Comment réaliser des conduites d'eau de chauffage en hiver

En hiver, à la campagne, les tuyaux se chevauchent et les propriétaires rentrent chez eux à la saison suivante. Certaines personnes préfèrent la tranquillité du village de vacances à l'agitation bruyante de la ville. Elles restent donc sur leurs propres terres. La question de l’approvisionnement en eau de ces citoyens est particulièrement aiguë. En hiver, il est nécessaire de chauffer le tuyau car plusieurs approches ont été développées.

Caractéristiques de la lutte contre le gel

Un puits avec de l'eau est fait à une certaine distance de la maison, donc des tuyaux sont fournis à la maison à la datcha. Mais même si la source d'eau dans le sous-sol, dans ce cas, des mesures sont nécessaires pour empêcher le gel de l'eau. Dans la plupart des cas, l'eau ne gèle pas sur la partie de la conduite située sous terre, mais sur celle située au-dessus de celle-ci.

Pas moins "faible" zone - la frontière du sous-sol et les locaux où l'alimentation en eau est activée. Les courants d'air sont fréquents dans cet endroit, car l'eau à l'intérieur gèle rapidement. Méthode passive et active de protection des canalisations attribuée de manière conditionnelle.

Quelles sont les méthodes passives?

Lors de l'installation de l'alimentation en eau dans le pays devrait être faite de tuyaux faits d'un matériau isolant spécial. Aujourd'hui, ces types comprennent le polyéthylène, le polypropylène et le métal-plastique. Les tuyaux en métal doivent être complètement exclus.

Il est préférable de choisir le diamètre de l’alimentation la plus grande possible. Ensuite, l'épaisseur de la paroi est supérieure, ce qui signifie que l'isolation est meilleure. De plus, dans cette alimentation, plus d'eau s'accumule, de sorte que la température à l'intérieur du tuyau tombe en dessous de zéro, cela prendra plus de temps.

En hiver, l'eau ne gèle pratiquement pas dans les tuyaux isolés d'un diamètre de 20 mm. (pour les produits en polypropylène) et 26 mm. (pour les produits de metalplastic). Pour les tuyaux en polyéthylène, il est préférable de choisir un diamètre de 40 mm. Dans certains cas, plus est choisi, mais ce sera plus cher.

Le chauffage passif se fait à grande profondeur. L’alimentation en eau est réalisée dans des tranchées jusqu’à 1,5 m, il est important d’isoler le tuyau.

Quelles sont les mesures actives?

La première chose à faire est de prévoir l’installation d’un raccord de tuyau spécial, facilement détachable. Ces connexions doivent se situer à la sortie du puits et sur le site où l'alimentation en eau est introduite dans la maison. Cela vous permettra de retirer rapidement le bouchon de liège de la glace, il suffit de démonter une partie du pipeline.

Aujourd'hui, le chauffage est le plus souvent effectué avec un câble spécial. Il s’étend le long du tuyau, alors qu’en hiver, sa puissance doit être suffisante pour rétablir l’approvisionnement en eau. Pour ce faire, lors du choix d'un tel câble, il est nécessaire de prendre en compte les conditions climatiques de la région dans laquelle il sera monté.

Pour faire chauffer le tuyau, il n’est pas nécessaire d’acheter une contrepartie coûteuse à double cœur. Si, en hiver, les chutes de température sont faibles, l'analogue monocœur habituel suffit. Vous pouvez acheter un câble conçu pour le chauffage par le sol. C'est assez bon marché.

Il y a un inconvénient: ce chauffage ne doit pas être activé plus de 10 minutes, sinon l'élément risque de brûler. Si ce temps est court, répétez la procédure un peu plus tard (après une demi-heure). Ne chauffez pas le tuyau tout le temps. Il ne gèle pas rapidement, mais lorsque le câble est toujours branché, il dépense beaucoup d’électricité. Fixation au moyen de colliers spéciaux. Dans certains cas, les propriétaires utilisent du ruban adhésif.

Si le système utilise des pompes spéciales, il est recommandé de faire un petit trou dans le tuyau. Son diamètre ne dépasse pas 3 mm. Il doit être situé à 5 cm de la pompe. Ensuite, l'eau coule constamment, car elle ne gèle pas. Bien sûr, si une station de pompage est utilisée, cette approche est inacceptable.

Qu'est-ce qui donne un ensemble de mesures passives et actives?

Si toutes les méthodes passives d'élimination de la formation de calottes glaciaires sont observées, elles sont alors tout à fait suffisantes lorsque le givre est inférieur à 25 ° C. Des méthodes actives sont indispensables à des températures inférieures ou inférieures.

Quel type de tuyauterie de chauffage mieux - une vue d'ensemble des câbles chauffants et des méthodes d'installation

Dans les maisons situées en dehors de la ville, l'eau est fournie en prenant de l'eau du puits et en l'alimentant par des tuyaux. Une forte diminution de la température de l'air peut entraîner le gel du pipeline et la cessation de son exploitation. Pour résoudre le problème dans le chalet d'été ou dans une maison de campagne, vous pouvez poser les tuyaux profondément sous terre, où ils deviendront inaccessibles en cas de gelées sévères. Mais dans certaines situations, il est impossible de résoudre le problème par cette méthode.

Le chauffage vient à la rescousse, ce qui protège les canalisations d’eau, d’eaux usées et de carburant, en fournissant un flux continu d’eau et de chaleur dans la pièce, ainsi qu’un drainage. De plus, en chauffant des conduites, il est possible d’éviter des situations d’urgence sur la conduite en raison du gel qui rend les éléments de travail inutilisables.

Par conséquent, il est nécessaire d’examiner attentivement les types de chauffage des tuyaux, leurs fonctions immédiates et leur installation.

Aujourd'hui, le chauffage électrique de la tuyauterie est le plus efficace en matière de protection contre le gel, à l'aide d'un câble spécial placé à l'intérieur ou au-dessus de la tuyauterie.

Câbles pour le chauffage de surface de pipelines

Le plus souvent, lors du chauffage d'un tuyau d'alimentation en eau, des éléments chauffants sont placés dessus.

Protégez les tuyaux du dégel en utilisant un chauffage électrique des manières suivantes:

  • Pose d'un certain nombre de câbles le long du tuyau.
  • Utiliser un style ondulé.
  • Envelopper le tuyau dans un élément chauffant en spirale.

L'utilisation de chauffage électrique externe de conduites d'eau en plastique ou en métal nécessite le respect de deux conditions:

  • L'utilisation de matériaux d'isolation thermique, tels que la laine minérale ou de la mousse.
  • Les matériaux calorifuges ne doivent pas laisser passer l'humidité.

Des câbles qui chauffent l'intérieur du tuyau

Le système de chauffage de la canalisation, qui implique l'installation d'éléments chauffants à l'intérieur du tuyau, est très populaire.

De tels éléments sont particulièrement rigides, ce qui facilite leur installation sur des tuyaux droits. De plus, un revêtement spécial de câble en polyéthylène alimentaire empêche l’apparition de sécrétions nocives, ce qui peut altérer le goût de l’eau.

L'installation du câble à l'intérieur du tuyau nécessite une mesure précise de la zone chauffée, car il est strictement interdit de couper l'élément chauffant ou de le plier en boucle.

Câble autorégulant pour tuyaux de chauffage

Les câbles chauffants autorégulants ne sont pas utilisés uniquement pour les tuyaux de chauffage. Ils peuvent jouer le rôle de fonte des neiges dans les systèmes de drainage et de maintien d'une certaine température dans les canalisations transportant de l'eau chaude.

