fondue, qui est utilisée dans le processus technologique, remplit complètement la soudure, tandis que la disposition des éléments de connexion pour la structure - horizontale ou verticale ne joue pas. Même dans une position verticale pour rechercher des structures de tuyaux, il est possible d'organiser des assemblages et des composants de soudure de qualité inférieure.

Consignes de sécurité pour le soudage

Avant de commencer le travail, chaque spécialiste sait que le strict respect des consignes de sécurité garantit la qualité et l'efficacité de la tâche de soudage des tuyaux et des raccords en cuivre. Toute opération technologique comportant une source d’incendie doit être réalisée dans le strict respect des exigences de sécurité générales et individuelles:

  • Le brasage des tuyaux en cuivre avec une brasure dure ne devrait avoir lieu que dans des zones bien ventilées.
  • L'opérateur de soudage doit disposer d'un équipement de protection spécial et individuel qui le protège contre les brûlures ainsi que contre la pénétration d'objets chauds.
  • Dans le processus, des équipements à gaz sont utilisés, il est donc nécessaire de prévoir des mesures de sécurité supplémentaires lors de l'utilisation de ces équipements technologiques.

Quels équipements et matériaux sont utilisés dans le processus de soudage?

Tout processus technologique implique l’utilisation d’équipements et de matériaux spéciaux qui font partie intégrante des travaux.

Equipement du brûleur. C’est le principal composant technologique qui permet de souder des tuyaux en cuivre avec un fer à souder. Les solutions structurelles du brûleur peuvent être différentes, en tenant compte de la température de fonctionnement finale de la combustion, car chaque type de brûleur fournit les paramètres maximaux de la zone de température chaude.

Dans la partie constructive du brûleur, vous pouvez souder des tuyaux en cuivre avec une brasure tendre sur la base de:

  • Principe d'action des bouteilles, l'option la plus économique et la plus compacte pour le processus.
  • Bouteilles à gaz industrielles standard ou traditionnelles.

Quel gaz sert de base aux bouteilles? En règle générale, il s'agit d'un mélange d'oxygène et d'acétylène. Le gaz propane est autorisé. Le choix dépend de la température finale du fluide de combustion.

Caractéristiques de la technique de soudage

Selon le calcul technologique, une soudure efficace est obtenue pour le brasage de tuyaux de chauffage en cuivre avec des températures supérieures à 425 ° C, mais il convient de rappeler que le brûleur à gaz ne doit pas produire pendant le fonctionnement la température de combustion supérieure à celle prévue pour la brasure ou le cuivre, sinon il est probable que le matériau et la soudure "brûlent" simplement. En outre, il convient de rappeler que la distance entre le matériau et le joint doit être minimale, car le système capillaire nécessite un minimum de contact lors du processus de soudage. Ainsi, il y a une distribution systématique de la brasure à la surface des joints brasés. Toutes ces exigences ne sont caractéristiques que si le brasage capillaire de tuyaux en cuivre est utilisé, à l'aide de soudures solides.

Pour les technologies utilisant des matériaux souples, les exigences technologiques évoluent dans le sens opposé. Par conséquent, le brasage tendre des tubes en cuivre ne doit pas dépasser 425 ° C. "

Comme le montre l’examen général, la qualité de la soudure dépend, en premier lieu, de l’utilisation de la brasure, molle ou dure.

Pour résumer, le soudage de tubes de cuivre avec une torche à gaz a un effet à l'aide de telle ou telle soudure:

  • Type de soudure standard. Cette option est utilisée pour le soudage du cuivre, des matériaux en laiton, ainsi que pour le fer blanc. La soudure peut être utilisée comme une boîte. Mais braser des tuyaux de cuivre à la maison pour le système de plomberie n'est pas la meilleure option, ce qui ne donnera finalement pas le bon résultat.
  • La nature douce des soldats. Cette option est utilisée pour les raccords en cuivre ou en bronze, c'est-à-dire pour la connexion efficace de deux matériaux en tant que raccord (bronze rouge, cuivre).
  • Brasure dure Ce type de soudure des raccords de tuyauterie en cuivre est utilisé pour l’installation de systèmes de tuyauterie complexes, reposant sur le système à fente capillaire pour la soudure de raccords de tuyauterie. Cette option consistant à souder des tubes en cuivre avec une pâte à partir d’un matériau solide est destinée à la réparation efficace des eaux usées et autres systèmes utilisés dans le secteur public, le secteur industriel ainsi que dans d’autres secteurs.
  • Matériaux cuivre-phosphore. Dans ce cas, le soudage des tubes en cuivre avec une pâte est effectué au moyen de composants autodécapants, qui utilisent un flux de traitement spécial pour empêcher le processus d'oxydation. Cette technologie a son caractère moins fragile, en raison de la présence d'un composant phosphore dans la brasure. Ainsi, si le matériau est constitué de 10% de nickel, une telle structure s'effondrera au début de la phase de soudage. Il n'est pas recommandé d'utiliser cette soudure pour le bronze, qui contient un matériau en aluminium dans sa composition.
  • Soldes avec teneur en argent. Le processus technologique de brasage des tuyaux en cuivre avec un sèche-cheveux contenant de l'argent a des propriétés similaires à celles de la technologie au phosphore. Il n'est pas recommandé d'utiliser cette option pour le brasage des métaux non ferreux.

Quels outils sont utilisés pour le soudage?

Un procédé de soudage efficace ne peut être imaginé sans outils auxiliaires et de base qui augmentent la résistance des joints et permettent de fournir des joints de haute qualité, tant pour les pièces structurelles que pour les raccords.

  • Truborez. L'industrie produit plusieurs versions de cet outil, dont la principale caractéristique est la coupe des tuyaux pour s'adapter. Lors du choix d'un outil, il est nécessaire de prendre en compte l'inaccessibilité ou la liberté d'approche des éléments du pipeline ou du système d'égout. N'oubliez pas que plus le diamètre du tuyau que vous utilisez est important, plus le coupe-tube sera en vente cher.
  • Pickups. Comme son nom l’indique, cet outil est destiné à la formation de chanfrein, ainsi qu’à l’obtention de bavures. Cela est nécessaire pour éviter la formation de bavures lors du soudage. L'industrie produit deux variantes des picos. La première option est sous la forme d'un crayon. La deuxième option, sous la forme d'un boîtier rond, est généralement destinée aux tuyaux d'un diamètre maximal de 36 mm.
  • Tuyau extender Ce dispositif vous permet d’augmenter la taille du matériau à un certain paramètre, afin d’assurer des joints de haute qualité lors du processus de brasage. Lors du choix d'un détendeur de tuyau, nous tenons également compte du diamètre du tuyau: le coût de l'appareil sur le marché en dépend.
  • Pour nettoyer la surface avec des éponges, des pinceaux ou des pinceaux spéciaux.
  • Brûleurs à gaz. Le choix du brûleur à gaz dépend de la température de combustion et de la soudure que vous utiliserez au cours du processus.

