Calcul du volume de terrassement

À l'aide d'une calculatrice, vous pouvez connaître non seulement le volume du puits, mais également le coût de tout le travail. Pour ce faire, vous devez conserver la taille prévue et la calculatrice affiche automatiquement le résultat. Bien sûr, les calculs peuvent être effectués indépendamment à l'aide de formules, mais cela prendra du temps.

Comme vous le savez, pour calculer le volume, il faut multiplier, longueur, largeur et hauteur, respectivement, la formule est utilisée:
Volume = L * W * H
Si vous avez besoin de connaître le volume de la forme sous forme de cylindre, vous devrez utiliser la formule suivante:

Par exemple, vous devez trouver le volume du puits, où:
Diamètre - 1,5 m;
Profondeur - 10m.
Nous cherchons un rayon, pour cela nous divisons le diamètre par 2, le rayon sera de 0,75 m (1,5 / 2).
De plus, en utilisant la formule, nous procédons aux calculs:
(3.14) * 0.75² * 10 = (3.14) * 0.5625 * 10 = 17.66 Il en résulte que le volume du puits sera égal à 17,66 m³.

Construction d'un puits d'égout

Approvisionnement en eau et égouts

L'une des étapes obligatoires des travaux de construction consiste à alimenter la maison en eau et à évacuer les eaux usées de la maison. L'eau entrant dans la maison après utilisation est affichée en tant qu'égouts. Les systèmes d’égout diffèrent par les matériaux, le nombre de puits et ce qui est fait dans le système avec les eaux usées. Les effluents sont soit collectés dans une collecte, puis pompés au bout d’un certain temps à l’aide d’une machine spéciale, après quoi ils sont évacués vers les fosses septiques ou absorbés dans le puits même.

La construction du puits d'égout est une condition préalable à la construction d'une maison.

Bien entendu, tout propriétaire de maison tentera d’organiser la construction de puits d’égouts de manière à ce que son système d’égouts ne nécessite aucune attention supplémentaire lors d’une utilisation ultérieure. Un tel puits d'égout est appelé absorbant ou résorbable. Il est même possible de construire un système composé de plusieurs fosses septiques. Ils ressemblent à des barils enracinés, où les drains sont nettoyés en série avant la résorption dans le sol.

Exigences pour les puits d'égout

Il existe plusieurs exigences pour les puits.

Le puits absorbant (absorbable) doit être placé de manière à ne pas polluer les eaux de ruissellement.

Le puits d’égout doit être situé à 50 m d’une source ou d’un puits.

Dans les zones où le sol coule beaucoup, ces capteurs ne se forment pas. La profondeur approximative de l’écoulement de l’eau du sol est de 4 mètres et plus. La distance entre la plus grande quantité d'eau du sol au printemps et le fond de la fosse doit être supérieure à un mètre. S'il y a une source ou un puits à proximité, la distance minimale entre l'égout et la source / le puits devrait être de 50 mètres. Il est recommandé de conserver une distance d'au moins dix mètres entre la fosse d'absorption et le bâtiment résidentiel.

Comme on peut le voir sur les figures, la construction d’une fosse de drainage à dissolution est nécessaire.

Lorsque le site est limité ou que les eaux naturelles sont hautes, il est nécessaire de construire un puits d'égout pompé. Il est effectué de manière serrée, en essayant de choisir un emplacement plus proche de la clôture extérieure afin que la machine de pompage puisse facilement remonter et désamorcer les eaux usées du puits de drainage.

Calcul du volume du puits d'égout

La construction des puits commence par le choix de l'emplacement et le calcul du volume du puits. Et, peut-être, vous devez d’abord calculer le volume requis, puis choisir un emplacement pour le volume de déchets.

Le volume du puits dépend directement du nombre de personnes vivant dans la maison et des installations sanitaires existantes.

Le volume du puits destiné aux eaux usées dépend directement des besoins en débit d'eau. Les taux moyens d’eaux usées par personne sont de 150 à 170 litres d’eau par jour sans bain et de 230 à 250 litres d’eau par jour avec un bain. Pour une famille moyenne (deux adultes et deux enfants), la consommation d'eau par jour peut aller de 600 à 1 000 litres (un mètre cube). On pense que le puits de drainage résorbable a une surface inférieure de 1 carré. m est capable de prendre et d'absorber jusqu'à un mètre cube d'eau par jour (à condition que le sol ne soit pas argileux). Pour assurer une certaine réserve, le volume de travail de la fosse est calculé comme un taux journalier triple, c'est-à-dire que, pour notre famille moyenne de quatre personnes, il est nécessaire de construire une fosse d'un volume de trois cubes. Il faut comprendre que le tuyau à travers lequel les eaux usées entreront dans la fosse devrait être situé à une profondeur d'environ 70 cm et que le volume de travail du puits d'égout est situé sous le tuyau de drainage. Il est également possible d'introduire le système de drainage existant dans la fosse d'égout. La profondeur de son occurrence ne dépasse pas 70 cm.

Maintenant, connaissant le volume requis d'eaux usées, nous pouvons estimer sa taille. La profondeur du puits est généralement comprise entre 2,5 et 3 mètres. Nous soustrayons 70 cm, situés au-dessus du tuyau de drainage, nous obtenons une profondeur maximale de travail de 2,3 mètres.

Rappelez-vous d’un cours de géométrie scolaire que le volume correspond à la surface du bas multipliée par la hauteur.

Les plus courants sont les puits ronds, car ils sont plus pratiques pour l’installation, la réparation et la maintenance.

Le fond du puits peut être rond (puits-tambours) ou en forme de quadrilatère (carré ou rectangle). Bien sûr, il est possible de réaliser une fosse d'égout ovale ou pyramidale, mais cela présente déjà un intérêt particulier pour ce type de construction. Nous allons considérer les formes les plus simples et les plus courantes.