Le chauffage des tuyaux de cette manière est considéré comme la protection la plus fiable et la plus rentable contre le gel. Le câble autorégulateur de chauffage présente une caractéristique distinctive qui vous permet d’attribuer l’alimentation en fonction des conditions requises pour le transfert de chaleur individuellement pour chaque pièce. De ce fait, les tuyaux refroidis reçoivent plus de chaleur et se réchauffent moins. En conséquence, le tuyau ne peut pas surchauffer et le coût de l'énergie électrique est réduit. Voir aussi: "Câble autorégulant pour tuyaux de chauffage - Types et méthodes d'utilisation".

L'installation du câble autorégulateur est réalisée sur le tuyau. Cela vous permet d'effectuer rapidement et facilement une installation indépendante du câble, en coupant la longueur souhaitée et en vous connectant au système d'alimentation à 220 V.

Le système de chauffage et la protection des éléments de tuyauterie contre le gel sont sélectionnés individuellement pour chaque cas spécifique, afin de résister qualitativement et efficacement à la basse température de l'air, qui influe sur les systèmes d'aqueduc et d'égout.

Le but principal des câbles chauffants

Lorsque vous choisissez une méthode de chauffage du tuyau, rappelez-vous que le système remplit les fonctions suivantes:

  • Empêcher le liquide de geler et la condensation dans les tuyaux. Cette tâche est pertinente dans la saison froide, la protection contre le gel, et dans un climat chaud, si nécessaire, afin d'éviter un épaississement excessif des produits.
  • Compenser la perte de chaleur. L'importance de cette fonction est notée dans les cas où la coïncidence de la température du fluide de travail entrant et sortant est requise. Dans cette situation, le chauffage compense le retour de chaleur par le tuyau et réchauffe également le tuyau à la température du processus en cas d'arrêt imprévu.
  • Chauffage technologique. Cette fonction est nécessaire lorsqu'il est nécessaire de maintenir une certaine température de traitement dans la conduite. Cependant, si une absorption de chaleur est observée, le système doit disposer d’une certaine réserve de puissance.
  • Commencez à vous échauffer. Le système doit chauffer l'environnement de travail dans la section active du pipeline et fournir les conditions optimales pour son transport vers d'autres endroits.

Lorsque vous chauffez des tuyaux pour fournir de l'eau avec une efficacité égale, vous utilisez des câbles chauffants à autorégulation et à résistance. Toutefois, lorsque vous utilisez la première option, réduire la température contribue à une plus grande génération de chaleur par le câble et augmenter la température réduit la production de chaleur. Voir aussi: "Comment protéger les tuyaux contre le gel des câbles chauffants - méthodes éprouvées."

L'utilisation de câbles autoréglables simplifie considérablement la conception et le calcul du système, augmente considérablement sa fiabilité, augmente la durée de fonctionnement et réduit le coût de l'électricité.

L'alimentation et la longueur du câble sont définies conformément aux calculs qui déterminent la perte de chaleur du tuyau. Les paramètres suivants affectent la perte de chaleur:

  • La taille du pipeline.
  • le type de matériau isolant et son épaisseur.
  • Valeurs de température ambiante.
  • La température nécessaire pour maintenir le fluide.

L’isolation des conduites est réalisée avec les matériaux suivants:

  • Mousse de polyuréthane.
  • Mousse de polyéthylène.
  • Laine minérale.
  • Autre isolation roulée.

La couche d'isolation thermique doit avoir une épaisseur d'au moins 5 cm et être protégée de manière fiable contre la pénétration d'humidité, ce qui réduit considérablement son efficacité. Voir aussi: "Quel câble choisir pour les tuyaux de chauffage - types et méthodes d'utilisation".

Installation d'éléments chauffants sur le pipeline

Avant l'installation, vérifiez la qualité de l'isolation du câble. Il doit être fait de ruban d'aluminium ou de tuyau d'aluminium. L'isolation empêche le contact direct du câble chauffant avec l'isolation thermique.

L'installation de câbles sur les canalisations domestiques s'effectue de plusieurs manières:

  1. Les éléments chauffants sont tirés le long du tuyau et fixés avec un ruban adhésif en aluminium.
  2. Mesurer la quantité de câble nécessaire et le suspendre le long du tuyau en formant des boucles. Une bande d'aluminium fixe les principales parties du câble au tuyau. Ensuite, les boucles résultantes enroulées autour du tuyau, les collant également avec du ruban adhésif.
  3. Enveloppez la zone chauffée avec un câble, en maintenant un certain pas. La fixation de l'élément chauffant est réalisée avec un ruban adhésif en aluminium.

Quelle que soit la méthode d'installation, la canalisation équipée d'un câble chauffant doit porter l'étiquette «200 V, câble chauffant dangereux».

Dans la plupart des cas, il est impératif de contrôler le système qui protège le pipeline contre le gel, à l'aide d'un thermostat. L'utilisation de cet élément particulier permet de minimiser les coûts énergétiques et assure un chauffage efficace du système de plomberie, en empêchant les éléments des conduites d'eau froide et d'eau chaude de geler pendant la saison froide.

Conduites d'eau chauffées Izopeks (câble chauffant).

Izopeks conduites d'eau avec chauffage:
Systèmes d'ingénierie Astra: www.astraes.ru
Téléphone: +7 (812) 502-06-61
e-mail: [email protected]

L’utilisation d’un câble chauffant est l’une des options possibles en ce qui concerne l’alimentation en eau toutes saisons du dispositif, à partir d’un puits, ou du système principal d’alimentation en eau dans les zones gelées en hiver. Le plus souvent, un tel câble chauffant autorégulateur de chauffage est placé à l'intérieur de la conduite d'eau et son entrée est obturée à l'aide de raccords à sertir spéciaux. Cette approche permet l’installation du système de chauffage dans les canalisations existantes. Un câble chauffant électrique autorégulant pour le chauffage peut également être utilisé pour empêcher le gel des canalisations d'égout.

Toutefois, si vous envisagez de poser à l'avance un système d'alimentation en eau d'hiver (toute saison) pour une maison ou une maison de campagne, il peut s'avérer plus rationnel d'utiliser un système de conduites prêtes à l'emploi ne gélant pas pour chauffer de l'eau froide. Par exemple, les conduites d’eau chauffées Izopeks sont des tuyaux durables en PEHD PE100 en polyéthylène réticulé (Pex-a) ou en polyéthylène haute densité (basse pression), placés dans une couche d’isolation thermique en mousse de polyuréthane semi-rigide, protégée à l’extérieur par un tuyau ondulé en LDPE. Un canal de câble avec un câble thermique chauffant à autorégulation est posé le long de la conduite d'eau en polymère à l'intérieur du système multicouche Izopex. Le câble thermocable du tuyau isolé chauffé IZOPEKS est placé dans le canal de câble avant l’installation de la canalisation et ne nécessite aucun entretien particulier.

La conception du câble de chauffage du tuyau est conçue de manière à ce que le chauffage du tuyau de chauffage soit réglé automatiquement par le câble chauffant, et uniquement dans les zones soumises à un refroidissement critique. En raison de l'utilisation d'un polymère conducteur spécial à résistance thermo-dépendante variable, qui ferme le circuit entre les deux conducteurs du câble chauffant, la résistance du câble diminue lorsque la température diminue et que la puissance thermique dégagée augmente. Lorsque la température augmente, la résistance électrique du câble augmente et l'intensité de courant diminue. Grâce à cet équilibre dynamique, le système de câbles électriques pour chauffer le tuyau ne peut ni brûler ni surchauffer. En outre, le tuyau est chauffé avec des coûts énergétiques minimes. En outre, le câble chauffant peut être connecté via le thermostat, en insérant en outre un capteur de température dans le canal de câble.