La technologie de soudage a des caractéristiques individuelles et, pour obtenir le résultat souhaité, nous vous conseillons de suivre une formation. Les centres d’éducation préparent des spécialistes du profil approprié qui effectuent un cycle complet d’études, y compris l’utilisation de techniques de sécurité. Une fois le diplôme obtenu, un certificat est délivré pour vous permettre de réaliser un certain type de soudage à l'aide de brasures dures ou souples. Si vous envisagez de réaliser des soudures indépendantes, des leçons vidéo vous aideront. Des experts vous aideront à apprendre les bases de la technologie de soudage des structures en cuivre. N'oubliez pas que le respect des règles de sécurité est la clé du succès du soudage avec des produits en cuivre. Si vous ne possédez pas les compétences nécessaires, ne commencez en aucun cas à commencer à travailler, sinon cela aura de graves conséquences pour votre santé, et plus encore pour votre vie.

Auto-soudure des tubes en cuivre: étapes de travail et équipements

Les pipelines de cuivre n’ont pas perdu de leur pertinence, même après l’apparition de tuyaux en plastique bon marché, et une variété de raccords de connexion et d’outils relativement peu coûteux vous permettent de réaliser vous-même tout le travail. Pour cette raison, la soudure de tuyaux en cuivre est devenue disponible même pour les débutants inexpérimentés.

Ce dont vous avez besoin pour raccorder des tuyaux en cuivre

Le marché de la construction moderne offre une telle abondance de matériaux et d'équipements pour le soudage, que l'installation de circuits de plomberie ou de chauffage en cuivre avec leurs propres mains a cessé d'être une tâche incroyablement difficile.

Le plus fiable, à la fois parmi les professionnels et les artisans locaux, est la connexion des éléments de pipeline par soudage. Des stations d'accueil de haute qualité garantissent une longue «vie» à l'ensemble du circuit, et il est souvent impossible d'y parvenir uniquement avec des équipements. C'est pourquoi les experts préfèrent effectuer des travaux de soudure avec les matériaux suivants:

  • Brasure dure ou douce, en fonction de la méthode de raccordement et du type de tuyaux.
  • Raccords spéciaux pour le soudage.
  • Flux liquide ou pâteux, sans lequel le travail d’installation n’est pas effectué, car sa tâche est de nettoyer les extrémités des tuyaux de la plaque et de fournir à la soudure la meilleure répartition possible au niveau du joint.
  • Le coupe-tube aidera à couper rapidement et en douceur les éléments du pipeline en segments de longueur appropriée.
  • Le chasseur effacera la coupe de la fraise.
  • L'outil à évaser est nécessaire pour élargir l'ouverture du tuyau s'il n'y a pas de raccords du diamètre approprié.
  • L'outil le plus important est le brûleur, qui a pour tâche de chauffer le raccord et le tuyau à la température désirée.

Si les matériaux et les outils disponibles sont disponibles, vous pouvez alors commencer à souder en toute sécurité vos propres tuyaux en cuivre.

Types de torches de soudage

Le choix de l'équipement dépend de la quantité de travail à effectuer et du diamètre des tuyaux. Pour savoir comment souder des tuyaux en cuivre, vous devez comprendre la particularité de ce métal. Par exemple, il est possible de travailler avec de la brasure solide avec un brûleur capable de la chauffer à une température de 430 ° C à 450 ° C, alors que pour une charge douce, elle ne devrait pas dépasser 425 ° C. Parmi le large assortiment existant sur le marché, nous pouvons distinguer les équipements suivants pour le soudage de tubes en cuivre:

  • Si le volume de travail est suffisamment important, il est possible d’acheter un appareil acétylène-oxygène, qui assure une distribution uniforme de la chaleur à l’interface. Ce type d’équipement de soudage nécessite des compétences particulières, car le mélange oxygène-acétylène à haute pression est explosif. En règle générale, il est appliqué aux travaux avec une brasure dure.
  • Les brûleurs à gaz domestiques conviennent mieux aux soudeurs autodidactes et peuvent différer par la composition du gaz dans leur bouteille:
  • Pour le soudage de petits objets, appareillage approprié avec ballon d'un mélange de gaz et d'air. La capacité peut être à la fois fixe et amovible.
  • Les mélanges d’oxygène dans les brûleurs s’appliquent lors de l’installation de tuyaux de tout diamètre et de toute épaisseur de paroi. Ils entrent dans la catégorie des équipements professionnels et disposent généralement de réservoirs fixes.
  • De petits outils à main aideront à réparer les tuyaux en cuivre et coûteront peu cher au propriétaire. Ils sont équipés d'un ballon jetable au propane ou au butane, pouvant fonctionner avec tout type de soudure. Habituellement, cet outil est vendu avec des buses remplaçables, ce qui vous permet de régler la puissance de la flamme.
  • Le soudage des tubes en cuivre par induction est réalisé par un inducteur connecté à un générateur et est généralement utilisé par les soudeurs professionnels lors de l’installation de routes industrielles.

Le soudage des tuyaux en cuivre (la vidéo le montre) de leurs propres mains est tout à fait à la portée d'un maître inexpérimenté s'il a choisi le bon outil pour cela. Plus l'unité est simple, plus il est facile de l'utiliser. Brûleur manuel autonome dans ce cas - le choix le plus optimal.

Technologie de connexion

Lorsque tous les matériaux sont sélectionnés et que l'équipement nécessaire est disponible, le soudage peut être démarré. Leur séquence est la suivante:

  • Au début, les tuyaux sont préparés, pour lesquels ils sont coupés par un coupe-tube et les sections sont nettoyées avec un sélecteur de visage. En cas de réalisation d'un circuit de chauffage ou d'un système d'eau chaude dans lequel le fluide caloporteur ne dépasse pas + 110 ° C, les raccords peuvent être omis. Il suffit d'élargir les extrémités de certains tuyaux à l'aide d'une torche ou de les élargir au diamètre des autres avec lesquels ils sont assemblés.
  • Les éléments de tuyauterie sont reliés par des raccords ou insérés les uns dans les autres avec un intervalle de 0,025 mm à 0,123 mm.
  • Allumez le brûleur à gaz pour réchauffer le joint de manière uniforme.
  • La brasure fondue doit être uniformément répartie au niveau du joint, remplissant ainsi tout l’espace entre les pièces.
  • Les tuyaux amarrés sont laissés jusqu'à ce qu'ils soient complètement refroidis. Il est impossible de déplacer ou d'agir mécaniquement sur les éléments non chauffés, car cela romprait la force de la connexion.