L'aire d'un cercle est calculée par la formule S = πR 2. Nous obtenons que le volume requis d'un puits 3 cubes est égal au produit de la hauteur (2,3 m) par le nombre π (3.14) et par le carré du rayon (R 2).

3 m 3 = 2,3 m * 3,14 * r 2

Après calculs, nous trouvons la valeur de R; elle s’avère être de 0,65 mètre ou de 65 cm, ce qui signifie que le diamètre de la fosse doit être de 1,3 mètre avec une profondeur de 3 mètres.

Si le puits est censé être creusé non pas rond, mais carré ou rectangulaire, nous rappelons que l'aire du rectangle est la longueur multipliée par la largeur. Le volume du puits est la profondeur multipliée par la surface inférieure. Soit 3 m 3 = 2,3 m * surface inférieure.

Surface inférieure = 1,3 mètres carrés. Cela signifie que le fond est carré avec un côté d'un carré de 1 m 15 cm ou le fond est rectangulaire avec un côté de 1,5 m et 0,9 m, avec une profondeur de puits de 3 m.

En creusant un trou sous le puits, il ne faut pas oublier qu’il y aura 30 à 40 cm au fond, un coussin de sable et de gravats.

Les égouts creusent en ce qui concerne la largeur, la longueur et la profondeur supplémentaires, qui seront occupées par des murs de renforcement qui protègent le sol de la chute. Les murs à l'intérieur du puits sont érigés en coffrage et peuvent être en briques, en béton ou en anneaux en béton armé. Au fond de la fosse, il sera nécessaire de verser une couche de sable et une couche de pierre concassée d’une hauteur totale de 30 à 40 cm pour filtrer l’effluent absorbé. Si nous prenons en compte la taille de la brique dans la pose de 12 cm, il s'avère alors nécessaire de creuser un trou plus large de 25 cm (briques de 12 cm de large de chaque côté) et plus profond de 40 cm (une couche de sable, une couche de gravats).

Les calculs du volume du puits d'égout et de la fosse permettent de l'approcher, il est possible d'arrondir les valeurs dans une direction plus grande. Selon le principe «Que le puits soit meilleur avec une petite marge que son volume nous manquera».

De plus, vous devez savoir que les anneaux en béton armé sont disponibles en tailles standard (0,7, 1, 1,5 et 2 mètres - le diamètre de l'anneau). Par conséquent, après avoir effectué des calculs et déterminé le diamètre du puits dont vous avez besoin, nous le comparons aux dimensions standard prêtes à l'emploi de l'anneau de béton. Ayant reçu un diamètre calculé de 1,3 mètre, nous avons choisi des anneaux d’un diamètre de 1,5 mètre, l’industrie ne produisant pas d’anneaux d’un diamètre de 1,3 mètre.

Matériaux pour la construction de puits d'égout

Le volume du puits d'égout et le diamètre de l'anneau sont déterminés, l'emplacement est choisi et la fosse est creusée. Il est maintenant nécessaire de monter le coffrage. C’est la partie intérieure du puits, qui protégera les murs de terre de la chute. Traditionnellement, les murs de coffrage sont construits en briques rouges: lors de la pose d'un mur, des trous sont ménagés entre les briques, ce qui donne l'impression que le mur est «plein de trous». Le coffrage en brique est abordable, de plus, il ne nécessite pas l’utilisation d’équipement de levage. Les briques sont descendues manuellement dans le puits.

Des eaux usées durables peuvent être équipées sans brique, tandis que des anneaux en béton armé seront nécessaires pour renforcer les murs en terre battue. C'est une option plus coûteuse: lors de l'installation, une grue est nécessaire pour placer chaque anneau dans le trou et permettre de creuser un trou de levage sur le site de construction du trou d'égout.

Les eaux usées de ces dernières années sont souvent construites à l'aide de conteneurs en plastique prêts à l'emploi. Ces réservoirs-barils sont installés dans des fosses excavées, y sont renforcés, remplis de terre et fonctionnent comme un système d'assainissement cumulatif, nécessitant un pompage périodique. Des réservoirs-barils en plastique peuvent également être utilisés comme fosses septiques intermédiaires, où des déchets, des particules en suspension et d'autres déchets solides sont déposés à partir de liquides d'égout. Il est même possible de ne pas creuser complètement les puisards, l’important étant de conserver la différence d’altitude entre le tuyau d’égout de la maison et le tuyau d’entrée du fût.

Et une autre chose: si le travail est fait par des ouvriers embauchés, si vous construisez plusieurs puits sous la forme d’un système absorbant filtrant, demandez-leur de vous compiler une description de la structure sous la forme d’un tableau des puits d’égout. Ce schéma peut vous être utile dans le futur.

Détermination des volumes et mesure des travaux de terrassement

Le travail des excavatrices est rémunéré en fonction de la quantité de sol développé, calculé en mètres cubes.

Considérons quelques exemples du calcul le plus simple de la quantité de travail.

Calcul du volume de tranchée

Exemple 1. Des ouvriers creusent une tranchée à parois verticales (fig. 10). Au cours de la journée, la brigade a franchi 15 m de la tranchée. Si, au début de la tranchée, la profondeur était égale à 5,0 m et qu'à la fin de 4,0 m, la largeur de la tranchée était de 3,0 m en haut et en haut, la charge de travail était la suivante: Déterminez deux sections transversales de la tranchée:

1. Au début des travaux, 3 * 5 = 15 m²;

2. dans le lieu d'achèvement des travaux 3 * 4 = 12 m²;

La section moyenne de la tranchée est obtenue en combinant les deux zones et divisée en deux:

Si cette superficie moyenne est multipliée par la longueur de la tranchée, passée par la brigade, on obtient:

13,5 * 15 = 202,5 ​​cu. m

Ce sera la quantité de travail requise par la brigade pour la journée.

