Nettoyage des réservoirs de stockage, des fosses septiques

Dynamique d'élimination des matières fécales dans le cloaque d'une toilette rurale:

Utilisation de boues de vidange provenant d'installations de traitement des eaux usées et excès de boues activées

Conditions d'utilisation Le produit biologique est actif à des températures de l’eau comprises entre + 5 ° C et + 50 ° C. La microflore du produit biologique tolère facilement des températures inférieures à zéro à l’état dormant, formant des spores, et est à nouveau activée pendant le chauffage. PH actif 5-9. Humidité requise de 40%. L'efficacité d'un produit biologique est supérieure dans un environnement humide. L'efficacité du médicament n'est pas réduite dans l'eau du robinet ainsi qu'en présence de détergents conventionnels et de détergents pour la lessive. L'utilisation de grandes quantités d'eau de Javel, d'acides forts et d'alcalins, de bactéricides et de désinfectants réduit l'efficacité du médicament. air, entièrement biodégradable. Le produit biologique est sans danger pour les stations d’épuration.

Propriétés du consommateur Le produit biologique MICROZYM ™ Septic Trit est une poudre sèche de couleur jaune ou brun clair avec une odeur prononcée de terre bien fertilisée. L'activation complète de la biopréation en poudre sèche placée dans un milieu aqueux a lieu dans les 12 à 18 heures. Le médicament est fourni dans des sachets en plastique contenant des seaux de 125, 250, 500 grammes, 1 kg, 2 kg et 13 kg., En fûts de 150 kg. en gros et au détail. La durée de conservation du produit biologique peut aller jusqu'à 2 ans à une température de + 10 à 40 ° C dans un endroit sec.

Nettoyage de la soude caustique et d'autres drogues

Si vous avez une maison de campagne, alors vous avez sûrement équipé un système d'égout autonome, dont l'une des composantes est le puisard, qui agit comme une fosse septique.

Et, comme chacun sait, comme dans toute installation technique, le réservoir d’accumulation d’eaux usées nécessite un entretien régulier. Le plus souvent, à cette fin, il est habituel de faire appel aux services d’un aspirateur, ce qui doit être fait au moins une fois par an.

Mais il existe d'autres moyens de nettoyer les fosses d'épuration, par exemple, l'utilisation d'un produit biologique spécial.

Contenu de l'article:

Produit biologique pour cloches

Qu'est-ce que la soude caustique et comment est-il fabriqué?

La soude caustique est au cœur de nombreux produits chimiques destinés au nettoyage des égouts.

C’est par ses propriétés chimiques qu’elle est considérée comme la base la plus forte, qui appartient aux alcalis.

L'hydroxyde de sodium, ou communément appelé "caustique", est une poudre blanche ou des granules.

Il convient de l’utiliser avec précaution, car c’est un produit chimique difficile, qui a des propriétés toxiques, il corrode presque toutes les matières organiques, même volatiles.

C'est de la soude caustique.

La préparation de soude caustique fonctionne en électrolysant une solution aqueuse de chlorure de sodium.

Ce processus est effectué de trois manières:

Acide de sodium (soude caustique)

Les propriétés spéciales de cette substance sont notamment l'incombustibilité, le risque de non explosion, la causticité, la classe de danger 2.

La séquence et les règles d'utilisation du produit chimique

Il est connu que le nettoyage d'un cloaque avec de la soude caustique est très efficace, mais pour obtenir un bon résultat, vous devez suivre les règles d'utilisation.

Par exemple, vous devez comprendre que les agents chimiques actifs non seulement combattent les odeurs qui produisent des déchets, mais peuvent également avoir un effet négatif sur le sol.

Compte tenu de cela, n'abusez pas de leur utilisation.

De plus, si vous visitez des forums sur lesquels ceux qui ont déjà essayé la soude caustique communiquent, vous pouvez vous rendre compte que cela peut même affecter négativement une personne.

Ne pas abuser de la soude caustique

L'une des principales règles de sécurité lors de l'utilisation de produits chimiques est d'assurer l'étanchéité absolue de la fosse.

Sinon, des insectes risquent de propager l'infection au-delà de la fosse septique.

N'oubliez pas que l'accumulation de gaz dans un volume important est explosive, vous devez donc vous occuper d'un bon système de ventilation.