Le soudage des tuyaux en cuivre est une tâche assez simple si vous effectuez soigneusement toutes les phases de travail et disposez des pièces et de l'équipement nécessaires.

Les tuyaux en cuivre ont-ils besoin d'isolation?

L'une des propriétés de ce métal est son très haut niveau de conductivité thermique, ce qui est bien lorsqu'il est à l'intérieur et non à l'extérieur. Pour que le pipeline avec le support chaud ne “perde” pas la chaleur sur le chemin de la maison, il est nécessaire d’isoler les tuyaux en cuivre.

Mieux encore, le polyéthylène expansé et le caoutchouc conviennent à ce «rôle», mais uniquement dans les endroits où les rayons du soleil ne peuvent pas les trouver. Possédant d'excellentes économies de chaleur, ils ne tolèrent pas l'exposition aux rayons ultraviolets.

L'isolation thermique des tuyaux en cuivre peut être réalisée de manière indépendante, car ces matériaux sont en fait des tubes flexibles jusqu'à 2 m de long avec une section longitudinale et pèsent peu. Pour rendre l’isolation étanche, vous devez connecter le site de l’incision avec du ruban adhésif ou de la colle.

Ces travaux permettront au circuit de chauffage ou d’eau d’apporter aux consommateurs un fluide chaud sans perte de chaleur.

En résumé, nous pouvons dire que le soudage de tubes en cuivre est une tâche simple lorsque vous avez tout ce dont vous avez besoin à portée de main. Vous ne devez pas choisir un équipement coûteux qui nécessite des compétences pour le travailler, si vous devez réparer vous-même le pipeline. Les professionnels disent que le manuel habituel du brûleur à gaz manuel est un excellent guide pour un soudeur débutant, ce qui est suffisant pour bien relier tous les éléments du pipeline.

Les manières de souder des tuyaux de cuivre le font vous-même

Il existe maintenant de nombreuses façons de raccorder des tuyaux en cuivre: brasage par induction de tuyaux en cuivre, capillaire et divers raccords. De plus, chaque soudage de tuyaux en cuivre a ses propres caractéristiques. Dans cet article, nous vous expliquerons en détail ce qui doit être fait pour réussir le soudage de tubes en cuivre de vos propres mains.

Méthodes de brasage en cuivre

Parmi les solutions les plus simples - les raccords pour le soudage des tubes en cuivre. Ils sont faciles à utiliser, leur installation ne nécessite pas de compétences particulières ni d’outils spéciaux. Mais il y a un inconvénient: la connexion à l'aide de raccords n'est possible que sur des tuyaux filetés. Que faire si vous avez besoin de souder des tuyaux de cuivre lisses ordinaires? Quelqu'un pourrait dire que souder des tuyaux en cuivre peut aider avec un sèche-cheveux. Mais nous ne recommandons pas cette méthode. Oui, le brasage de tuyaux en cuivre avec un sèche-cheveux est possible (si votre sèche-cheveux de bâtiment est suffisamment puissant), mais la probabilité de surchauffe du métal est élevée.

Il y a aussi un brasage par induction des tuyaux en cuivre. Ce n’est pas facile à faire à la maison, nous ne nous concentrerons donc pas là-dessus. Il suffit de regarder la vidéo ci-dessous. Il existe également une soudure capillaire de tuyaux en cuivre. Il comprend le soudage à haute et basse température. Pour compléter les pièces, vous aurez besoin de soudure pour souder des tuyaux en cuivre et un brûleur à gaz conventionnel. Notre article est consacré à ces deux méthodes qui sont les plus courantes et les plus faciles à exécuter à la maison. Par conséquent, le brasage de tubes en cuivre avec une soudure à l'aide d'une torche sera le sujet de notre article.

Méthode à haute température

Le soudage de tuyaux en cuivre à l'aide de chaleur est très populaire. Ce brasage capillaire des tuyaux en cuivre est effectué à une température supérieure à 400 degrés Celsius. Dans le processus de travail, des soudures standard sont utilisées pour le brasage de tubes en cuivre dans des bobines. La composition doit être constituée de métaux réfractaires, il est souhaitable que la soudure soit complètement en cuivre. Une telle soudure formera un joint de haute qualité et fiable. Un autre soudage à haute température est souvent appelé dur.

Le brasage des tuyaux en cuivre avec une brasure dure consiste à chauffer le métal à une température d'environ 700 à 800 degrés. Dans ce cas, la brasure devrait également fondre à partir du gaz du brûleur et non de la température du tuyau lui-même. Ceci est une condition préalable. Cette méthode est justifiée s’il est nécessaire de souder les tuyaux à travers lesquels le gaz principal ou les liquides à haute température vont circuler.

Méthode basse température

Le brasage capillaire à basse température des tuyaux en cuivre a lieu à l'aide des mêmes outils, mais les pièces en cuivre sont raccordées à des températures inférieures à 400 degrés. De plus, étant donné que la soudure n’est pas un matériau solide approprié, vous avez besoin d’une soudure douce à partir d’un métal à bas point de fusion. Nous recommandons une soudure à l'étain ou au plomb.

Une telle soudure est souvent appelée soft. La seconde différence par rapport au brasage réside dans le fait qu'ici la brasure ne fond pas à cause de la flamme du brûleur mais à cause de la température élevée de la partie chauffée. Pourquoi cette méthode est considérée comme plus sûre pour les débutants, car la probabilité d'être brûlé est beaucoup plus faible. Le brasage tendre est idéal pour souder des tuyaux de petit diamètre.

Ce dont vous avez besoin pour souder des produits en cuivre

En plus des tuyaux eux-mêmes, vous aurez besoin d'outils et d'accessoires peu coûteux et tout à fait ordinaires. Pour protéger les pièces, vous avez besoin d'un flux sous forme de pâte. Brosse pour l'appliquer. Brasure solide pour le brasage tendre (ou doux, selon la méthode de brasage choisie). Lorsque vous choisissez une brasure pour le brasage, faites attention à l’emballage, il convient de préciser qu’il n’ya pas de plomb dans la composition. Si vous achetez de la brasure tendre pour la soudure douce, de l'argent ou du bismuth peuvent s'ajouter à l'étain et au plomb. Quelle que soit la destination, la soudure pour le soudage des tubes en cuivre est vendue avec un diamètre de 3 millimètres.