Schéma du câble chauffant pour chauffer la conduite d'eau Izopeks

Câble électrique autorégulant pour conduite d'eau de chauffage

Câble chauffant pour plomberie: comment choisir et monter correctement indépendamment

Les systèmes de chauffage ont cessé d'être un phénomène inhabituel dans la construction de l'approvisionnement en eau. En hiver et même hors saison, les tuyaux posés du forage à la maison subissent les effets des températures négatives.

En cas de gel, le résultat est le même: l’échec des communications. Ceci peut être évité en posant un câble chauffant pour l'alimentation en eau raccordée au réseau électrique avec les tuyaux.

Pourquoi ai-je besoin d'un câble chauffant?

Il est raisonnable de soutenir que vous pouvez facilement vous passer d’un système de chauffage. Il suffit de connaître le niveau de gel du sol dans la région, puis de s’appuyer sur des indicateurs pour creuser une tranchée de la profondeur requise. Habituellement, il est compris entre 1,5 et 1,7 m. Les tuyaux chauffés et trempés ne gèlent pas car le sol environnant a une température positive (supposons + 2-4 ºС).

Cependant, tout n'est pas si simple. Dans les zones humides ou dans les zones proches des plans d’eau, un niveau élevé d’eaux souterraines n’est pas rare. Cela signifie que pendant la crue des hautes eaux ou la fonte des neiges, les communications seront inondées, ce qui affectera négativement leurs propriétés fonctionnelles.

Mais si vous n'enterrez les tuyaux que pendant un demi-mètre et que vous connectez simultanément le câble électrique et réalisez l'isolation thermique correcte, vous n'aurez pas à creuser de fossés profonds.

N'oublions pas les zones critiques les plus exposées au froid - le point d'entrée du pipeline dans la maison. Si le bâtiment est construit sur une fondation pieux vissée, une section ouverte de la canalisation se trouve sous celle-ci, qui est plus facile à isoler avec un câble chauffant.

Conclusion: s’il existe une possibilité physique de poser un système de chauffage pour un système d’alimentation en eau, il est nécessaire de l’utiliser, au moins dans un souci de protection contre le gel. Mais lorsque vous contactez une entreprise spécialisée, vous pouvez rencontrer diverses offres. Nous allons traiter avec la gamme.

Conception et méthodes d'utilisation

Selon le type et les caractéristiques techniques des câbles chauffants, les tuyaux de drainage, d’égout et d’eau et les réservoirs sont chauffés. Le but principal est de protéger le liquide du gel en augmentant la température. Les systèmes de chauffage sont pertinents pour les communications externes, c'est-à-dire pour une utilisation dans le sol ou en plein air.

Les systèmes de chauffage ont une capacité utile - l’application par zones. Cela signifie que vous pouvez prendre un ensemble d'éléments et en assembler un mini-système pour chauffer une seule section sans vous connecter à l'ensemble du réseau. Il en résulte des économies de matériaux et d'électricité. Dans la pratique, vous pouvez trouver des "appareils de chauffage" miniatures de 15-20 cm et des enroulements de 200 mètres.

Les principaux composants du câble chauffant sont les éléments suivants:

  • Veine interne - une ou plusieurs. Dans sa fabrication sont des alliages avec un taux élevé de résistance électrique. Plus il est élevé, plus la valeur du dégagement de chaleur spécifique est importante.
  • Gaine de protection en polymère. Avec un isolant en plastique, un écran en aluminium ou une grille de fil de cuivre est utilisé.
  • Gaine extérieure en PVC durable recouvrant tous les éléments internes.

Les offres de différents fabricants peuvent différer en nuances - noyau en alliage ou méthode de protection.

Pour améliorer les performances, la tresse de cuivre est nickelée et l'épaisseur de la couche externe est augmentée. En outre, le matériau en PVC doit résister à l'humidité et aux rayons ultraviolets.

Variété de câble chauffant

Tous les systèmes de chauffage sont divisés en 2 grandes catégories: résistif et autorégulateur. Chaque espèce a sa propre portée. Supposons que les résistifs conviennent au chauffage de courtes sections de tuyaux de section réduite - jusqu’à 40 mm. Pour les longues sections d’alimentation en eau, il est préférable d’utiliser un câble autorégulant (en d’autres termes, autorégulateur, “Samreg”).

Type n ° 1 - résistif

Le principe du câble est simple: un ou deux conducteurs situés dans l’enroulement isolant transmettent un courant qui le réchauffe. L'intensité maximale du courant et la résistance élevée s'ajoutent à un facteur de dissipation thermique élevé. Morceaux de câble résistif disponibles dans le commerce d’une certaine longueur, ayant une résistance constante. En cours de fonctionnement, ils fournissent la même quantité de chaleur sur toute la longueur.

Lors de l’installation du système, il est nécessaire de garder à l’esprit que le câble monoconducteur est connecté aux deux extrémités, comme indiqué dans le schéma suivant:

Les circuits de chauffage fermés sont plus souvent utilisés pour chauffer le système de drainage du toit ou pour le dispositif «plancher chaud», mais une option est également applicable à l'alimentation en eau.

Pour l’installation interne, un seul conducteur ne convient pas, car l’installation de la «boucle» occupera beaucoup d’espace interne. De plus, l’intersection accidentelle de fils est source de surchauffe.

Un câble à deux conducteurs se distingue par la séparation des fonctions essentielles: l'une est responsable du chauffage, l'autre de l'alimentation.

Les câbles résistifs à double cœur sont utilisés pour les systèmes d'alimentation en eau de manière aussi active que le samregi. Ils peuvent être montés à l'intérieur des tuyaux à l'aide de tés et de joints.

Le câble principal plus résistif - à faible coût. Beaucoup disent fiabilité, longue durée de vie (jusqu'à 10-15 ans), facilité d'installation. Mais il y a aussi des inconvénients:

  • forte probabilité de surchauffe à l'intersection ou à proximité de deux câbles;
  • longueur fixe - vous ne pouvez ni augmenter ni raccourcir;
  • l'impossibilité de remplacer la zone brûlée - devra changer complètement;
  • l'incapacité d'ajuster la puissance - c'est toujours la même sur toute la longueur.

Afin de ne pas dépenser de l'argent sur une connexion de câble permanente (ce qui est inutile), installez un thermostat avec des capteurs. Dès que la température baisse à + 2-3 ºС, il commence automatiquement à chauffer et lorsque la température atteint + 6-7 ºС, l'énergie est coupée.

Type n ° 2 - autorégulateur

Ce type de câble est universel et peut être utilisé pour diverses applications: chauffage des éléments de toiture et des systèmes d'alimentation en eau, des conduites d'égout et des réservoirs de liquide. Sa caractéristique est l'autorégulation de l'intensité de la puissance et de la chaleur. Dès que la température tombe en dessous du point de contrôle (supposons + 3 ° C), le câble commence à chauffer sans intervention.