La soude caustique doit d'abord être diluée dans de l'eau

Que pour dissoudre la graisse dans le carter compris, maintenant vous pouvez passer à la séquence d'utilisation.

Pour cela, vous aurez besoin de:

  • seau en plastique 10-12 litres;
  • scoop ou petite pelle;
  • gants en caoutchouc / nitrile;
  • lunettes et masque.

Tout d'abord, en utilisant la cuillère dans le seau versé la bonne quantité de soude (de 2 kg à 4 kg), cela dépend du volume de la fosse.

Après cela, la poudre est versée 7 litres d’eau et agitée. Lorsqu’il dissout de la chaleur, il résulte d’une réaction chimique que l’eau dans le seau chauffe jusqu’à 60 degrés Celsius.

Lorsque la soude est complètement dissoute, la solution obtenue peut être versée au fond d'un égout ou d'une fosse septique, mais sans retirer les gants et le masque.

La durée d'action active de la composition est de 4 minutes, selon le nombre de cycles de lavage, il doit y en avoir 2.

La durée de validité du composé actif 4 minutes

Ne pas oublier le respect des mesures de sécurité, car cet outil est un alcalin très fort.

En cas de contact avec la peau, il provoque des brûlures chimiques. Un contact prolongé peut provoquer de graves ulcères et de l'eczéma.

C'est pourquoi il est impératif d'utiliser des moyens de protection fiables: s'il entre en contact avec la peau, il est nécessaire de tout laver à l'eau abondante ou même avec une solution d'acide borique (2%).

Si les yeux sont touchés, ils doivent être lavés pendant 5 minutes à l’eau tiède.

S'il y a des signes d'irritation, c'est une raison de consulter un médecin.

Un équipement de protection doit être utilisé.

Produits chimiques efficaces pour dissoudre la graisse dans le trou de drainage

Dans le processus de rétablissement du fonctionnement normal, des substances chimiquement actives sont indispensables si, quelques années plus tard, vous rencontrez de tels signes de mauvais fonctionnement du puisard, tels que:

  • envasement du fond;
  • odeur;
  • contamination des murs avec des fractions difficiles à laver;
  • remplissage rapide

Cela ressemble à l'ensablement du trou de drainage

Vous ne savez pas comment nettoyer le trou de vidange de graisse? Il suffit d'acheter l'un des produits biologiques suivants pour pouvoir nettoyer le système d'égout sans problèmes.

Maintenant, outre la soude caustique, les produits biologiques suivants sont largement utilisés pour les fosses septiques et les puisards:

Nettoyage des puisards: examen des meilleures pratiques et élimination de l'envasement

Même le type le plus simple d'eaux usées avec un puisard peut augmenter considérablement le niveau de confort dans un site de pays. Cependant, une telle solution présente un inconvénient tangible: la capacité d’accumulation et de traitement primaire des effluents nécessite une élimination périodique du contenu. D'accord, le nettoyage des puisards devrait être effectué conformément aux règles, afin de ne pas causer de dommages à l'environnement.

Nous proposons aux propriétaires de maisons et de chalets privés qui ne sont pas raccordés à des réseaux d'égouts centralisés des informations systématiques et scrupuleusement vérifiées concernant les méthodes et les spécificités du nettoyage. Avec notre aide, vous serez en mesure de choisir la meilleure option pour éliminer les accumulations de déchets et apprendre à le mettre en œuvre.

Une description détaillée des méthodes utilisées dans la pratique est basée sur l'expérience personnelle des propriétaires de ménage. Considéré les exigences des utilitaires de normes. Les informations sont confirmées par les applications photo et vidéo.

Enlèvement des eaux usées accumulées

L'évacuation des eaux usées fonctionne simplement - les drains par le tuyau d'égout pénètrent dans le réservoir qui leur est destiné et s'y accumulent. S'il s'agit d'une version scellée de la structure, elle est remplie assez rapidement.

Dans le cas de l'utilisation d'un puisard relié à un puits absorbant, l'élimination des déchets ne sera pas nécessaire aussi souvent que des effluents liquides partent à travers les parois du filtre et le filtre de fond, en cours de traitement dans le sol.

Dans tous les cas, ces accumulations non odorantes qui s'accumulent au fond sous forme de précipité insoluble doivent être éliminées périodiquement.