Parmi les outils dont vous avez besoin, vous pouvez couper rapidement des tuyaux. Veuillez noter que le coupe-tube doit être de haute qualité, sinon il pourrait déformer le métal lors de la coupe et les bords des tuyaux resteraient coincés. Vous aurez également besoin d'un outil de chanfreinage et d'une brosse spéciale pour nettoyer les tuyaux de l'intérieur. Un autre outil est nécessaire pour élargir le tuyau. N'oubliez pas l'outil le plus important - le brûleur. Sa flamme doit être étroitement focalisée.

Si vous n’avez pas l’opportunité de travailler avec un feu ouvert et en même temps d’autoriser des finances, vous pouvez acheter un fer à souder pour tuyaux en cuivre. Cela fonctionne à partir d'une prise 220V standard. En outre, un tel dispositif peut fonctionner avec n'importe quelle soudure. Il remplacera tous les autres outils, mais vous devrez dépenser de l'argent pour un appareil de bonne qualité.

Technologie de soudage de tuyaux en cuivre

Pour commencer, utilisez un coupe-tube pour couper des tuyaux de la longueur requise. Après la coupe, il peut y avoir des bavures sur les bords du tuyau, retirez-les avec un outil à chanfreiner. Ensuite, il nettoie la surface intérieure du tuyau à l’aide d’une longue brosse spéciale. Dégraisser le métal avec de l'acétone ou tout autre solvant. Puis développez le tuyau avec un outil spécial. Ainsi, vous pouvez connecter deux tuyaux ensemble.

Vérifiez à l’avance que les tuyaux s’emboîtent les uns dans les autres, mais pas trop, mais avec quelques efforts. Assurez-vous de laisser un petit espace. Ensuite, nous appliquons du flux sur la surface métallique (uniquement à l'endroit où le tuyau pénètre dans un autre tube. Pour appliquer le flux, utilisez un pinceau et répartissez uniformément la substance sur la surface métallique. N'utilisez pas trop de flux, vous ne devriez pas en laisser trop sur les pièces.

Si vous utilisez des raccords pour souder des tuyaux en cuivre, vous pouvez déjà connecter les tuyaux ensemble. Tournez-les complètement. Ils doivent être fermement connectés les uns aux autres et le flux doit être uniformément réparti.

Si nous soudons doucement, allumez le brûleur et attendez qu’il brûle. Amenez ensuite la flamme au raccord du tuyau. Déplacez le brûleur à gauche et à droite, chauffant uniformément la pièce. Ensuite, nous prenons la brasure et l’appuyons légèrement sur notre espace pour que la brasure fonde.

Dès que la soudure commence à fondre, retirez la torche du tuyau, laissez le métal fondu combler complètement le vide. Inutile de souder spécifiquement la brasure, elle devrait fondre en raison de la température de la pièce. Une fois l’espace rempli de soudure, il convient de laisser refroidir la construction obtenue. Il est conseillé de laisser les pièces pendant un moment et de ne pas utiliser de moyen de refroidissement supplémentaire.

Pour raccorder les tuyaux par la méthode de brasage, nous utilisons également une torche. Les tuyaux de chauffage rapidement, mais uniformément. La chose la plus importante est d'éviter la surchauffe. Alors apprenez à travailler vite. La flamme du brûleur ne doit pas être trop intense, juste au-dessus de la moyenne.

Le brûleur est également déplacé en douceur à gauche et à droite, mais à une vitesse légèrement supérieure. Il est conseillé d'avoir un thermomètre à distance avec vous afin de vérifier que le tuyau a chauffé à 700 degrés. Mais s'il n'y a pas un tel dispositif, alors laissez-vous guider par la couleur de la pièce, il devrait changer en bordeaux. Dès que vous remarquez, introduisez immédiatement la soudure dans le trou. Il fondra instantanément en raison de la température élevée de la pièce. Vous pouvez préchauffer la brasure elle-même avec une torche pour accélérer le processus.

L'option idéale dans les deux cas est une distribution rapide et uniforme de la soudure dans le trou. Bien sûr, dès le début, il est peu probable que vous travailliez avec un débutant, mais avec l'expérience, vous serez capable de faire le travail rapidement et efficacement. Après le brasage fort, il faut également laisser refroidir la pièce et il est conseillé de ne pas la toucher pour ne pas se brûler. Nettoyez ensuite les résidus de flux, s’ils se trouvent sur la surface métallique.

Au lieu de conclusion

Soudage des tuyaux en cuivre est un métier facile, il peut être facilement appris sans même avoir aucune compétence en soudage. Souder des tubes en cuivre avec leurs propres mains est simple et rapide. N'oubliez pas que vous devez acheter des composants, des tubes et des raccords en cuivre de haute qualité pour le soudage. Partagez vos expériences dans les commentaires, il sera utile pour les débutants. Bonne chance dans votre travail!

Instructions de soudage bricolage étape par étape pour les tuyaux, les outils et les processus en cuivre

Les produits en cuivre présentent de nombreux avantages par rapport aux produits similaires fabriqués à partir d'autres matériaux. C'est pourquoi ces tuyaux sont largement utilisés dans la fabrication de divers appareils électroménagers - geysers et chaudières, systèmes de climatisation, équipements de réfrigération et autres. Parmi eux, ils sont satisfaits de la ligne, car l'absence de raccords (sur les sections droites) réduit le coût d'installation. Le brasage est l’une des méthodes de connexion fiable des produits en cuivre. De plus, il est souvent utilisé pendant les travaux de réparation.

Vous aurez besoin des outils, agencements et matériaux suivants:

  • coupe-tube

Il est nécessaire de garantir une planéité et une verticalité absolues de la face d'extrémité de la pièce à la place de la soudure.

Prix ​​(pour les tuyaux en cuivre) - à partir de 645 roubles.

Il est utilisé assez souvent lorsque vous devez conduire l'extrémité d'un tuyau à un autre.

Coût - à partir de 11 650 roubles (avec un ensemble de buses).

Ils enlèvent les bavures laissées après la coupe. Une lime ronde n'est pas particulièrement efficace, et son utilisation lorsque vous travaillez avec des produits de petit diamètre n'est pas très pratique.