Le principe du travail du Samrega est basé sur la propriété du conducteur de réduire / augmenter la force du courant en fonction de la résistance. À mesure que la résistance augmente, la force actuelle diminue, ce qui entraîne également une diminution de la puissance. Qu'advient-il du câble pendant le refroidissement? La résistance diminue - l'intensité du courant augmente - le processus de chauffage commence.

L'avantage des modèles autorégulateurs est la "zonalité" du travail. Le câble lui-même répartit sa «force de travail»: il réchauffe soigneusement les zones de refroidissement et maintient la température optimale là où un chauffage puissant n'est pas nécessaire.

Pour automatiser complètement le processus d'allumage / extinction du câble, vous pouvez équiper le système d'un thermostat «lié» à la température extérieure.

Méthodes d'installation pour l'approvisionnement en eau

Il existe deux manières d'installer un câble chauffant - externe et interne. Dans le premier cas, il est attaché le long du tuyau (ou enroulé autour de lui), dans le second cas, il est enroulé à l'intérieur. Les deux options ont une application pratique active, nous les considérons donc de plus près.

Option n ° 1 - extérieur

L'installation de câbles linéaires le long d'une conduite d'eau est facile. Le fil est fixé d’un côté à l’aide de colliers en plastique résistant aux températures élevées ou d’auto-collage en fibre de verre. Les fixations sont espacées de 0,3 m, il est impossible d’utiliser des fixations en métal. Calculer la longueur du câble est facile - il est égal à la longueur du tuyau, qui doit être chauffé.

Des moyens efficaces pour chauffer l'approvisionnement en eau en hiver

Contrairement aux locataires de logements bien équipés, les propriétaires privés doivent résoudre eux-mêmes une partie importante des problèmes liés à l’entretien, à l’exploitation et à la réparation des services publics, des structures individuelles et de la maison dans son ensemble. Et l’un des problèmes importants est de garantir un fonctionnement sans problème des systèmes de chauffage, d’alimentation en eau et de drainage en hiver, ce qui dépendra notamment de la manière dont le chauffage des conduites a été organisé.

La plomberie d'une maison privée revêt une importance stratégique, car L'eau qui pénètre dans le bâtiment est consommée non seulement pour le ménage et ses besoins, mais aussi pour le chauffage.

Comme il est bien connu, les mesures de protection suivantes peuvent être utilisées pour empêcher le gel des tuyaux dans n’importe quel but:

  • pose de conduites à une profondeur suffisante (en dessous du niveau de gel du sol);
  • le rejet de l'eau des systèmes et leur préservation pour l'hiver (cette option peut être fournie pour les bâtiments d'usage occasionnel - résidences d'été, maisons de campagne);
  • isolation thermique de l'alimentation en eau, des eaux usées, du réseau de chauffage;
  • l’utilisation de méthodes permettant de chauffer efficacement et rapidement les conduites d’alimentation en eau et de vidange, qui gagne en popularité ces dernières années.

Il faut dire que les options de chauffage par pipeline considérées ci-dessous sont universelles et peuvent être utilisées pour diverses communications. Par exemple, si le chauffage de la maison nécessite la présence d’une chaufferie séparée, une partie des conduites sera située à l’extérieur ou à faible profondeur. Et réduire les pertes de chaleur dans de telles zones d'un isolant n'est pas suffisant et vous devrez fournir des méthodes de protection plus efficaces, telles que le chauffage par câble.

Méthodes modernes de chauffage de l'approvisionnement en eau

Aujourd'hui, les options les plus courantes et éprouvées sont les suivantes:

  • chauffage des conduites d'eau avec un câble;
  • systèmes de chauffage par film du pipeline.

La base de ces méthodes est le principe de la conversion de l'énergie électrique en chaleur.

Parmi les principaux avantages de ces méthodes, citons:

  • disponibilité (vaste choix et faible coût) de matériaux et d'équipements;
  • relative facilité d'installation;
  • la vitesse;
  • rentabilité en exploitation.

Il convient également de noter que le chauffage électrique du système d'alimentation en eau permet de fournir:

  • continuité des systèmes d'alimentation en eau et de chauffage;
  • stabilité de la température de l'eau fournie;
  • prévention de la glace et de la condensation à la surface des tuyaux;
  • réduire le risque d'accumulation d'impuretés ayant un point de congélation plus bas;
  • augmenter la durabilité des pipelines et de leurs nœuds individuels.

Plomberie chauffage par câble

Les types de câbles suivants peuvent être utilisés pour chauffer les tuyaux d’alimentation en eau:

  • résistif - il peut être simple et double cœur, il est produit avec une certaine longueur (il ne peut pas être coupé) et une résistance; changer la puissance ou la température de chauffage n'est possible qu'avec l'utilisation de capteurs et de régulateurs;

Figure 1 - Conception du câble résistif

  • autorégulateur - un tel fil ne présente pas les inconvénients de la résistance, c'est-à-dire il peut être coupé en segments de la longueur requise, il peut changer la puissance de chauffage en fonction de la température ambiante sans utiliser d'appareils supplémentaires;

Figure 2 - Conception d'un fil autorégulateur 1 - Conducteurs en cuivre; 2 - matrice chauffante; 3 - isolation interne en matière thermoplastique; 4 - isolation externe; 5 - tresse métallique; 6 - isolation externe supplémentaire

  • zonal - le principe de fonctionnement est similaire à un câble résistif, mais contrairement à ce dernier, son élément chauffant est un fil en alliage à haute résistance imposé en spirale avec un certain pas (la longueur d’une zone est d’au moins 1500-2000 mm) sur des fils conducteurs; grâce à cette conception, le fil peut être coupé.

Figure 3 - Conception du câble de zone pour chauffer l’alimentation en eau 1 - fils conducteurs; 2 - isolation interne; 3 - élément chauffant; 4 - zone de contact; 5 - la deuxième couche isolante; 6 - écran de protection; 7 - isolation externe

En général, le câble chauffant est posé le long du tuyau. En même temps, son installation peut être réalisée:

  • à l'intérieur des conduites d'eau;

Figure 4 - Schéma d'installation du câble électrique à l'intérieur des conduites d'eau

Il convient de noter que l'utilisation de chauffage interne des conduites d'alimentation en eau potable n'est pas recommandée ou qu'un câble spécial est nécessaire pour cela et qu'il ne dégage aucune substance lorsqu'il est chauffé.

Figure 5 - Schéma d'installation linéaire du câble électrique pour chauffer les conduites d'eau

Figure 6 - Schéma du montage en spirale du câble chauffant

Il faut dire que le chauffage du système d'alimentation en eau peut être effectué avec des jeux de câbles pré-assemblés ou pré-assemblés. Mais tout système de chauffage de la canalisation, quelle que soit la méthode d’installation, comprend nécessairement:

  • partie chauffante - fil chauffant et accessoires nécessaires à l'installation;
  • système de contrôle - démarrage, équipement de protection, régulateurs, capteurs;
  • partie distribution - dispositifs responsables de l’alimentation continue de la partie chauffante et de la transmission en temps voulu des signaux des capteurs aux régulateurs de température.

Les principales étapes de l'installation en extérieur

Avant de commencer les travaux, il est nécessaire de vérifier l’intégrité de la couche isolante du câble chauffant afin de préparer tous les outils, raccords et équipements nécessaires.

Il est interdit d'utiliser des fils présentant des traces d'endommagement de l'isolation pour chauffer le système d'alimentation en eau.