Calcul du volume de fouille

Exemple 2. Une encoche a été réalisée pour une voie de chemin de fer. La longueur de l'encoche est de 20 m. La largeur de l'encoche le long du fond est de 6,0 m. Les pentes sont construites avec une pente de 1: 2 (Fig.11). La profondeur de l'encoche à une extrémité est de 5 m et de 4 m à l'autre.

La largeur de l'encoche en haut est égale à la largeur en bas plus deux fois la longueur de la pente. Avec une pente de 1: 2, la pose d'une pente est égale à deux fois la profondeur de l'entaille. Donc, à une extrémité, la largeur de l'encoche sur le dessus sera la suivante:

et à l'autre bout:

L'aire en coupe transversale de l'encoche avec des pentes est égale à l'aire du trapèze ou à la moitié de la somme de la largeur le long du fond et de la largeur au sommet, multipliée par la hauteur. Ensuite, la section à une extrémité sera:

et dans un autre: (6 + 26) / 2 * 5 = 80 m²

Pour obtenir le volume, il faut multiplier la surface moyenne de la rainure par sa longueur (20 m).

La surface moyenne est égale à la moitié de la surface au début et à la fin de la section d'excavation, c'est-à-dire:

Si on multiplie cette surface moyenne par la longueur de l'entaille on obtient:

68 * 20 = 1360 cu. m

C'est le montant de l'excavation.

Calcul du volume du monticule

Exemple 3. Trouvez le volume d'un remblai d'une longueur de 50 m. Si sa largeur est supérieure à 10 m, l'inclinaison des pentes est de 1: 1, la hauteur du remblai au début est de 2 m et la fin de 4 m (Fig. 12). La largeur de la base du remblai sera:

et la section transversale:

au début: (10 + 14) / 2 * 2 = 24 mètres carrés. m,

à la fin: (10 + 18) / 2 * 4 = 56 mètres carrés. m

La section moyenne de la digue sera de:

et volume: 40 * 50 = 2000 mètres cubes. m

Les fossés peuvent être différents contours dans le plan. Le volume des fosses est obtenu si la superficie moyenne de la fosse est multipliée par sa profondeur.

Calcul du volume de la fosse sous le bâtiment

Exemple 4. Trouvez le volume de la fosse sous le bâtiment. Si la profondeur de la fosse est de 2,0 m, les dimensions au fond sont 10x5 et les pentes des murs ont une pente de 1: 1, (1: 1,25). Fig.13. La surface inférieure de la fosse est 10x5 = 50 mètres carrés. m) La superficie de la partie supérieure de la fosse est égale à:

[10 + 2 * (1,25 * 2,0)] x [5 + 2 * (1,25 * 2,0)] = 15 x 10 = 150 mètres carrés. m

La superficie moyenne de la fosse est de:

Calcul du volume de la fosse ronde

Exemple 5. Trouvez le volume d'une fosse circulaire sous la cheminée de la chaudière. La profondeur de la fosse est de 5 m, les murs sont d'aplomb, le diamètre de la fosse est de 10 m, dans ce cas, le volume est égal à la superficie du fond de la fosse multipliée par sa profondeur. Voir photo 14

L'aire du fond rond est égale à son diamètre, multiplié par lui-même et par le nombre 3.14 (π) et divisé par 4, c'est-à-dire:

(10x10x3.14) / 4 = 314/4 = 78,5 sq. m,

et le volume de la fosse sera égal à:

78,5x5 = 392,5 cu. m

Plus la surface de la terre est inégale, moins la distance entre les profils transversaux adjacents des excavations et des remblais est importante lors du calcul de leurs volumes.

Sur la fig. La figure 15 montre dans quels endroits il est nécessaire de prendre la zone transversale du monticule sur une surface très ondulée de la terre. Sur les fig.15 1, 2, 3 et. etc. signifie les endroits où vous devez prendre la région, et l¹, l² et. etc. - la distance entre eux.

Le volume de la section II du remblai sera égal à une zone de 2+ zone 3, divisé en deux et multiplié par la distance l².

Le volume de tout le remblai est égal à la somme des volumes des sections I, II, III et. etc.

Les dispositifs les plus simples pour mesurer la longueur, la largeur et la hauteur d'une structure en terre sont le ruban à mesurer et le ruban à mesurer.

Le ruban à mesurer est fait d'acier mince d'une largeur de 2 à 3 cm, d'une longueur de 20 m et divisé en mètres, demi-mètres et décimètres (le décimètre est de 10 cm) (Fig. 16).

Un ruban à mesurer est un ruban de 5, 10 ou 20 m de long, enfermé dans un boîtier dans lequel il est enroulé sur un axe omis à travers le boîtier (Fig. 17). Il y a des divisions mètre, décimètre et centimètre sur la bande.

Les meilleures options de mesure pour le moment sont un ruban à mesurer laser et un théodolite avec un niveau.

2.1 Détermination du volume de terrassement pour la construction de services publics.

2.1.1 Détermination du volume des travaux de terrassement dans le développement de la tranchée principale.

Pour déterminer le volume de travaux de terrassement dans le développement d'une tranchée, utilisez la formule (2.1)

Nous utilisons l'image (2.1)

Figure 2.1 - Schéma de la tranchée principale

où a est la largeur du fond de la tranchée, m; b - longueur du fond de la tranchée, m; h - hauteur de la tranchée, m; A - largeur supérieure de la tranchée, m; m est la valeur de la pose de la pente (m = 0,5), B est la longueur du sommet de la tranchée, m.