  • brûleur à gaz

Pour un usage domestique à court terme, vous pouvez acheter le produit avec un spray jetable. Ils sont de plusieurs types: pour les brasures dures (professionnel) et les durs et mous (semi-professionnels). Il existe également des modèles plus simples utilisés pour chauffer les éléments à assembler et pour travailler avec des soudures douces. Au lieu de cela, vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux, qui peut fournir une température de fonctionnement d'au moins 600 ° C.

À propos, le brûleur le plus simple coûtera environ 2.200 - 2.400 roubles. Comprend 1 ou 2 cartouches.

  • réflecteur

Il est monté sur la buse du brûleur et remplit 2 fonctions: il assure un chauffage uniforme des pièces raccordées et protège les objets proches de la «zone de travail» du feu. En outre, en fonction des spécificités du lieu de travail, vous aurez peut-être besoin d'un morceau de bâche, de tissu d'amiante.

Besoin d'éliminer l'oxyde de cuivre (brosses, brosses et similaires).

De plus, des raccords spéciaux, également en cuivre, sont utilisés pour raccorder les tuyaux au niveau des courbes des voies, pour l’aménagement des embranchements et pour passer à une connexion filetée. Compte tenu du coût élevé de ce métal, il est conseillé d’utiliser un extenseur de tuyau pour économiser de l’argent.

Il est intéressant de s'attarder sur les matériaux utilisés pour le brasage du cuivre.

Les soldats

Solide

Disponible sous forme de tiges (rods). Le point de fusion est d'environ 900 ° C. Ils sont utilisés pour souder des tuyaux qui seront exposés à des pressions et à des températures élevées pendant le fonctionnement. Dans les applications domestiques, il s'agit de systèmes de communication d'ingénierie (alimentation en eau et en gaz, chauffage), ainsi que de diverses unités (équipement de chaudière, chambres froides, etc.).

Les brasures dites «auto-fondantes» sont disponibles à la vente et ne nécessitent pas l'utilisation d'additifs spéciaux (fondants). Ceux-ci incluent, par exemple, le cuivre-phosphore.

Doux

Avoir l'apparence d'un fil de petite section (2 - 3 mm). Dans la base - plomb, étain avec additifs d'argent ou autre chose. Ces soudures sont utilisées à des températures allant jusqu'à 300 ° C, le plus souvent lorsqu'elles sont utilisées à des fins domestiques.

Les flux

À leur tour, ils sont divisés en basse (jusqu'à 400 ° C) et haute température (plus de 450 ° C). Ils sont nécessaires pour:

  • augmenter la fiabilité du "couplage" du matériau (ici du cuivre) et de la soudure;
  • Isolement du point de soudure (empêche l'accès de l'oxygène, ce qui provoque une oxydation);
  • dégraissage des zones à joindre;
  • améliorer l'étalement de la brasure;
  • nettoyage supplémentaire des matériaux à la place de la soudure des oxydes.

Travail technologique

  1. Couper les extrémités connectées des tuyaux (coupe-tube).
  2. Traitement de bord. Les chanfreins sont supprimés et, en fonction de la méthode de connexion, un raccord est sélectionné ou l'extrémité de l'un des tuyaux se dilate (élargisseur de tuyau).
  3. Nettoyage des surfaces (il suffit de procéder à leur traitement "papier sablé" avec de petites fractions d'abrasif). Au tuyau - de l'extérieur, au raccord - de l'intérieur, jusqu'à l'apparition d'un éclat de cuivre caractéristique.
  4. Raccordement des tuyaux (accouplement les uns aux autres, avec raccord, en fonction de la configuration du joint).
  5. Le flux est appliqué sur le joint (si la brasure n'est pas auto-fondante). Avec un pinceau, une fine couche.
  6. Le brûleur est utilisé pour chauffer cette section (de 1/3 à 1 minute). L'essentiel est son uniformité.
  7. Un joint bien chauffé est traité par soudure (autour de la circonférence, en déplaçant simultanément la flamme du brûleur). À partir de la température de chauffage du cuivre, il va commencer à fondre. Cela diffère du travail avec un fer à souder, où la fusion de l'étain dépend de la température de la pointe de l'outil.
  8. Traitement de surface de la zone connectée (principalement - l'excès de flux est éliminé).

Que considérer

  • Le brasage du cuivre nécessite une certaine expérience. Il est nécessaire d’exclure, d’une part, la surchauffe du matériau et, d’autre part, d’atteindre la température de chauffage requise du tuyau, à laquelle la brasure fondra bien. Une surchauffe conduit à un «collage» du cuivre et de la soudure, une surchauffe à une combustion du flux. Dans les deux cas, cette soudure ne sera pas forte.
  • Si de courtes sections de tuyaux sont assemblées, il est alors probable que, lors du chauffage du prochain emplacement, le premier assemblage se brise en raison du ramollissement de la brasure. Pour éviter cela, la zone précédemment connectée doit être refroidie davantage. En pratique, il est appliqué sur le chiffon, bien humidifié avec de l'eau froide.
  • Lorsque vous utilisez des soudures / soudures à haute température et des soudures dures, le lieu de la future connexion est traité avec de l'acide de soudure (vendu dans les magasins spécialisés).
  • Il est nécessaire de fournir une ventilation de haute qualité de la pièce dans laquelle le travail est effectué. Lorsque vous utilisez de l'acide, prenez les précautions appropriées.

Une fois terminé, il est nécessaire de vérifier la fiabilité de la connexion (pas de fuite) sous pression. Pour cela, le tuyau articulé est monté dans le coffre.

Et le dernier Si la soudure est effectuée directement sur la piste (par exemple, en éliminant une fuite), alors l'eau des tuyaux doit être drainée et la jonction doit être bien séchée. L'eau peut être servie aussi tôt que 5 minutes après la fin de la soudure. Pendant ce temps, il se refroidit.

Soudage de tubes en cuivre: le détail des travaux

Si vous envisagez d'installer un pipeline de cuivre dans votre maison, vous devez utiliser la méthode de soudage la plus répandue - la soudure capillaire.

De plus, cette technique permet d’obtenir une connexion solide, mais elle est facile à apprendre. Même un soudeur débutant peut l’utiliser.

Cette méthode de raccordement des tuyaux est basée sur l’effet capillaire: la brasure fondue à l’état liquide remplit la soudure et permet de relier de manière fiable les deux surfaces. Le brasage capillaire, avec alimentation en soudure du bas, permet de connecter des tuyaux en cuivre dans n'importe quelle position, même verticalement.