Les résidents d’été et les propriétaires de logements modernes disposent de trois moyens principaux:

  • évacuation des eaux usées par pompage;
  • l'utilisation de préparations pour la décomposition biologique des déchets;
  • nettoyage chimique.

Pour déterminer comment nettoyer efficacement le puisard, il convient de considérer les caractéristiques de l'application de chacune de ces méthodes. Selon la situation, vous n’avez besoin que de l’un d’eux, mais vous devez souvent effectuer des travaux de nettoyage dans le complexe. Par exemple, après l’utilisation de préparations biologiques, un pompage supplémentaire des eaux usées peut être nécessaire.

Quand devrions-nous commencer les activités de nettoyage? La stratégie de travail doit être envisagée au stade de la création d'un système d'égout, par exemple en fournissant des routes d'accès pour une machine d'aspiration.

Pas besoin d'attendre que les drains remplissent le dernier centimètre cube de capacité. Un remplissage excessif du puisard à plusieurs reprises augmente le risque de contamination du site. Si les deux tiers du réservoir sont pleins de drains, il est temps de les baisser avec les fonds disponibles

# 1: Vider et vider

Si vous le souhaitez, le cloaque peut être nettoyé même à la main, en utilisant un seau conventionnel sur une corde. Les propriétaires de petites maisons de campagne font justement cela. Le travail est extrêmement désagréable, il nécessite une préparation. Pour commencer, vous devriez porter une combinaison de protection ou tout autre vêtement avec lequel vous ne voudriez pas vous salir. Cela est nécessaire pour protéger la peau, les drains peuvent être très agressifs.

Ensuite, vous devez prendre soin de la protection des voies respiratoires, et pas seulement de la puanteur caractéristique. Les vapeurs émanant des égouts contiennent du méthane, dont l'inhalation est extrêmement dangereuse pour l'homme. Pour la même raison, il est déconseillé d'effectuer le nettoyage seul, surtout si le travail est planifié à l'intérieur du râteau.

Si celui qui se trouve en bas perd conscience des émanations toxiques, le partenaire pourra l’aider. En plus d'une combinaison de protection et d'un respirateur, vous devez porter des bottes en caoutchouc ou des couvre-bottes en caoutchouc, ainsi que des gants. Encore besoin d’un conteneur scellé, qui sera jeté du contenu du cloaque. Plus tard, ces impuretés doivent être emmenées à l'endroit prévu pour leur évacuation.

Le nettoyage manuel est une affaire longue, dangereuse et désagréable. Si le budget le permet, il est préférable d'utiliser pour le pompage des eaux usées dans le réservoir n'est pas un seau, mais une pompe fécale spéciale. Cela ira beaucoup plus vite, les contacts dangereux avec la masse de déchets seront beaucoup moins. Mais les mesures de sécurité ne doivent pas non plus être oubliées.

Il est beaucoup plus pratique de nettoyer la citerne à l’aide d’équipements spécialisés, par exemple ilososa. Ceci est une machine qui se rend sur le site et pompe les drains à travers un large tuyau spécial. La distance entre l'ilosos et l'objet à nettoyer ne doit pas dépasser quatre mètres. Dans les fosses d’une profondeur supérieure à trois mètres, cet équipement ne sert pas, mais on ne trouve généralement pas de telles structures profondes.

Même lors de la construction d'une fosse, il convient de prendre en compte une telle nuance: les camions aspirateurs prélèvent des frais non pas pour le volume de drains vidés, mais pour chaque sortie. Par souci de réduction des coûts, il est nécessaire de calculer le volume du retraitement de sorte que la quantité d'effluent multipliée par la capacité de l'ilosos soit destinée au pompage. Dans le même temps, il convient de rappeler que le pompage commence lorsque la fosse est pleine aux deux tiers et non «sous la ficelle».

# 2: Biodégradation de l'effluent

Le processus de traitement des eaux usées à l’aide de micro-organismes est largement utilisé dans diverses fosses septiques et dans les COV de production industrielle. Mais aujourd'hui, pour les puisards, des gammes de produits biologiques ont été développées, capables de faire ce que le purge d'égout échoue lors de la vidange - pour réduire ou éliminer complètement l'odeur désagréable caractéristique des égouts.