Maintenant, par la formule (2.1), nous trouvons le volume de terrassement

V = 1,49 / 6 * ((2 * 2,9 + 1,5) * 1601.50 + (2 * 1,5 + 2,9) * 1600) = 5246,815 m 3

2.1.2 Détermination du volume de terrassement dans le développement des branches du tuyau de descente

Figure 2.2 - Schéma de la tranchée sous l'embranchement

Le volume de la tranchée est déterminé par la formule suivante: V = (F1 + F2) / 2 * L, (2.2) où F1 est l'aire de l'extrémité de la tranchée sur le puits de précipitation, m² F2 est l'aire de l'extrémité de la tranchée sur la tranchée principale, m² L est la longueur de la tranchée, m

F = (b + m * h1) * h1, (2.3) où b = 0,70 m m = 0,5 h1 = 0,95 m F = (0,70 + 0,5 * 0,95) * 0, 95 = 1,116 m 2

F2 = (b + m * h2) * h2, (2,4) où b = 0,70 m m = 0,5 h2 = 1,35 m F2 = (0,70 + 0,5 * 1,35) * 1, 35 = 1 856 m² V = (1 116 + 1 856) / 2 * 21,3 = 31 651 m³

Tout au long du parcours, il y a 21 branches du réseau de drainage, alors le volume de rainures pour les branches du drain est:

2.1.3 Détermination du volume des travaux d'excavation dans le développement des excavations pour les entrées de pluie.

Les puits sont des éléments obligatoires des pipelines et sont principalement de deux types: les eaux pluviales - pour recevoir les eaux de ruissellement sur le réseau de drainage et les inspections pour assurer le fonctionnement normal de tous les réseaux.

Figure 2.3 - Schéma de l'excavation sous un puits de pluie

où A est la largeur de l'encoche au sommet, m; a est la largeur de l'entaille la plus basse, m; h - hauteur d'excavation du puits d'entrée, m

Le volume d'excavation est déterminé par la formule:

V = h / 3 · [(a + A) 2 - a · A] (2,5)

Calculez le besoin de puits d’eau de pluie sur une longueur de route de 1 600 m, si la distance entre les puits est de 80 m:

Par conséquent, sur un côté de la rue, il faut 21 puits.

Le nombre total de puits - 42 pcs.

2.1.4 Détermination du volume de terrassement nécessaire à l'élimination de la couche de sol végétale.

Calculez le volume de terrassement pour éliminer la couche de sol végétale:

où S est la superficie de sol végétal, m²; h est l'épaisseur de la couche en cours de coupe, m (0,15 m); cr - coefficient d'ameublissement du sol;

où ρe - la densité de sol sec de composition naturelle, en kg / m 3; ρn est la densité de sol sec en vrac, kg / m 3; ρe et ρn sont sélectionnés conformément au tableau 2.1 [1].

cr = 1470/1170 = 1,26

Calculez le volume total des travaux de terrassement à l'aide de la formule (2.7)

Nous calculons la masse de sol végétal à l’état meuble par la formule:

m = 8164,8 * 1170 = 9552,8 t

Le volume total des travaux de terrassement correspond à la somme du volume de travail sur le dispositif de tranchées et sur l'élimination de sol végétal:

V = V1 + V2 + V3 + V4, (2.10)

V = 5246,815 + 664,671 + 99,86 + 8164,8 = 14176,14 m³

Toutes les données calculées sont résumées dans le tableau des calculs - tableau 2.1.

Calcul du volume de terrassement

Pour calculer le volume des travaux d'excavation, les dimensions de la tranchée ont été prédéterminées. Prenez une tranchée avec des pentes. Dans le projet concernant le dispositif d’égout pluvial en fonction de la tâche, des conduites non pressurisées en béton armé du type RT, d’un diamètre de 500 et 800 mm, sont adoptées. Les tuyaux sont sélectionnés selon [1, Tableau. 5.1].

Tableau 4. Dimensions, mm et masse, t, de tuyaux en béton armé de type RT

Fig. 2. Tuyaux en béton armé de type RT

La largeur de la tranchée au sommet est déterminée par la formule

où a est la largeur de la tranchée en bas, m,

b - largeur de la tranchée en haut, m,

m - la pente [1, tab. 39.2]

H - profondeur de la tranchée, m

La largeur de la tranchée au fond est déterminée par [1, tableau 39.1].

Fig. 3. Coupe d'une tranchée avec des pentes

Le volume d'excavation est déterminé par la formule

où: - la section de la tranchée des premier et deuxième visionnements

L est la distance entre le premier et le second puits, m

La section est déterminée par la formule

La profondeur de la tranchée est déterminée par la formule

où - la profondeur du bac, m;

avectr - épaisseur de la paroi du tuyau, m

Développement de la tranchée pour produire avec une pénurie de sol. Selon [1, onglet. 43,3] la profondeur de la pénurie est prise égale à 0,1 m.

La quantité de nettoyage manuel au fond de la tranchée est déterminée par la formule

où est Hn - épaisseur de la couche d'effacement, 0,1 m;

L est la longueur de la section de la tranchée, m;

a - largeur de la tranchée en bas, m;

c - largeur de la tranchée au sommet du jeu, m;

Les résultats du calcul sont présentés dans l'état du volume de terrassement (tableau 5).

Pour l’installation de tuyaux posés dans une tranchée, à la place de leurs joints bout à bout, au fond de la tranchée, détachez les puisards, dont les dimensions doivent être respectées en fonction du diamètre et du matériau des tuyaux, conformément au tableau [1, 39,3].

Documentation exécutive

Comment déterminer le volume de terrassement lors de l'installation du puits

Tableau du volume d'excavation au puits de l'appareil.