Matériaux et équipements utilisés pour raccorder les tuyaux

Pour connecter de manière fiable des tuyaux en cuivre, il est nécessaire de respecter un certain nombre de conditions spécifiques.

  • La température optimale pour le soudage des tubes en cuivre doit être supérieure à 425 degrés, sans toutefois dépasser le point de fusion du cuivre.
  • Autre nuance - lors du raccordement de tuyaux, leurs bords doivent être placés le plus près possible les uns des autres. Le respect de cette condition est extrêmement important pour la répartition correcte de la brasure et l’obtention d’une soudure solide.
  • Ce qui précède s'applique aux cas où le brasage est effectué à l'aide d'un matériau de brasage. Si des soudures souples sont utilisées, une température supérieure à 425 degrés est inacceptable pendant le soudage.

Le type de soudure utilisé a un impact significatif sur le résultat de soudage final. Par conséquent, avant de commencer à souder, il convient de comprendre leurs principales différences et les subtilités d'application.

En travaillant avec des tuyaux en cuivre, utilisez le plus souvent les types de soudures suivantes:

  • Standard Il convient à la soudure du cuivre, du laiton, du fer blanc et peut également être utilisé pour l'étamage. Cependant, pour les conduites d'eau potable, ce type de soudure ne convient pas.
  • Doux Cette soudure est le plus souvent utilisée pour souder les joints des tuyaux et des raccords.
  • Solide (Rothenberger ROLOT). Le type de brasure le plus optimal pour le soudage de tubes en cuivre par la méthode de la fente capillaire. Utilisé dans le processus d'installation de tuyaux dans les pipelines de divers systèmes de chauffage et d'approvisionnement en eau.

Les pipelines en cuivre reliés au Rothenberger ROLOT sont utilisés non seulement dans le secteur de l’approvisionnement en eau, mais également dans celui du gaz. De plus, ces tuyaux peuvent servir de composants pour la réfrigération, les systèmes de climatisation et les canalisations d’huile.

Informations utiles! Si, lors de l'installation de conduites en cuivre, une soudure Rothenberger ROLOT a été utilisée, les raccords ne peuvent plus être utilisés.

La brasure considérée concerne le cuivre-phosphore, contient également de l'argent et présente une résistance élevée à la déformation. Pour cette raison, il est largement utilisé pour le soudage de tubes soumis à des températures élevées et à des efforts physiques considérables.

Soudure Rothenberger ROLL

  • Lors du soudage de tuyaux en cuivre, les types de brasure cuivre-phosphore sont auto-fondants. Et lors du brasage du laiton et du bronze, vous devez également utiliser du flux pour empêcher la formation d'oxyde sur le métal.
  • Les soudures cuivre-phosphore, dues à la présence de composants phosphorés dans leur composition, se distinguent par une certaine fragilité. Par conséquent, il serait inapproprié de les utiliser pour raccorder du bronze d'aluminium et des tuyaux d'une teneur en nickel supérieure à 10%.
  • Les soudures contenant de l'argent ont des caractéristiques similaires à celles du cuivre-phosphore, mais en raison de leur faible teneur en phosphore, elles peuvent être utilisées pour souder des métaux non ferreux.

Outils nécessaires au brasage des tubes en cuivre

Afin de réaliser vous-même une installation de haute qualité du pipeline de cuivre, vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils spéciaux.

Lors du soudage et de l'installation de pipelines de cuivre sont utilisés:

  • Truborez. Cet outil, qui, comme son nom l'indique, est conçu pour couper des tuyaux. Le modèle spécifique du coupe-tuyau est sélectionné en fonction du diamètre des tuyaux avec lesquels vous allez travailler et d'autres caractéristiques de l'installation (par exemple, les tuyaux seront coupés dans des endroits difficiles d'accès). Le coût d'un coupe-tube dépend principalement de son diamètre.
  • Pickups. Avec elle, traiter les bords du tuyau coupé, à savoir le chanfrein et la bavure. Le chaser peut être sous la forme d'un crayon ou être enfermé dans un étui rond. Ces derniers sont très pratiques à utiliser, mais présentent un inconvénient: ils ne conviennent pas pour le traitement de tuyaux d’un diamètre supérieur à 36 mm.
Coupe-tube
  • Tuyau extender Ce dispositif est largement utilisé lors de l’installation du pipeline pour élargir les extrémités des tuyaux et permet dans certains cas de se passer de raccords coûteux. Le diamètre des tuyaux à assembler devient également un facteur décisif dans le choix du modèle de l’extenseur de tuyau. Il peut fonctionner aussi bien sur une commande manuelle que sur l'électricité (un type d'élargisseur de tuyau plus productif, adapté à de gros volumes de travail).

Astuce! Pour une utilisation efficace de l'élargisseur de tuyau, le tuyau doit avoir une ductilité suffisante et se plier facilement. Sinon, le brûleur doit être chauffé avant la détente, sinon le tuyau risque de casser.

Tuyau extender

  • Éponges et brosses spéciales. Avec leur aide, les tuyaux sont nettoyés, les surfaces préparées pour le soudage et les soudures sont nettoyées.
  • Brûleurs à gaz. Conçu pour la soudure des tuyaux et leur chauffage. En fonction de la soudure et du type de joints, différents types de brûleurs sont utilisés. Ils sont stationnaires avec des cylindres rechargeables et plus compacts - avec des jetables. La substance combustible dans les brûleurs est généralement un mélange d'acétylène-oxygène ou de propane.

Technologie de soudage de tubes en cuivre

Après le choix de l'équipement nécessaire et le choix de la soudure, la prochaine étape des travaux commence: la soudure des tuyaux.

Considérez les points technologiques les plus importants à prendre en compte lors de la première connexion et, si nécessaire, lors de la réparation des tuyaux en cuivre.

  • Pour obtenir le joint le plus uniforme et le plus durable, la tâche principale consiste à nettoyer soigneusement la surface du tuyau. Pour ce faire, des éponges ou des brosses spéciales ROFLAYZ sont généralement utilisées.

De plus, avant de commencer à souder, assurez-vous qu'il n'y a pas de poussière, de graisse ou d'autres substances étrangères sur les surfaces à souder, car cela pourrait gêner la bonne répartition de la brasure.

Faites attention! Avant de braser les tuyaux en cuivre, ils ne doivent pas être nettoyés avec des substances abrasives ou des outils.