Le camion benne est en train de partir et un esprit d'égout suffocant plane sur le site pendant quelques heures, voire plusieurs jours. L'utilisation de produits biologiques améliore considérablement la situation. Pour ce faire, sélectionnez l'outil approprié et utilisez-le conformément aux instructions. Les bactéries sont libérées dans les puits d’assainissement sous forme de gels, de liquides, de poudre, de granulés, etc.

Les microorganismes décomposent le contenu des eaux usées en eau et neutralisent les boues environnementales. De la fosse perméable, l'eau pénètre dans le sol environnant et les boues s'accumulent progressivement. Naturellement, le degré de purification est inférieur à celui des COV de haute technologie, l'eau ne peut être utilisée pour l'irrigation et les sédiments - en tant qu'engrais. Mais le taux de remplissage du cloaque diminue de manière significative.

Bien entendu, les boues provenant de la structure des eaux usées elles-mêmes ne pourront être emportées. Elles doivent également être éliminées ou pompées à l'aide de la méthode décrite ci-dessus à l'aide d'un camion aspirateur. Il existe une autre nuance importante: toutes les eaux usées ne peuvent pas être recyclées à l'aide de bactéries.

Les déchets inorganiques piégés dans les eaux usées s'accumulent au fond et réduisent la quantité d'espace libre dans le réservoir de stockage. Les produits chimiques ménagers agressifs, tels que ceux contenant du chlore, peuvent créer un environnement nuisible aux micro-organismes. Les propriétaires de machines à laver et de lave-vaisselle doivent être attentifs à cet égard.

# 3: Utilisation de produits chimiques

Si le traitement biologique de l'environnement n'est que des vacances, l'utilisation de produits chimiques peut constituer une menace. Pour éliminer les déchets des puisards les plus souvent utilisés:

  • préparations de formaldéhyde;
  • oxydants de nitrate;
  • sels d'ammonium.

Même ceux qui sont loin de la chimie, on sait que le formaldéhyde est une substance dangereuse. Son seul avantage est son prix relativement bas. Ce médicament est toxique et peut causer le cancer. Pour ces raisons, le formaldéhyde n'est pratiquement pas utilisé pour nettoyer le puisard.

Les nettoyants oxydants à base de nitrate ont un profil de sécurité bien meilleur. Leur composition est proche des composants d’engrais de ce type, c’est-à-dire Avec le dosage approprié et en suivant les instructions, ce nettoyant est totalement sûr. Ces médicaments ont un prix élevé, ce qui est pleinement justifié par une grande efficacité.

Lorsqu'il est ajouté au système d'égout, le médicament dilue efficacement les déchets tout en neutralisant les odeurs désagréables. Une fois que l'effet du médicament est terminé, le contenu recyclé du puisard peut être rapidement pompé et éliminé.

Une autre caractéristique utile des nettoyants à base de nitrate est que leur efficacité ne diminue pas au contact, même avec les produits chimiques ménagers les plus agressifs. Les moyens de ce type conviennent au nettoyage non seulement de la fosse, mais également de tout le système d'égout.

A propos de la sécurité des préparations à base de sels d'ammonium, des données précises ne sont actuellement pas disponibles. Par conséquent, lorsque vous utilisez cet outil, ainsi que toute chimie agressive, vous devez étudier attentivement les instructions et les exécuter avec précision. La présence d'agents contenant du chlore dans les eaux usées peut affaiblir les effets de l'utilisation de ce médicament, mais selon des critiques, ce produit réagit parfaitement aux odeurs désagréables.

Lorsque vous choisissez une méthode de nettoyage des eaux usées, vous devriez considérer une situation spécifique. Par exemple, si vous devez nettoyer le puisard sous des toilettes séparées, vous devez faire attention aux outils qui peuvent dissoudre non seulement les égouts, mais aussi le papier hygiénique.

Résoudre le problème de l'envasement

L'encrassement est un problème sérieux à la fois pour le puits de filtre perméable et pour le puisard hermétique. Dans le premier cas, la partie liquide du sédiment ne pourra pas s'écouler dans le sol en raison de la couche dense et visqueuse qui recouvre les parois internes de la structure. Dans le deuxième cas, les eaux usées devront être pompées plus souvent, car les sédiments réduiront le volume du réservoir.