Si des kits prêts à l'emploi sont utilisés pour chauffer des canalisations avec un câble électrique, le processus d'installation consistera en:

  • dans la détermination correcte des emplacements d'installation des systèmes de distribution et de contrôle;
  • pose et fixation du câble conformément au projet ou aux souhaits du propriétaire;
  • isolation supplémentaire des conduites d'eau.

S'il est prévu de chauffer l'alimentation en eau à l'aide d'un système monté sur site, vous devrez acheter séparément tous les matériels et dispositifs nécessaires (câble chauffant, câble d'alimentation, régulateurs de température et de tension, etc.).

Une des tâches importantes dans ce cas est la commutation correcte des câbles pour un fonctionnement fiable du système et pour éviter le risque de pannes et de courts-circuits.

Dans toute variante d'installation, le fil chauffant est posé le long des canalisations. Ce processus est simple, mais nécessite un travail soigné et prend en compte un certain nombre de fonctionnalités:

  • pour une installation linéaire, il est recommandé de placer le câble dans la partie inférieure de l'alimentation en eau, ce qui est dû au fait que les tuyaux gèlent par le bas. De plus, cette disposition protège le système de chauffage contre les dommages mécaniques éventuels;
  • si la puissance d'une ligne du fil chauffant ne suffit pas ou si les diamètres des tuyaux sont importants, il convient de poser plusieurs «fils»;

Figure 7 - Disposition du câble chauffant sur la conduite d'eau

le câble doit être placé aussi près que possible du rayon extérieur aux endroits des coudes de tuyaux;

Figure 8 - Pose du câble dans des endroits de flexion de tuyaux

  • L'empilement en spirale peut être réalisé de deux manières: traditionnelle (en enroulant progressivement le tuyau avec un câble d'un certain pas); laisser des réserves, qui ensuite entrelacées alimentation en eau (cette option est pratique lorsque vous utilisez le câble dans la baie);

Figure 9 - Disposition de l'installation du câble avec des allocations

  • tout système d'alimentation en eau en dehors des tuyaux comporte de nombreux composants, tels que des vannes, des brides, des robinets, etc., qui nécessitent également un chauffage. La pose du câble dans de tels endroits doit être effectuée conformément aux schémas recommandés.

Figure 10 - Exemple de pose du fil chauffant sur la vanne

Figure 11 - Schéma de pose des câbles recommandé sur les brides

  • pour fixer le câble électrique aux conduites d’eau, on peut utiliser du ruban adhésif en aluminium (dans la plupart des cas pour des tuyaux en plastique), des colliers en plastique (pour des tuyaux en métal). Dans ce cas, lorsque vous utilisez un ruban adhésif, celui-ci peut être situé le long de la trajectoire de pose du fil ou en anneau;

Pour augmenter le transfert de chaleur du câble chauffant, il est recommandé de coller en plus le ruban adhésif sur la surface du tuyau avant son installation.

  • s’il est nécessaire d’utiliser des capteurs de température, ceux-ci doivent être placés à une certaine distance du câble électrique pour obtenir des indicateurs corrects de l’état de l’environnement. La section de tuyau sous le capteur doit être pré-collée avec du ruban adhésif en aluminium. L'appareil est fixé par celui-ci après l'installation.

Figure 12 - Options de placement possibles pour les capteurs de température

L'étape obligatoire de l'installation d'un système de chauffage pour un système d'alimentation en eau est l'installation d'un isolant thermique supplémentaire.

Installation interne du câble chauffant

Il convient de noter que le chauffage des conduites avec positionnement des câbles dans les communications est le plus souvent utilisé pour assurer la fonctionnalité et la fiabilité de composants complexes (pompes, robinets, etc.), ainsi que pour les éléments de l’alimentation en eau où une installation externe est difficile ou impossible (par exemple, à travers la dalle, mur épais, etc.).

Le chauffage de cette manière présente un avantage indiscutable: une utilisation complète et économique de l’électricité, car La chaleur est utilisée directement pour chauffer l'eau, pas le matériau des tuyaux.

Pour une installation interne, il est nécessaire d’utiliser un câble de section circulaire ainsi qu’un ensemble presse-étoupe constitué de bagues filetées, de joints en caoutchouc cylindriques ou effilés, de rondelles, qui nécessitent un sertissage.

Figure 13 - Ensemble presse-étoupe pour l'installation du câble électrique à l'intérieur

Tous les appareils de plomberie doivent être installés avant d'installer le câble chauffant dans le tuyau et de le brancher avec le câble d'alimentation.

Cependant, il convient de garder à l'esprit qu'avec cette option, il est possible:

  • réduire la fiabilité (étanchéité) du système en raison de la nécessité d'insérer un té spécial dans le tuyau par lequel le câble chauffant est tiré;

Figure 14 - Installation du système de chauffage dans la canalisation

  • réduction du diamètre de travail de la conduite d'eau, ce qui peut affecter le changement de pression d'eau;
  • une augmentation de la probabilité de surcroissance des pipelines en raison de la décantation sur le câble de diverses impuretés et petites particules contenues dans l'eau;
  • installation et réparation plus complexes du système de chauffage à l'intérieur du tuyau.

Conduites d'eau de chauffage par film

L'une des options pour assurer la santé des canalisations d'eau en hiver est le chauffage par film.

À ces fins, on utilise un film à rayonnement de chaleur, qui est une matrice polymère dans laquelle sont placés des éléments chauffants à base de carbone, ces derniers étant connectés à des conducteurs en cuivre conducteurs.

Figure 15 - Film radiant

Le chauffage par thermofilm se caractérise par les avantages suivants:

  • disponibilité des matériaux;
  • simplicité d'installation - pour le dispositif d'un tel système aucune compétence particulière n'est requise: le système d'alimentation en eau doit être enveloppé d'un film avec sa fixation ultérieure avec des colliers ou du ruban adhésif;
  • efficacité dans le processus de fonctionnement - ceci est dû à la faible consommation d'énergie tout en assurant le niveau requis de chauffage des tuyaux
  • chauffage uniforme du tuyau sur toute sa surface.

Chauffage des tuyaux: principales variétés

Cet article portera sur le chauffage des canalisations, les principaux types et tâches des systèmes de chauffage et leur installation.

À l’heure actuelle, dans de nombreuses maisons de campagne, de l’eau pénètre dans la maison par des tuyaux qui peuvent geler pendant les fortes gelées et ne pas s’acquitter de leur tâche. Afin de ne pas chauffer les tuyaux dans le pays ou dans une maison de campagne, les tuyaux peuvent être posés à une grande profondeur, où ils ne craindront pas les gelées, mais cette tâche n'est pas toujours réalisable.

Par conséquent, la seule façon de protéger les conduites d'eau, d'égout et de carburant est de chauffer, ce qui garantit un approvisionnement ininterrompu en eau ou en carburant pour la maison, ainsi que l'évacuation des drains. De plus, le chauffage des tuyaux contribue à éviter que ceux-ci ne soient endommagés par le gel, ce qui peut les rendre impropres à une utilisation ultérieure.

Tuyaux de chauffage électrique

La méthode la plus efficace pour protéger les tuyaux contre le gel consiste aujourd'hui à les chauffer électriquement à l'aide d'un câble spécial placé au-dessus ou à l'intérieur du tuyau.

Câbles chauffants sur tuyaux

Kit de chauffage de tuyau

Le chauffage des tuyaux est généralement effectué avec des câbles chauffants posés dans des tuyaux.

De nos jours, plusieurs méthodes de protection des tuyaux contre le gel sont le plus souvent utilisées:

  1. Poser un ou plusieurs câbles en ligne droite le long du tuyau;
  2. Pose de câble en forme de ligne ondulée;
  3. Enrouler le câble en spirale autour du tuyau.