1 Le volume d'excavation, de remblayage et de transport des terres est calculé pour le sol dans un corps dense.

2 Le volume des travaux d'excavation est indiqué pour les tranchées avec attaches, à l'exception des tranchées pour les boîtes de petit type.

3 Lors de la mise en place d'inserts pour les puits d'angle et de dérivation, ajoutez les travaux suivants à un seul insert: excavation - 0,5 m3, remblayage - 0,3 m3, retrait de 0,2 m3.

Téléchargez un tableau des volumes d’excavation lors de la construction de puits sur la partie piétonne dans la section "Matériaux auxiliaires".

La réforme des prix dans la construction aurait dû être achevée

le volume de travail sur le dispositif de puits en béton armé préfabriqué pour la collecte 23 va en m3. J'ai toujours compté - le volume de produits en béton armé + le volume de béton (par plateau) = la quantité de travail. Le client me frappe maintenant de la quantité de béton (sur le plateau) par rapport à la quantité totale de travail. Lequel d'entre nous a raison?

Collecte des particules 23 p.2.2 Le volume des structures de puits doit être calculé en fonction des projets, y compris le volume des fonds, du plateau (sans préparation), des murs, des revêtements, des orifices.

Olga62, à droite Veroinka, essaie de traiter le dispositif des plateaux séparément, cela peut coûter plus cher et ensuite, grâce au client

Face à une exigence similaire, retirez le volume du plateau du volume du puits en béton armé. Comment votre situation a-t-elle été résolue?

Veroinka, Lazarena, le dispositif du bac en béton fait partie du travail. ajouter un fichier

Merci, mais. En général, s’agit-il de savoir si le volume de béton sur le plateau est inclus dans les matériaux comptés? et comment le prouver ou comment prouver le contraire. Le fait que le travail est pris en compte dans la détermination du prix est connu.

Nous aussi, le client supprime le volume du plateau de la quantité totale de travail.

Natali, eh bien, le client a tort. En après-midi à FER - p.2 23.2

y compris TER: 2.22.3 Onglet Prix. 22-04-1 sur le dispositif des puits ronds en béton préfabriqué comprennent les puits, consistant en anneaux, plaques, revêtements et fonds, anneaux de col et anneaux de support. ____________ calcul est effectué sur le volume des structures en béton armé des puits et non sur le volume des puits.

Enkare, lisez attentivement: et que doit-il faire ici

dites-moi s'il vous plaît comment calculer correctement le volume du puits de plaques de béton armé? Merci

tonyadoma, plaques de marque là-bas? Y a-t-il des tailles? le volume zhb est considéré comme élémentaire

veronika-2, oui, il y a NP 15 -1sht. KS 15,9-1sht. KS 15,9b - 1pc.1PP15 - 1 pièce KO6 - 1pc.

nous ouvrons une série, nous considérons. dans une série standard, il y a un volume de béton dans toutes les structures

Veronika-2, pouvons-nous prendre le volume géométrique dans les caractéristiques du matériau?

où est-il, d'où vient-il et de quoi s'agit-il?

c'est sur internet dans les spécifications du produit

tonyadoma, trouvez ces matériaux dans le FSSC - il reste encore un volume de béton armé spécifié

tonyadoma pour aider

Waliko999, Et que donneront vos tablettes à l'auteur de la question?

veronika-2, oui, je sais ce qui est indiqué, ils le sont dans mon estimation, mais je n'ai pas besoin du volume de béton armé, mais du volume du puits, pour connaître la quantité de terrain aménagé à soustraire et à remplir les sinus si le volume du cylindre est de 3,478 m selon les anneaux, si l'on considère le volume géométrique pour examiner les caractéristiques des produits sur Internet, alors 4 695 m3

veronika-2, mettez la bonne quantité, en face des bons éléments. volume et volonté)

J'obstrue mon compte et les volumes résultants peuvent s'additionner? sera-ce mon volume de puits?

délire, délire et encore une fois délire. et la duplication de messages dans différents sujets est une violation des règles du forum.

le volume de la construction du puits NE PEUT PAS être inférieur au volume de béton armé dans la structure. et vous l'obtenez de cette façon

veronika-2, j'ai le volume de w / b0,380,40,320,270,02ème de 1,39m3a J'ai besoin du volume du puits, eh bien, la première fois que je le fais, comprends-moi bien

veronika-2, je pense que tu n’as pas compris l’auteur, sinon, tonyadoma, cherche un projet modèle pour ton puits.

Eh bien, la géométrie est. bien construction. le volume du cylindre dans les anneaux, en tenant compte des dalles de plancher et du volume de la plaque de fond

Den795, de cet endroit plus en détail, s'il vous plaît. c'est fondamentalement impossible. théoriquement, le volume de béton armé peut être égal au volume de la construction du puits, mais pas plus))))

veronika-2, La taille géométrique du puits et le volume de béton dans la construction du puits sont deux choses différentes. L'auteur doit compter les travaux de terrassement et ne pas bien travailler sur l'appareil.

Den795, tout est clair. nous en avons parlé. Initialement, la question était posée sur le volume de l'appareil. et alors seulement des éclaircissements ont suivi. mais l'auteur a quand même fait en sorte que le volume de béton armé dans le puits soit supérieur au volume de construction du puits (nécessaire pour calculer les travaux d'excavation), ce qui est impossible car j'ai commencé à ressentir de nouveau)))

S'il vous plaît, quelqu'un expliquer combien il faut prendre sur le sol développé pour déterminer le remblai, je vous en prie

tonyadoma, du sommet du puits au fond plus le volume de la plaque inférieure. voir le dessin du puits

tonyadoma, Quels sont les éléments de votre puits? Calculez approximativement la capacité cubique du contour et soustrayez-le. + - 0,5 cube tu ne feras pas la météo.