L'un des signes de la formation de boues à l'intérieur du puisard est l'apparition d'une odeur désagréable caractéristique: les vapeurs de sulfure d'hydrogène. Lorsque vous découvrez comment nettoyer un cloaque boue, vous devez vous rappeler que dans ce cas, il n’est pas seulement nécessaire de neutraliser les déchets ou d’en extraire le contenu.

Enlevez tous les dépôts des murs et du fond du réservoir. Pour ce faire, utilisez des moyens chimiques ou des méthodes de nettoyage chimique, mais la plus efficace consiste souvent à combiner ces méthodes. Lors du nettoyage mécanique, la majeure partie des eaux usées est d'abord pompée. Ensuite, à l'aide d'un tuyau d'arrosage, vous devez fournir de l'eau sous une forte pression.

La surface interne du puisard est traitée avec un jet de manière à briser le limon et à le diviser en petites particules séparées. Le traitement est effectué jusqu'à ce que la capacité soit complète à environ 25%. Après cela, le contenu est pompé avec une pompe ou une pompe, puis éliminé.

Pour le nettoyage chimique des structures envasées, des nettoyants chimiques sont utilisés pour dissoudre les inclusions solides - les oxydants de nitrate déjà décrits ci-dessus. Habituellement, ils traitent également des dépôts de limon. Après un certain temps, tout ou presque tout le contenu deviendra liquide, il pourra être pompé sans problème.

Il est à noter que l'utilisation de produits chimiques coûtera beaucoup plus cher que le vidage par pompage, mais il est plus facile d'effectuer une telle opération et cela prend moins de temps. Lors du processus d'élimination physique des boues, vous devrez composer avec une grande quantité de saleté, procédure à laquelle cette procédure est généralement appliquée.

Dans les puisards sans fond, vous devrez également nettoyer ou mettre à jour le filtre à sable et gravier, situé en dessous. Il sera très fiable d’enlever tout le contenu du filtre et de réinstaller les composants propres: une couche de sable, de gravats et / ou de gravier d’environ 40 centimètres d’épaisseur.

Pour éviter l'envasement du puisard, il est recommandé de drainer l'eau de celui-ci vers le champ de filtration. Il est préférable de le faire au stade de la construction de la structure, mais si vous le souhaitez, vous pouvez effectuer cette opération ultérieurement. Pour ce faire, il est nécessaire d'installer un tuyau d'égout horizontal pour l'évacuation des déchets liquides à environ la moitié de la hauteur du puisard.

Pour le dispositif du champ de filtration, vous devez creuser le sol au niveau de la pose d'un tuyau d'évacuation. Couchez une couche d'agrofibre et versez sur les gravats. Sur cet «oreiller» est posée une pipe sortant du cloaque. Le tuyau doit être perforé, il suffit de percer des trous à égale distance.

Une autre couche de gravats est ensuite versée sur le tuyau, puis recouverte à nouveau d’agrofibre. Il s'avère que le tuyau est entouré de tous côtés par des matériaux filtrants. Cela garantira l'élimination rapide du contenu liquide du puisard et son élimination sans danger dans le sol.

Quelques recommandations précieuses

Si les problèmes avec le puisard ont commencé à se produire plus souvent, il est logique d'améliorer le travail de la structure de manière accessible. Certains aménagent un cloaque avec trop-plein, qui fonctionne comme une fosse septique. Pour ce faire, à côté de la capacité existante, ils en organisent une autre, sensiblement la même.

Le premier conteneur doit être étanche à l'air et le second - perméable ou sans fond. Il est possible de rendre le second réservoir hermétique, mais il faut alors prévoir que le jus soit amené au champ de filtration ou au puits de drainage. Le débordement entre ces deux divisions est établi avec un léger biais dans le tiers supérieur des réservoirs.

Premièrement, les drains se déverseront dans le premier compartiment, là où ils se déposeront, les déchets solides couleront au fond et le composant liquide du contenu des eaux usées sera versé lorsqu'il atteindra le niveau souhaité. Le second compartiment recevra principalement des effluents liquides, qui passeront rapidement au champ de filtration pour une élimination ultérieure. En conséquence, la fosse devra être nettoyée beaucoup moins souvent et la probabilité de l'envasement de la structure diminuera sensiblement.