Schéma de tuyau de chauffage

Le chauffage de tuyaux en plastique ou en métal implique que, même si les tuyaux sont isolés avec des matériaux isolants tels que la laine minérale, la mousse, etc. En même temps, une protection fiable contre le gel ne sera fournie que si le matériau isolant ne laisse pas passer l'humidité.

Câbles chauffants à l'intérieur des tuyaux

Circuit de chauffage par câble

Le système de chauffage de tuyaux le plus répandu aujourd'hui est l'installation de câbles chauffants à l'intérieur du tuyau.

Dans ce cas, le câble est en contact direct avec le fluide chauffé, ce qui assure une protection fiable.

Un tel câble a généralement une grande rigidité, ce qui simplifie son installation sur des sections de tuyaux droites. De plus, ces câbles ont un revêtement spécial en polyéthylène de qualité alimentaire, qui empêche l’émission d’émissions nocives pendant le processus de câblage, de sorte que le goût de l’eau ne change pas.

Important: lors de l’installation sur le tuyau chauffant avec ce câble, vous devez effectuer des mesures précises des sections de tuyau, car il est interdit de couper ou de plier la boucle de la partie chauffante du câble.

Câbles chauffants autorégulants

Les câbles chauffants autorégulateurs ont pour fonction non seulement de chauffer les tuyaux, mais également de faire fondre la glace et la neige dans les gouttières et les drains, ainsi que de maintenir la température requise dans les conduites d'eau chaude.

Cette méthode de chauffage des conduits est aujourd'hui le moyen le plus fiable et économique de protéger les conduites du gel en raison de la propriété unique du câble chauffant autorégulant, qui permet de modifier la puissance allouée à chaque zone spécifique en fonction des conditions de transfert de chaleur requises.

Dans les zones froides du tuyau, un tel câble émet plus de chaleur et dans les zones plus chaudes, moins.

Important: l'utilisation d'un câble autorégulant vous permet d'éviter la surchauffe du tuyau et de réduire la consommation d'énergie.

Un câble autorégulant est généralement installé à la surface du tuyau. Avec un tel câble, chauffer les tuyaux de vos propres mains est assez simple, il peut être coupé à la longueur souhaitée (0,5 à 100 m) et raccordé au réseau électrique 220 V.

Dans chaque cas, vous devez choisir le système de chauffage et la protection des canalisations contre le gel, ce qui semble être plus pratique, ce qui vous permettra d’atténuer efficacement les effets du gel sur les canalisations d’approvisionnement en eau et d’assainissement.

Les tâches principales du système de chauffage

Câble chauffant

Lors de la planification du chauffage d'un tuyau, il convient de garder à l'esprit que le système de chauffage doit effectuer plusieurs tâches de base:

  1. Empêcher le gel et la condensation du fluide dans les tuyaux.
    Ceci est important non seulement pour la protection des canalisations d'eau en hiver, mais également pour chauffer les canalisations de carburant, afin d'éviter un épaississement excessif des produits, même dans les climats chauds.
  2. Compensez les pertes de chaleur, ce qui est particulièrement important lorsque la température d'un gaz ou d'un liquide doit coïncider à l'entrée et à la sortie de la conduite, car le chauffage peut compenser la chaleur dégagée par la conduite dans l'environnement.
    En outre, il fournit un chauffage permettant de traiter les températures du pipeline arrêté.
  3. La mise en œuvre du chauffage technologique, dans laquelle il est nécessaire de maintenir dans le tuyau la température d'un processus particulier dans une plage donnée.
    De plus, en cas d'absorption de chaleur dans le processus de chauffage, le système doit disposer d'une réserve de marche.
  4. Échauffement au début. Le système doit chauffer le fluide circulant dans la section active de la canalisation, en assurant des conditions de transport normales dans les autres sections de la canalisation.

Pour résoudre efficacement les problèmes posés par les tuyaux chauffants, des câbles chauffants autorégulants et résistifs peuvent être utilisés efficacement. Dans le même temps, un câble chauffant autorégulant avec une diminution de la température de la canalisation augmente la production de chaleur et réduit la production de chaleur avec l’augmentation de la température.

L'utilisation d'un tel câble vous permet de simplifier considérablement la conception et le calcul du système, d'augmenter de manière significative sa fiabilité, sa durée de vie et de réduire considérablement la consommation d'énergie électrique.

La puissance et la longueur du câble sont déterminées en effectuant un calcul qui détermine la perte de chaleur du pipeline, en fonction des paramètres suivants:

  • Dimensions du pipeline;
  • Type et épaisseur de l'isolation;
  • Température ambiante;
  • Température pour maintenir le fluide.

Les matériaux suivants peuvent servir d’isolant thermique pour un pipeline:

  • Mousse de polyuréthane;
  • Mousse de polyéthylène;
  • Laine minérale;
  • Autres matériaux utilisés pour l'isolation des tuyaux.

Important: l’épaisseur de la couche isolante doit être d’au moins 50 mm. De plus, la couche d'isolation thermique doit être protégée de l'humidité, ce qui réduit considérablement son efficacité.

Installation de tuyaux de chauffage

Processus de chauffage d'installation

Lors de l'installation du système de chauffage de la canalisation, une attention particulière doit être accordée à l'isolation du câble à l'aide de ruban en aluminium ou d'un tuyau en aluminium, afin d'éviter son contact direct avec l'isolation thermique.

Examinons plus en détail les méthodes de base selon lesquelles un câble est monté sur des tuyaux à usage domestique:

  1. Un câble chauffant (ou plusieurs câbles) est traîné le long d'un tuyau dans une ligne, puis collé sur toute la longueur avec un ruban adhésif en aluminium.

Schéma d'installation: 1 - capteur, 2 - câble chauffant, 3 - matériau isolant, 4 - ruban adhésif en aluminium

Important: dans chacun des cas sur une conduite équipée d'un câble chauffant, il est nécessaire de porter la mention «200 volts, câble chauffant dangereux».

Dans presque tous les cas, un thermostat doit être utilisé pour contrôler le système qui protège les canalisations contre le gel, car seule son utilisation garantit des coûts énergétiques minimes et le chauffage le plus efficace des canalisations d’alimentation en eau, ce qui vous permet de ne pas rencontrer de problèmes liés au gel des canalisations froides pendant l’année. eau chaude

Chauffage des conduites d'eau par câble: instructions de sélection et d'installation

Les heureux propriétaires de leur propre maison doivent souvent organiser leur propre système d'approvisionnement en eau. Il existe actuellement de nombreuses propositions pour la construction de tels systèmes, mais beaucoup d'entre eux sont conçus et développés par des concepteurs qui ne sont pas conscients de la présence d'une période hivernale sur une grande partie du territoire de notre pays. Les températures négatives dans la rue peuvent non seulement arrêter le fonctionnement du système d'alimentation en eau de votre maison, mais également désactiver ses composants et mécanismes importants. Et tous ces problèmes peuvent se produire simplement parce que l'eau dans les tuyaux de votre système d'approvisionnement en eau va tout simplement geler.

Il existe actuellement sur le marché plusieurs types de systèmes empêchant la congélation de l'eau dans les tuyaux. Le moyen le plus évident d’empêcher le liquide de geler est naturellement de le chauffer. L'eau circulant dans les tuyaux peut être chauffée de plusieurs manières, par exemple à l'aide de chauffe-eau à film ou à câble.