  • Lors de la construction d'un système d'alimentation en eau en cuivre destiné à l'alimentation en eau (chaude et froide), ainsi que des systèmes de chauffage conçus pour une température ne dépassant pas 110 degrés, l'installation de raccords n'est pas obligatoire.

Pour effectuer cette installation, il est nécessaire d’augmenter l’ouverture au bout de l’un des tuyaux à connecter à l’aide d’un détendeur de tuyaux à une taille suffisante pour pouvoir y insérer le deuxième tuyau et le remplir de soudure.

  • Ensuite, le second est inséré dans l'extrémité étendue de l'un des tuyaux jusqu'à une profondeur d'au moins leur diamètre. L'écart optimal entre les tubes intérieur et extérieur en même temps doit être égal à 0,025-0,125 mm.
Réchauffer la jonction des tuyaux de cuivre
  • Selon la technologie, la jonction devrait être chauffée sur toute sa longueur. Dans le même temps, il est nécessaire d'essayer de répartir la chaleur uniformément sur toute la circonférence du raccord de tuyau.

En cours de chauffage, il convient d'éviter de trop chauffer (le métal ne doit pas fondre), de surchauffer le raccord de la conduite, ce qui a un effet négatif sur la fiabilité du joint et réduit donc la durée de vie du pipeline.

  • Pour déterminer si les tuyaux sont suffisamment chauffés, vous pouvez les toucher avec une barre de soudure, si elle commence à fondre - la température désirée est atteinte. Afin de rendre la connexion plus qualitative, avant de commencer la soudure, les barres de soudure peuvent être chauffées légèrement avec une torche, tout en veillant à ce que la fusion ne commence pas.
Remplir le joint de soudure
  • Si la surface des tuyaux à assembler a été soigneusement nettoyée, une fois que la brasure est appliquée sur le joint, sous l’influence de températures élevées, elle commence à fondre et à combler le vide entre les tuyaux. Il a tendance à se déplacer vers la source de chaleur, de sorte que les tuyaux situés à la jonction sont préchauffés avec précaution.
  • Après le soudage, les tubes sont posés sur une surface plane afin d'éviter toute déformation. Ils deviennent utilisables environ une heure après l'achèvement des travaux de soudage.

Règles de base pour le raccordement de tubes en cuivre par soudage

Pour que le soudage et l’installation ultérieure de tuyaux en cuivre soient effectués avec succès, un certain nombre de règles doivent être suivies pendant le fonctionnement, à savoir:

  • Il n'est pas nécessaire de produire une soudure avec une flamme trop longue d'un chalumeau à gaz, car une flamme réduite donne un meilleur chauffage des surfaces à joindre et aide également à nettoyer le joint.
  • Une autre nuance importante est le dégraissage et le nettoyage en profondeur de la surface métallique avant le soudage. Toutes les actions doivent être effectuées avec soin, sans porter atteinte à l'intégrité du tuyau. Il est inacceptable de commencer des travaux de soudage ne remplissant pas cette condition.
  • Avant de commencer à chauffer, vous devez vous assurer que toutes les pièces sont correctement situées, qu'elles ont la taille et les espaces appropriés. Si l'écart est inférieur à la technologie requise, il convient de l'augmenter en utilisant un extenseur de tuyau avec la buse appropriée.
  • Si vous connectez deux tuyaux en cuivre en utilisant la méthode de soudure capillaire et utilisez une soudure en cuivre-phosphore, le flux n’est pas nécessaire dans ce cas, car cette soudure est auto-fondante. Mais lorsque des tuyaux en cuivre sont raccordés via un raccord en un autre métal ou en utilisant une soudure d'un type différent, un peu de flux doit être appliqué depuis l'extérieur du joint.

Une fois les soudures terminées et avant l'installation des tuyaux et leur installation, le flux excessif de la surface métallique doit être éliminé.

Connexion par essayage

  • Au cours du processus de brasage, les pièces à connecter, tout en les chauffant de manière uniforme, doivent être portées à la température requise tout en ne leur permettant pas de chauffer au degré de fusion des métaux. Si, malgré tout, il se produit une surchauffe et une déformation des sections de tuyau, celles-ci sont rejetées.
  • Les cycles de chauffage pour la soudure doivent être courts. Le chauffage d'une pièce déjà refroidie n'est pas autorisé à nouveau, car cela entraîne une diminution de la résistance des joints.
  • La brasure doit être appliquée directement sur la soudure, tout en contrôlant l’uniformité de sa répartition. Pour une plus grande uniformité, le joint est chauffé à l'aide d'une torche à gaz.

Mesures de sécurité pendant le soudage

Les tuyaux en cuivre, comme tout autre type de soudage, doivent être soudés dans le strict respect de toutes les règles et de toutes les mesures de sécurité.

Étant donné que les soudures utilisées en soudage contiennent des composés de cadmium et de fluorure, qui contribuent à la formation de gaz toxiques et de fumées nocives pour la santé, il est uniquement possible de commencer les travaux pour s'assurer que la pièce est bien ventilée.

N'oubliez pas non plus les règles de fonctionnement des brûleurs à gaz, tels que l'acétylène-oxygène standard et les bouteilles jetables. Les brûleurs à gaz ne doivent pas être allumés à proximité d'objets ou de substances facilement inflammables afin d'éviter tout risque d'incendie. Si vous utilisez une lampe de poche avec des cylindres remplaçables, faites attention de ne pas les laisser tomber et évitez tout choc mécanique.

En outre, afin d’éviter les brûlures et les dommages aux yeux, effectuez toujours des travaux de soudage sur la combinaison et avec l’utilisation d’équipements de protection individuelle - lunettes spéciales avec filtres légers, masque de protection respiratoire et gants.

Leçon vidéo. Installation de tuyaux en cuivre.

Leçon vidéo. Soudage de tuyaux en cuivre.

La technologie présentée dans cet article vous permet d'installer des pipelines de cuivre sans utiliser de raccords coûteux. En adhérant aux recommandations ci-dessus et en possédant certaines compétences de base, vous pouvez facilement équiper un pipeline de cuivre dans votre maison, quelle que soit sa complexité.

Comment choisir et utiliser du matériel pour souder des tuyaux en cuivre

L’assemblage du pipeline à partir de tubes en cuivre s’effectue principalement par la méthode de brasage car cette méthode permet d’obtenir un joint solide et étanche. Pour que le processus de brasage pose problème, il est nécessaire de préparer le matériel de brasage des tuyaux en cuivre et de déterminer comment un appareil particulier est utilisé. Cet article est consacré à la description du matériel et des méthodes d’utilisation.