En hiver, les eaux d'égout dans le puisard peuvent geler, ce qui entraînera des problèmes dans le système d'égout. Pour corriger la situation, la masse congelée doit être décongelée. Traditionnellement, un pistolet thermique ou son homologue maison est utilisé à cet effet. En l'absence d'alimentation électrique, des feux sont allumés près d'une fosse gelée, d'un chalumeau, etc.

Pour les maîtres qui ont au moins un peu d'expérience avec l'électricien, une autre méthode de dégivrage du cloaque est disponible - le chauffage directement à l'aide d'un courant électrique. Au milieu d'un puisard gelé, une broche métallique est enfoncée approximativement à la profondeur de pénétration du gel. Ensuite, vous devez prendre un câble électrique de longueur appropriée. Son extrémité est dénudée et fixée à la broche et le 220V est fourni à l'extrémité opposée.

Cela peut prendre beaucoup de temps pour dégeler complètement la structure, parfois il faut attendre environ une journée, tout dépend de la taille de la fosse. Lorsque vous effectuez ce type de travail, il est impératif de vous conformer aux exigences de sécurité électrique, par exemple utiliser des gants de protection en caoutchouc, des chaussures, etc.

Si ce n'est pas une fosse qui gèle, mais un tuyau d'égout y menant, cela indique des défauts lors de la pose de communications, par exemple, la tranchée n'était pas assez profonde ou il n'y a pas d'isolation. Vous pouvez résoudre ces problèmes en été et, par temps froid, vous devez vous occuper des tuyaux de dégivrage.

Pour cela, vous pouvez également utiliser du courant électrique. À la fin du câble, vous devez dénuder un segment égal à la longueur de la circonférence du tuyau. Pour calculer cette valeur, il vous suffit de multiplier le diamètre du tuyau par 3,14, c'est-à-dire sur le nombre pi. Ensuite, le fil protégé est enroulé autour du tuyau gelé. Le câble est alimenté. Après quelques heures de chauffage, le contenu du tuyau fond et le système d'assainissement reprend.

Vidéo utile sur le sujet

Une option pratique pour nettoyer un puisard encrassé est présentée dans cette vidéo:

La procédure de pompage des déchets du carter avec une pompe fécale, qui doit être lavée périodiquement, est illustrée ici:

Le processus et le résultat de l'utilisation d'un bioactivateur pour nettoyer le puisard peuvent être visionnés sur cette vidéo:

Bien que le puisard soit une option très simple pour un système d’égout autonome, il nécessite un entretien approprié et un nettoyage rapide. Les installations modernes permettent d'éliminer les déchets accumulés dans la structure rapidement et efficacement.

Méthode de traitement biologique des eaux usées domestiques avec des coûts et des compositions qui changent considérablement au fil du temps

L'invention concerne des procédés de traitement biologique des eaux usées domestiques et peut être utilisée dans des services municipaux pour le traitement des eaux usées municipales et industrielles. Le procédé comprend la filtration de l’eau, la sédimentation, la moyenne de sa consommation, le traitement des eaux usées par des communautés d’organismes aquatiques allant des bactéries au zooplancton, la purification supplémentaire de l’eau et la désinfection ultérieure des eaux usées traitées. Au stade du bioréacteur du système de traitement des eaux usées multicanaux, l'air est fourni selon un programme préalablement établi sur la base de ces valeurs d'indicateurs: teneur en oxygène dissous, matières en suspension, pH, Eh, l'oxydabilité et les teneurs en azote d'ammonium et de nitrate, mises à jour quotidiennement. En même temps, la valeur Eh du milieu dans la buse à collerette avec alimentation en air pulsé des bulles est maintenue au niveau de +50 +120 mV au stade de la dénitrification et du processus anammox, et au stade final de la nitrification au moins à +300 mV. Le débit de recirculation du retour des eaux de ruissellement nitrifiées est prescrit par le rapport (N-NH4 + ) I / 10. Le pH du ruissellement au stade d’achèvement de la nitrification est maintenu au moins égal à 7. L’élimination des suspensions du stade de traitement des eaux usées ne permet pas de dépasser 3 mg / l, et la concentration en N-NH4 + pas plus de 0,4 mg / l. L'invention permet d'améliorer la stabilité des installations de traitement et de réguler leur fonctionnement. 1 il.