Aussi bien dans ce procédé que dans l'autre, la hausse de température est due à la conversion de l'énergie électrique en chaleur. Lors de l'utilisation de chauffages à film, l'électricité chauffe un film mince spécial avec lequel le tuyau est enveloppé, et lors de l'utilisation de chauffages à câble, le courant électrique chauffe le fil posé le long ou à l'intérieur du tuyau d'eau.

Les avantages de l'eau de chauffage électrique

  1. Le chauffage du système d'alimentation en eau maintient une température d'eau stable.
  2. Les impuretés ayant un système de congélation inférieur ne s'accumulent pas dans le système d'approvisionnement en eau.
  3. Empêche la stagnation et la solidification des fractions solides.
  4. Une température d'eau chaude stable sera maintenue dans le système d'alimentation en eau.
  5. Facilite le passage dans le système d'alimentation en eau des liquides visqueux.
  6. Le système de plomberie fonctionnera sans interruption.
  7. La surface extérieure des conduites d'eau ne sera pas recouverte de condensat et de glace.
  8. La présence d'un système de chauffage par câble vous permettra de ne pas enfouir les canalisations d'eau de votre maison profondément dans le sol.
  9. Le chauffage électrique du système d'alimentation en eau permettra de ne pas le réparer après la période hivernale.

L’introduction d’un système de chauffage électrique pour les conduites d’alimentation en eau présente donc un avantage certain. Il est également encourageant de constater qu'un tel système coûte peu cher à son propriétaire: de plus, même un propriétaire qui n'a pas de compétences technologiques sérieuses peut effectuer son placement et son installation.

Tout d'abord, il est nécessaire de comprendre le mode de chauffage électrique des systèmes d'alimentation en eau et de choisir la technologie de chauffage la mieux adaptée.

La méthode par câble consistant à chauffer un système d'eau extérieur est apparemment la méthode la moins coûteuse, la plus répandue et la plus pratique. Son essence est de placer un câble spécial sur toute la ligne d’eau, qui se chauffe et chauffe le liquide dans les conduites d’eau. La disposition du câble chauffant peut varier: il peut être posé directement le long de l’alimentation en eau ou enroulé autour des tuyaux d’alimentation en eau. Le choix de la méthode de placement du câble chauffant dépend des préférences du propriétaire et des caractéristiques techniques des systèmes de chauffage par câble.

Les systèmes de chauffage par câble d'alimentation en eau sont généralement constitués des éléments principaux suivants:

  • systèmes de démarrage situés dans l'armoire de commande
  • ruban en aluminium, système de chauffage isolant,
  • matériau pour l'isolation thermique de l'approvisionnement en eau,
  • câble chauffant
  • régulateur de niveau de température.

Toutefois, l'équipement des systèmes de chauffage par câble pour l'alimentation en eau peut différer en fonction de la configuration et des caractéristiques techniques. Ainsi, s’il existe un câble chauffant autorégulateur à deux conducteurs résistif dans le système, la présence d’un régulateur de température spécial n’est pas obligatoire. Lorsqu'un tel câble est connecté à un système d'alimentation à l'aide d'un élément de connexion spécial, son niveau de chauffage est automatiquement déterminé.

Technologie de pose de câbles pour tuyaux de chauffage

Les câbles chauffants pour les systèmes d'alimentation en eau de chauffage, conçus selon le principe de résistance, ont un prix avantageux et sont conçus pour maintenir la température de fonctionnement du fluide à +5 degrés, ce qui suffit amplement à un système d'alimentation en eau efficace et sans interruption.

Lors de la conception d'un système de chauffage par câble pour les conduites d'alimentation en eau, vous devrez calculer la longueur de câble requise et la puissance qui alimentera le système de chauffage. Les facteurs suivants doivent être pris en compte: le diamètre des conduites d'alimentation en eau, la profondeur du système, la longueur de la ligne chauffée, les conditions climatiques de votre région et le niveau d'isolation thermique des conduites d'eau.

Notez que, par exemple, l'épaisseur de paroi des conduites d'alimentation en eau affecte directement la capacité de chauffage requise.

Les parois épaisses des conduites d’eau maintiennent beaucoup mieux la température du fluide de travail.

Le processus d'installation de systèmes de chauffage par câble est assez simple. Le câble chauffant est plaqué contre le tuyau d’alimentation en eau et y est fixé à l’aide d’un ruban d’auto-adhésif en aluminium qui remplit également la fonction d’isolation thermique.

Lors de l'installation, faites attention à l'état du câble chauffant. Le câble résistif est très sensible aux dommages, même lors du montage, il est interdit de faire des chevauchements et des traversées de câbles. Cela peut conduire à leur échec.

Autre modification du câble d'eau de chauffage: les câbles à autorégulation ne sont pas très sensibles aux dommages et aux intersections.

Après l'installation du câble chauffant, la construction est enveloppée d'une couche d'isolation thermique. Dans certains cas, il est nécessaire de prévoir la présence d'un système d'étanchéité supplémentaire. Des capteurs thermiques sont fixés aux parties critiques du système d'alimentation en eau. Ils sont simplement fixés à la surface du tuyau avec du ruban adhésif.

Lors du montage pendant une période froide, les câbles chauffants peuvent devenir durs et fragiles. Dans ce cas, sur certaines modifications des systèmes de chauffage par câble, l'inclusion d'un câble dans le réseau est autorisée. Le système acquerra la flexibilité nécessaire et vous pourrez l’installer librement dans tout le système d’alimentation en eau.

En plus de l'installation extérieure du système de chauffage par câble, l'élément chauffant peut être installé à l'intérieur des conduites d'eau. Dans ce cas, la procédure d'installation devient un peu plus compliquée, mais les nouvelles difficultés sont plus que compensées par l'efficacité de ce type de système.

L'installation interne de systèmes de chauffage par câble pour l'alimentation en eau est généralement utilisée pour garantir la performance de composants complexes d'alimentation en eau, tels que des robinets ou des pompes. Ce type de système de chauffage peut fonctionner de manière continue ou temporaire et être activé par un contrôleur ou un thermostat séparé.

L'utilisation d'un système de chauffage par câble interne pour les unités d'alimentation en eau permet une utilisation plus efficace de l'énergie électrique, car dans ce cas, le liquide qui les traverse est chauffé, plutôt que les parois du système d'alimentation en eau et les éléments environnants.

L'utilisation de systèmes de chauffage par câble pour l'alimentation en eau vous permettra d'assurer le fonctionnement du système d'alimentation en eau toute l'année à faible coût. Vous n'avez plus besoin de changer les sections endommagées de l'approvisionnement en eau chaque année au printemps. Vous pourrez utiliser votre système d’approvisionnement en eau pendant les chaudes journées d’été et lors des fortes gelées d’Épiphanie.

Chauffer les conduites d'eau

Dans la plupart des maisons de campagne privées et des banlieues modernes, l’eau est fournie par des canalisations. Ce n’est pas un secret pour personne que l’hiver en Russie est généralement très rigoureux et que la canalisation peut geler de manière élémentaire: la zone d’écoulement se rétrécira, la température diminuera et la viscosité des liquides transportés augmentera. Les embouteillages se formeront en premier lieu, puis l’eau gèlera du tout et entraînera inévitablement des destructions. pipeline total.

Vous pouvez éviter ce problème en posant des tuyaux à une profondeur où ils ne craindront pas le gel. Mais ce n'est pas toujours possible.