La question n'est pas. Pour aider Google, il sait exactement combien de données de ces plaques et de ces anneaux. Veronica. et qu'est-il arrivé à votre avatorku ou vous êtes devenu moder en colère?

voici la question de quelque chose d'autre s'est avéré être))) afin que Google ne va pas aider))) non))) juste un petit tour sur l'avatar - charmant, serez-vous d'accord? Eh bien, tout comme moi))) et la queue, la queue.

et qu'y a-t-il à compter? COP 15,9 - 1500 mm de diamètre. Cercle = πr2 = 3.14 * 0.750 * 0.750 = 1.768 m2 et doit encore être multiplié par la profondeur du puits + calculer séparément le cou si c'est le cas. Il est sous le puits à environ 2.5 * 2.5 * profondeur. Veronica, cool diable

4eIIIupckuuKoT, pourquoi le diamètre de la COP 15,9 1500? Et la fosse du minimum 3000x3000 SNiP Ici, nous aimons parler de bêtises. Ajouté (le 10 nov. 2015 à 17:20) -------------------------------------------- ----- tonyadoma, Tout est simple - Le diamètre de la plaque de base. La distance minimale de chaque côté de la plaque est de 0,6 au bas. Plus préparation sous le poêle. Et puis avec ou sans pentes

Creogen, j’ai besoin d’un volume de remblayage et non de travaux d’excavation complets pour les puits)) Je me souviens qu’il s’agissait d’un très bon programme). Le volume de remblayage équivaut à des volumes de sol déplacés. ni la quantité de sable. Et qu'est-ce que vous avez réellement pris en compte? Posté le 11/10/2015 à 17h34 ------------------------------------ ------------- den795, regardé exelkas - il est calculé de manière incorrecte en partant du fait qu'il ne tient pas compte du diamètre extérieur des bagues

Je suis d'accord, je l'ai écrit en interne, mais j'ai à peu près montré comment compter. ou besoin d'être mâché comme une première niveleuse? ou même tout calculer. En général, cette question parle du niveau du spécialiste et cliquez sur l'article dans SNIP à 3000x3000, je veux voir.

4eIIIupckuuKoT, SNiP 3.02.01-87 page 3.2

KS 15,9 1680 mm + 600 * 2 = 2880 mm si, pour être exact, 2880x2880 mm

4eIIIupckuuKoT, plus arrondi à l'écart du tableau 4, paragraphe 1 du même mot de passe

aux murs est pas de relation

4eIIIupckuuKoT, euh. trop paresseux pour discuter. seul le fond est non seulement dévié en profondeur, mais également en largeur et en longueur. Il est explicitement indiqué dans les tranchées que la largeur doit être calculée pour le godet + 0,15

Calcul du volume de la fosse

Comment calculer le volume de la fosse

Au stade de l'élaboration du projet, il est nécessaire de calculer le volume de l'excavation, dont dépend la composition pratique de l'excavation, du remblayage et de l'élimination des excès de sol.

Les différences dans la composition des roches présentes dans la région font que, pour les mêmes bases, les volumes extraits différeront en raison de l'angle de la pente.

La procédure de calcul est obligatoire. Si ce moment ne se reflète pas dans le projet de construction d'une maison privée, il est effectué de manière indépendante avant le début du creusement de la fosse.

Façons de compter

Des travaux d'excavation sont nécessaires pour la construction de la plupart des structures industrielles et civiles. La manière dont le calcul est effectué pour une fosse, une tranchée ou un remblai est choisie individuellement dans chaque cas. Cela dépend des facteurs suivants:

  • portée du travail;
  • l'objet de l'objet (fondations des bâtiments, supports, pose de communications technologiques, puits d'appareils, systèmes de drainage ouverts);
  • caractéristiques du terrain du chantier de construction;
  • la méthode d'excavation et d'enlèvement des terres (manuelle, mécanisée), qui déterminera la nécessité d'organiser des courses supplémentaires dans la zone de travail;
  • parcelle de densité de construction.

Le volume de travail sur le développement des sols est divisé en ceux relatifs à la disposition du site (coupe de la couche arable) et à la construction de fosses. Certaines d'entre elles peuvent être effectuées à l'aide d'un bulldozer, le décapage étant effectué à la main.

Un calcul approximatif du volume de sol le plus proche possible de la réalité implique les enquêtes suivantes (sur le terrain, travail caméral):

  1. Détermination du contour de calcul. À l'aide de levés topographiques, les points et élévations caractéristiques du sol, la surface sous-jacente inférieure de la fosse, les travaux de dragage, les remblais, les différences et les crêtes sont déterminés.
  2. Le traitement ultérieur par le bureau établit les points supplémentaires (intermédiaires) nécessaires à la détermination correcte de toutes les valeurs (contour, volumes, surface nulle). Une évaluation des indicateurs géologiques du site.
  3. Préparation d'un rapport technique indiquant les conditions, les motifs, les résultats, les erreurs réelles et admissibles.

Un rapport contenant des données calculées par une organisation spécialisée servira également à justifier le coût du travail.

Déterminer le volume des travaux de terrassement au niveau de la fosse avec des pentes et des tranchées n’est pas une mince affaire après les mesures (longueur des segments droits du périmètre, profondeur aux points correspondants).

Dans les cas où la cavité est une forme complexe, elle est divisée en corps géométriques simples (prismes avec un triangle à la base, un rectangle, un pentagone). La somme de tous les résultats donne la valeur souhaitée du volume de l'excavation dans la fosse.

Connaissant la taille de la surface de la fosse et toutes les hauteurs dans ses chiffres constitutifs, il est pratique d’utiliser le service de «calculateur en ligne». Un exemple peut être vu dans cette figure:

En entrant les valeurs correspondantes dans les champs des variantes spécifiées de corps géométriques, vous obtenez un résultat dont la précision dépend du contour de calcul sélectionné.