Le raccordement des tuyaux en cuivre dans le pipeline

Brûleur à gaz

L’outil de travail principal du collecteur de tuyaux en cuivre est un fer à souder ou un brûleur à gaz.

L'outil comprend les éléments suivants:

  1. les buses d'où sort le feu, qui sont nécessaires pour chauffer les tuyaux au point de soudure;
  2. bouchon tenant la buse;
  3. une capsule à travers laquelle le gaz d'un cylindre pénètre dans la buse;
  4. tube reliant la buse au porte-poignée;
  5. des stylos;
  6. tuyau reliant le brûleur à une bouteille de gaz;
  7. une vanne d’arrêt et de commande, conçue pour couper le gaz, ainsi que pour limiter le montant de sa réception;
  8. bouteille de gaz.

Les principaux éléments d'un chalumeau à gaz pour le soudage de tuyaux

Les brûleurs utilisés pour le brasage des tuyaux en cuivre fonctionnent avec les types de mélanges de gaz suivants:

  • brûleurs domestiques;
  • brûleurs professionnels;
  • appareil acétylène-oxygène.

Brûleurs domestiques

Le brûleur au propane domestique chauffe la flamme à une température de 1000 ° C à 1500 ° C, ce qui est suffisant pour le soudage. Un tel dispositif est équipé d'un ballon jetable de petite taille.

Brûleur à usage domestique

Les avantages d'un brûleur domestique sont:

  • la mobilité. L'appareil peut être librement déplacé dans l'espace et soudé même dans des endroits difficiles d'accès, par exemple lors de la distribution du système d'alimentation en eau dans la salle de bain;
  • multifonctionnalité. La plupart des brûleurs à usage domestique sont complétés par différents types de buses, ce qui vous permet de régler non seulement la puissance de la flamme émergente, mais également le taux de chauffage des métaux;
  • sécurité lors de l'utilisation. Le niveau maximum de sécurité est atteint en installant sur l'appareil un clapet anti-retour qui bloque l'écoulement du mélange gazeux.

Outil professionnel

Les brûleurs professionnels, contrairement aux outils ménagers, sont capables de chauffer une flamme à une température de 1500ºС - 2000ºС. De plus, un ballon réutilisable peut être connecté à l'appareil, qui est généralement rempli d'un mélange de propane et de butane. Pour faciliter l'utilisation, un outil professionnel est installé dans un boîtier spécial assurant la mobilité de l'appareil. De plus, le brûleur est équipé de:

  • la soupape chevauche la réception du mélange qui se trouve sur le porte-poignée;
  • boîte de vitesses pour ajuster la pression de gaz dans le brûleur;
  • manomètres, qui peuvent déterminer la pression du gaz à l'entrée et à la sortie de la boîte de vitesses.

Brûleur à gaz avec ballon réutilisable

Brûleurs à l'acétylène-oxygène

Un brûleur à gaz fonctionnant sur un mélange acétylène-oxygène est séparé en un groupe séparé. Un tel appareil peut être à la fois domestique et professionnel.

Les avantages de l'utilisation d'une torche à acétylène-oxygène sont les suivants:

  • augmentation de la température de la flamme sortant;
  • la rentabilité qui est atteinte en raison de travailler dans des conditions de température plus élevées.

Cependant, dans le brûleur à acétylène-oxygène, il est nécessaire de travailler avec une extrême prudence, car:

  • dans la pièce où les tuyaux sont soudés, le niveau de pollution par les gaz augmente considérablement, d'où la nécessité de respecter toutes les normes de sécurité (fenêtres ouvertes, absence d'objets inflammables, etc.), même individuelles;
  • probabilité de surchauffe du métal, ce qui entraînera une déformation et l'apparition de défauts.

Instructions pour l'utilisation d'un brûleur à gaz

Pour souder des tuyaux en cuivre, vous aurez également besoin d'un kit de soudure comprenant:

  • flux - un mélange spécial pour empêcher l'oxydation du métal, améliorer l'adhérence et augmenter le débit de soudure;

Composition pour améliorer la qualité de la soudure

  • soudure - un alliage qui remplit l'espace entre les tuyaux soudés.

Alliage pour combler la soudure

Le flux et la soudure peuvent être à haute ou basse température. Si une torche est utilisée pour le brasage, le flux à haute température est sélectionné en conséquence et inversement.

Le brûleur à gaz est utilisé comme suit:

  1. si l'appareil est équipé d'un ballon jetable, celui-ci est connecté au brûleur avant utilisation. Si un brûleur à bouteilles réutilisables (professionnel) est utilisé, il est nécessaire dans un premier temps d’ouvrir le gaz pour alimenter le brûleur;
  2. le jet sortant de la buse est enflammé. Dans les brûleurs domestiques à allumage, on utilise un briquet ordinaire et un outil professionnel est généralement équipé d’un élément piézoélectrique.

L'appareil est prêt à fonctionner. Comment utiliser un brûleur domestique avec un ballon jetable, regardez la vidéo.

Lors du choix de l'équipement, la préférence devrait être donnée aux fabricants éprouvés.

Marques bien établies

Outils supplémentaires

Avant de souder le tuyau doit être préparé. Pour compléter ce travail, des outils supplémentaires seront nécessaires, tels que:

  • coupe-tube L'appareil est sélectionné en fonction de la taille du tuyau à couper. Certains fabricants produisent des coupeurs de tuyaux universels adaptés à la coupe de tuyaux de différents diamètres. Pour que la coupe soit aussi lisse et nette que possible, le tuyau est posé strictement perpendiculairement à l’élément de coupe;

Outil de coupe de tuyau

  • sélecteur de biseaux - équipement spécial pour nettoyer les extrémités des tuyaux après la coupe. Le dispositif aide à éliminer les bavures et à égaliser la surface déformée du tuyau, ce qui permet d'obtenir un joint plus uniforme et durable;

Un dispositif de traitement des extrémités de tuyaux

  • tuyau extender. Pour que les raccords de tuyaux soient aussi fiables que possible, il est nécessaire d'augmenter légèrement l'extrémité de l'un des tuyaux à assembler en diamètre. C'est à cette fin qu'un dispositif tel qu'un expandeur de conduite est utilisé.

Equipement pour augmenter le diamètre du tuyau

Tous les équipements supplémentaires sont sélectionnés en fonction du diamètre des tuyaux à connecter par soudure. L'utilisation d'un cueilleur de visage, d'un coupe-tube et d'un expandeur n'est pas difficile. Même un maître débutant peut facilement faire face à cette tâche.