Mais il existe une autre option plus fiable: chauffer le tuyau d’alimentation en eau. C’est le seul moyen d’assurer un système d’approvisionnement en eau continu à la maison ou au chalet. De plus, le chauffage peut prévenir les dommages aux tuyaux en cas de gel, sinon ils ne conviendraient tout simplement pas pour une utilisation ultérieure, ils perturberaient les moyens de subsistance de la maison et pourraient en outre conduire à une révision non planifiée.

Options pour les tuyaux de chauffage fournis pour beaucoup.

Câbles chauffants hors tuyaux

Le schéma des tuyaux de chauffage avec un câble à l'extérieur.

L'un des plus efficaces est le chauffage électrique, qui consiste à poser un câble spécialement conçu sur ou dans un tuyau.

Il existe plusieurs méthodes pour effectuer le chauffage électrique en passant un câble dans des tuyaux pour un chauffage ultérieur:

  • en ligne droite le long du tuyau;
  • sous la forme d'une ligne ondulée;
  • spirale autour du tuyau.

Lors du chauffage de tuyaux en plastique ou en métal, il convient de garder à l’esprit la nécessité d’organiser une isolation thermique en laine minérale, en mousse plastique, etc. Dans le même temps, ces matériaux ne doivent pas laisser passer l'humidité, sinon la protection contre le gel ne sera pas assurée.

Câbles chauffants à l'intérieur des tuyaux

Aujourd'hui, le système de chauffage par câble est plus courant lorsque le câble est posé à l'intérieur d'un tuyau. Dans cette méthode, le câble est en contact direct avec le fluide chauffé, ce qui garantit une protection contre le gel.

Les câbles pour le chauffage interne se caractérisent par une rigidité accrue, ce qui simplifie leur installation dans des sections de tuyau droites. En outre, les câbles sont recouverts de polyéthylène de qualité alimentaire spécialement conçu afin de prévenir les sécrétions nocives, ce qui garantit le goût invariable de l’eau transportée dans le pipeline.

Veuillez noter que lorsque cette option de chauffage est utilisée, il est nécessaire de mesurer avec précision la longueur nécessaire du câble, car aucun écrêtage ni pliage en boucle n’est autorisé.

Câbles chauffants autorégulants

Le schéma du câble chauffant à l'intérieur du tuyau.

Les câbles autorégulateurs organisent non seulement le chauffage des canalisations, mais également, le cas échéant, le dégel de la glace et de la neige, en garantissant une certaine température dans les canalisations d'eau chaude.

Ce système est aujourd'hui le plus fiable et le plus économique du fait que le câble chauffant présente une caractéristique unique, en ce sens qu'il peut changer de puissance dans chaque section de la canalisation en fonction de la quantité de transfert de chaleur requise: dans les zones froides - plus de chaleur, dans les zones chaudes - moins.

Ainsi, notez que le câble autorégulateur empêchera la surchauffe du tuyau et réduira la consommation d’électricité dépensée pour le chauffage.

En règle générale, un câble autorégulant pour chauffer le pipeline est monté sur le dessus du tuyau. Son installation est assez simple et peut être faite indépendamment, et il est facilement coupé à la longueur désirée. Il est connecté au réseau électrique 220 V.

Dans tous les cas, chaque alimentation en eau doit être considérée séparément et sélectionner avec précision le système de chauffage et la protection contre les effets de fortes gelées, qui seront de la plus haute qualité, efficaces et pratiques dans un cas particulier.

Tâches fondamentales des systèmes de chauffage par canalisation

Schéma d'autorégulation des tuyaux de chauffage.

Lors du choix du système de chauffage à arrêter, il ne faut pas oublier qu'elle doit accomplir certaines tâches:

  1. Le système devrait aider à prévenir la formation de condensat et à geler le fluide transporté.
  2. Pour compenser les pertes de chaleur, ce qui est très important si la température de l'eau à l'entrée et à la sortie doit être constante et si le chauffage vous permet de compenser le transfert de chaleur vers l'environnement. En outre, il est possible d’augmenter le niveau de température de processus souhaité en cas d’arrêt du pipeline.
  3. Effectuer un chauffage technologique, ce qui crée le besoin de maintenir une certaine température du processus privé. Il convient de noter que si une absorption de chaleur se produit, le système de chauffage doit disposer d’une réserve de marche pour rétablir l’équilibre.
  4. Procéder au chauffage du fluide au stade initial le long de la section active de la conduite afin d’organiser les conditions normales de distribution dans d’autres sections de la conduite.

Afin de résoudre efficacement les problèmes de tuyauterie de chauffage, il est possible d'utiliser des câbles autorégulateurs et à résistance. Il convient de noter que le câble autorégulateur augmente la quantité de chaleur produite en diminuant la température du tuyau et diminue avec l’augmentation. Ce câble simplifie nettement le processus de conception et de calcul du système prévu, tout en augmentant considérablement la fiabilité et l'utilisation à long terme, tout en réduisant considérablement la consommation d'énergie.

Pour préparer l'installation du système de chauffage, il est nécessaire de calculer la puissance et la longueur du câble en déterminant la perte de chaleur du pipeline, qui dépend de paramètres tels que:

  • diamètre et longueur du pipeline;
  • type et épaisseur du matériau d'isolation thermique;
  • température ambiante;
  • température maintenir la substance transportée à l'état liquide.

Pour l'isolation thermique de l'alimentation en eau, de tels matériaux sont généralement utilisés:

  • mousse de polyuréthane;
  • mousse de polyéthylène;
  • laine minérale, etc.

Un autre point doit être pris en compte: l'épaisseur de la couche d'isolation thermique doit être d'au moins 50 mm. En outre, le matériau doit être protégé de la possibilité d'humidité, sinon son efficacité sera considérablement réduite.

Système de chauffage par pipeline: Installation

Installation de tuyaux de chauffage.

Lors de l'installation de tuyaux de chauffage, il est nécessaire d'isoler le câble à l'aide d'un ruban ou d'un tuyau en aluminium afin d'éviter tout contact avec des matériaux d'isolation thermique. Considérez les méthodes les plus populaires d'installation de câble chauffant sur des tuyaux.

Méthode numéro 1. Le câble (parfois plusieurs) doit être tendu le long du tuyau et fixé sur toute la longueur à l'aide d'un ruban adhésif en aluminium.

Méthode numéro 2. Mesurez la longueur de câble requise, suspendez le long du tuyau sous forme de boucles. Dans un premier temps, collez légèrement le câble sur le tuyau avec des morceaux de ruban d’aluminium, puis enroulez les boucles sur le tuyau et utilisez le même ruban pour le fixer au tuyau sur toute la longueur.

Méthode numéro 3. Le câble doit être enroulé sur le tuyau à un moment donné, avec la distance requise entre les bobines et fixé sur toute la longueur à l'aide d'un ruban adhésif en aluminium.

Lorsque vous utilisez l'une des méthodes ci-dessus, il est obligatoire de marquer le tuyau avec le câble chauffant installé «câble chauffant dangereux de 200 volts».

Tout type de système de chauffage de la tuyauterie provenant de la congélation à des fins de contrôle implique l’utilisation d’un thermostat, ce qui garantira une consommation minimale d’énergie électrique et le chauffage le plus efficace du système d’alimentation en eau, ce qui permettra tout au long de l’année de ne pas rencontrer de difficultés dues au gel de la canalisation d’eau dans une maison ou un chalet privé.