Dans des calculs relativement simples, où la valeur de l'erreur possible n'est pas grande, la formule correspondant à la taille approximative de la structure en terre est utilisée:

Dans les zones de terrain complexe, la longueur totale de la tranchée est divisée en fragments de même pente, dont le volume s'ajoute à la valeur totale.

Conditions pour les pentes

La réponse à ce que la pente devrait avoir des pentes dans les travaux de terrassement, est contenue dans les codes du bâtiment. Les écarts par rapport aux normes spécifiées entraînent non seulement une augmentation de la portée du travail en cas d'effondrement d'un mur, mais également un risque de blessure pour le travailleur.

Les principaux paramètres déterminants sont la densité du sol, formant une surface latérale, et la profondeur de l'excavation:

Un facteur concomitant est la longueur de l'excavation. Pour les grandes sections droites, un effondrement vertical des bords latéraux peut également se produire. Aux intervalles courts dans les puits ronds, cette probabilité est moindre.

En pratique, lorsque vous travaillez sur le dispositif des fosses, vous devez tenir compte d'opérations spécifiques.

Ce sont les circonstances suivantes:

  • creuser une fosse avec une excavatrice à godet simple comprend des creux de sol admissibles, qui sont éliminés avec une pelle;
  • une tranchée pour la pose manuelle des tuyaux est équipée de fosses au niveau des joints;
  • pour augmenter la capacité portante du tuyau de 30 à 40%, ils augmentent sa surface portante jusqu'à la base en échantillonnant la surface sous-jacente du sillon le long de son Ø avec un angle de recouvrement de 120 °;
  • la taille du remblai est déterminée par la différence entre les volumes de la fosse et la partie souterraine du bâtiment.

Afin de minimiser la quantité de sol importé ou importé pour achever tous les travaux d'excavation sur le site, il est possible de calculer le niveau zéro dès la conception, ce qui fournira un équilibre entre les volumes d'excavation et de déversement.

Calculatrice calculant la fosse et le volume de terrassement

Entrez les dimensions en m:

L'instruction pour le calculateur de calcul d'excavation d'un fossé

Nous vous présentons un calculateur en ligne qui calcule et détermine le volume de terrassement pour la fosse.

Tous les paramètres sont spécifiés en mètres

L'ensemble du processus consiste à creuser un puits pour la fondation d'une maison, l'assainissement d'un chalet, d'un étang ou d'une piscine, l'alimentation en eau ou le drainage d'une villa.

Au cours de la préparation et de la production, l’étape principale consiste à évaluer correctement la quantité de sol produite.

Coûts de conception et d'excavation

L’évaluation complète consistera à creuser la fosse et à éliminer le volume de sol excavé. Il est recommandé de planifier avec soin l'emplacement des couches de sol fertiles pouvant être appliquées sur la parcelle. Terrain non fertile, peut être utilisé pour construire une fondation, planifier un jardin, un potager ou simplement le sortir. Il est nécessaire de trouver à l'avance les endroits où le sol excavé ou épuisé sera enlevé.

C'est important! En cours de creusement, le taux par m³ de sol peut augmenter avec la profondeur de la tranchée. Ainsi, le coût de la surface de la Terre jusqu’à une profondeur de 1 mètre, voire plus, double souvent.

L'enlèvement des souillures est souvent un élément de dépense supplémentaire. Afin d'éviter des dépenses imprévues, toutes les étapes et leur coût doivent être convenus à l'avance avec le contractant.

Avant d'installer le coffrage pour couler la fondation, il est nécessaire de considérer le stock à la taille de la fosse.

Appeler une technique ou creuser soi-même?

Avant de décider comment creuser un trou, examinez les avantages et les inconvénients de chaque méthode.

Si le processus est effectué manuellement, vous obtenez un résultat net et bien ajusté à la taille de la fosse.

Si le volume de terrain est relativement petit et qu'il dispose de main-d'œuvre disponible, le prix total de la main-d'œuvre manuelle sera beaucoup moins cher qu'avec la location de matériel spécial ou d'une excavatrice. En outre, cette méthode facilite le contrôle de la géométrie et des paramètres de la future tranchée sous la fondation.

Dans le cas où il est prévu de creuser une grande quantité de sol, alors en termes de productivité et afin de gagner du temps, il serait préférable de commander une excavatrice. Mais dans tous les cas, le choix vous appartient.

Nous effectuons d’abord le balisage pour la future fosse. Pour ce faire, utilisez un piquet qui doit être collé autour du site et connectez-le avec un fin cordon de couleur indiquant le lieu de travail. Pour vérifier la géométrie de la future fosse, il faudra mesurer deux diagonales, qui doivent nécessairement coïncider.

Cette méthode n’est pas professionnelle et convient mieux à un terrain relativement plat.

Si vous avez besoin d'un marquage plus précis des travaux de terrassement prévus, il est préférable d'utiliser la méthode suivante.

À une courte distance de la fosse, des poteaux en bois ou des tiges de métal devront être creusés par groupes de 2 pièces (pièces moulées). Sur ces poteaux vont fixer les planches en position horizontale, sur laquelle on tend les cordons. Essayez de fixer les planches les unes par rapport aux autres au même niveau.

En déplaçant les cordons, vous pouvez obtenir un marquage parfait. Les éléments restants peuvent être utilisés lors de l’installation du coffrage sous la fondation de la bande.

S'il y a un niveau laser, un théodolite, un niveau, ils faciliteront grandement votre travail.

Effectuer un contrôle de la géométrie

Pour obtenir un angle exact de 90 °, utilisez la méthode intelligente. Nous prenons un triangle dont les côtés ont un rapport de 3: 4: 5 mètres avec un angle de 90 °. Nous avons écarté d’un côté l’angle de 3 mètres et de l’autre de 4 mètres, alors que la distance entre ces points devrait être égale à 5 mètres.

Si vous envisagez d'aller en profondeur ou si le terrain de travail est faible, vous devez avant tout garantir la sécurité. Il est préférable de faire les murs de la tranchée avec une légère pente, ce qui empêchera la perte de sol.

Pour contrôler le fond et les murs, vous pouvez utiliser un niveau et des lattes de longueur suffisante.

Comment calculer le volume de la fosse

Au stade de l'élaboration du projet, il est nécessaire de calculer le volume de l'excavation, dont dépend la composition pratique de l'excavation, du remblayage et de l'élimination des excès de sol.

Les différences dans la composition des roches présentes dans la région font que, pour les mêmes bases, les volumes extraits différeront en raison de l'angle de la pente.

La procédure de calcul est obligatoire. Si ce moment ne se reflète pas dans le projet de construction d'une maison privée, il est effectué de manière indépendante avant le début du creusement de la fosse.

Façons de compter

Des travaux d'excavation sont nécessaires pour la construction de la plupart des structures industrielles et civiles. La manière dont le calcul est effectué pour une fosse, une tranchée ou un remblai est choisie individuellement dans chaque cas. Cela dépend des facteurs suivants:

  • portée du travail;
  • l'objet de l'objet (fondations des bâtiments, supports, pose de communications technologiques, puits d'appareils, systèmes de drainage ouverts);
  • caractéristiques du terrain du chantier de construction;
  • la méthode d'excavation et d'enlèvement des terres (manuelle, mécanisée), qui déterminera la nécessité d'organiser des courses supplémentaires dans la zone de travail;
  • parcelle de densité de construction.

Le volume de travail sur le développement des sols est divisé en ceux relatifs à la disposition du site (coupe de la couche arable) et à la construction de fosses. Certaines d'entre elles peuvent être effectuées à l'aide d'un bulldozer, le décapage étant effectué à la main.

Précis

Un calcul approximatif du volume de sol le plus proche possible de la réalité implique les enquêtes suivantes (sur le terrain, travail caméral):

  1. Détermination du contour de calcul. À l'aide de levés topographiques, les points et élévations caractéristiques du sol, la surface sous-jacente inférieure de la fosse, les travaux de dragage, les remblais, les différences et les crêtes sont déterminés.
  2. Le traitement ultérieur par le bureau établit les points supplémentaires (intermédiaires) nécessaires à la détermination correcte de toutes les valeurs (contour, volumes, surface nulle). Une évaluation des indicateurs géologiques du site.
  3. Préparation d'un rapport technique indiquant les conditions, les motifs, les résultats, les erreurs réelles et admissibles.

Un rapport contenant des données calculées par une organisation spécialisée servira également à justifier le coût du travail.

Tenir seul

Déterminer le volume des travaux de terrassement au niveau de la fosse avec des pentes et des tranchées n’est pas une mince affaire après les mesures (longueur des segments droits du périmètre, profondeur aux points correspondants).

Dans les cas où la cavité est une forme complexe, elle est divisée en corps géométriques simples (prismes avec un triangle à la base, un rectangle, un pentagone). La somme de tous les résultats donne la valeur souhaitée du volume de l'excavation dans la fosse.

Connaissant la taille de la surface de la fosse et toutes les hauteurs dans ses chiffres constitutifs, il est pratique d’utiliser le service de «calculateur en ligne». Un exemple peut être vu dans cette figure:

En entrant les valeurs correspondantes dans les champs des variantes spécifiées de corps géométriques, vous obtenez un résultat dont la précision dépend du contour de calcul sélectionné.

Dans des calculs relativement simples, où la valeur de l'erreur possible n'est pas grande, la formule correspondant à la taille approximative de la structure en terre est utilisée:

Dans les zones de terrain complexe, la longueur totale de la tranchée est divisée en fragments de même pente, dont le volume s'ajoute à la valeur totale.

Conditions pour les pentes

La réponse à ce que la pente devrait avoir des pentes dans les travaux de terrassement, est contenue dans les codes du bâtiment. Les écarts par rapport aux normes spécifiées entraînent non seulement une augmentation de la portée du travail en cas d'effondrement d'un mur, mais également un risque de blessure pour le travailleur.

Les principaux paramètres déterminants sont la densité du sol, formant une surface latérale, et la profondeur de l'excavation:

Un facteur concomitant est la longueur de l'excavation. Pour les grandes sections droites, un effondrement vertical des bords latéraux peut également se produire. Aux intervalles courts dans les puits ronds, cette probabilité est moindre.

Points supplémentaires

En pratique, lorsque vous travaillez sur le dispositif des fosses, vous devez tenir compte d'opérations spécifiques. Pour plus d'informations sur la manière de calculer le volume de la fosse dans un programme spécial, voir cette vidéo:

Ce sont les circonstances suivantes:

  • creuser une fosse avec une excavatrice à godet simple comprend des creux de sol admissibles, qui sont éliminés avec une pelle;
  • une tranchée pour la pose manuelle des tuyaux est équipée de fosses au niveau des joints;
  • pour augmenter la capacité portante du tuyau de 30 à 40%, ils augmentent sa surface portante jusqu'à la base en échantillonnant la surface sous-jacente du sillon le long de son Ø avec un angle de recouvrement de 120 °;
  • la taille du remblai est déterminée par la différence entre les volumes de la fosse et la partie souterraine du bâtiment.

Afin de minimiser la quantité de sol importé ou importé pour achever tous les travaux d'excavation sur le site, il est possible de calculer le niveau zéro dès la conception, ce qui fournira un équilibre entre les volumes d'excavation et de déversement.