Dessins au brevet de la Fédération de Russie 2497762

L'invention concerne des procédés de traitement des eaux usées domestiques et peut être utilisée dans les services municipaux pour le traitement des eaux urbaines et à proximité d'elles sur la composition des eaux usées industrielles.

Utilisation connue pour le traitement des eaux usées de la technologie traditionnelle, y compris la construction de systèmes de nettoyage mécanique: caillebotis, pièges à sable, fosses septiques primaires; installations de traitement biologique: réservoirs d'aération, clarificateurs secondaires; installations de purification en profondeur: filtres, réservoirs de contact; installations de traitement des boues d'épuration excrétées: bassins de boues, lits de boues ou dispositifs de déshydratation mécanique [1]. La technologie traditionnelle a été améliorée par l’utilisation de micro-organismes liés à la buse à collerette, ce qui a permis de réduire la taille spécifique des stations de traitement des eaux usées, les coûts énergétiques et d’améliorer l’environnement des stations de traitement des eaux usées [2]. Le procédé connu, qui améliore la technologie traditionnelle de traitement des eaux usées, supprime l’utilisation de décanteurs primaires au stade du traitement mécanique et ajoute l’utilisation d’une buse à collerette pour contenir les biocénoses des microorganismes attachés au stade de traitement biologique et recommande son utilisation comme décanteur secondaire en couche mince. L’expérience de la mise en œuvre pratique du traitement biologique à trois voies des eaux usées [2] a montré la grande efficacité et la stabilité de la qualité des eaux traitées pour les effluents des villes et agglomérations comptant un nombre stable d’habitants. Pendant ce temps, il y a la pratique des camps, des bases touristiques, des zones résidentielles pour recevoir des compétitions sportives avec le séjour temporaire des athlètes et des fans.

La spécificité des eaux usées domestiques de ce type de logement varie fortement avec le temps et la composition des eaux usées. Pendant les périodes de concurrence, il y a beaucoup de drains et de pollution dans certaines quantités, et en l'absence de compétitions, il y a peu de drains et leur pollution est différente, car Les points d'approvisionnement généraux, les biotoilets, etc. ne fonctionnent pas. Avec les coûts et la composition croissants des eaux usées ménagères dans les stations d'épuration, même en utilisant le traitement biologique à trois voies [2], il n'y a plus de stabilité de la qualité de l'eau traitée.

L'objectif de l'invention est d'augmenter la stabilité des stations de traitement de traitement biologique en profondeur, de régulation du fonctionnement de la station de traitement.

Le problème est résolu par le fait qu'après le traitement mécanique avec les moyenneurs de consommation d'eaux usées et la sédimentation de réactif, on utilise un multi-système, centré sur l'utilisation exclusive de biocénoses attachés à la buse d'irradiation des bactéries au zooplancton à tous les stades du traitement des eaux usées, et les fosses septiques en couche mince ne sont incluses dans les travaux que sur le stade mise en service de sections de la station d'épuration, ainsi que pour la séparation des précipitations lors de la régénération des filtres de post-traitement des eaux usées. Aux stades de la dénitrification et de la nitrification, l’intensité de l’aération est contrôlée par le système d’automatisation en mesurant la concentration dans les eaux usées traitées de l’oxygène dissous et de l’Eh du milieu alimenté en air directement sous la buse à bourrelet, et à l’épuration biologique, l’aération et la circulation des eaux usées traitées sont effectuées à travers la buse à bourrer fixe régénération périodique de la buse à brosse en fournissant de l'air sous la collerette de post-traitement en vidant les bioréacteurs de post-traitement en couche mince L'élimination stoyniki lavé avec des particules de boue Ruff des mélanges de boues. La régénération des compartiments de post-traitement dans chaque section est effectuée avec la section fermée pour laisser passer les eaux usées avec un apport minimal d'eau vers la station de traitement des eaux usées. Pour la coagulation et la floculation des solides en suspension, des réactifs de coagulation et de floculation sont ajoutés au mélange de boues et au flux initial avant les réservoirs de décantation et les dessileurs à couche mince.

L'analyse des solutions techniques connues liées aux méthodes de traitement des eaux usées a montré que des solutions techniques contenant le même ensemble de caractéristiques essentielles que la méthode revendiquée n'étaient pas trouvées. Cela nous permet de conclure que la méthode revendiquée répond au critère de "nouveauté".

L’analyse des signes distinctifs significatifs identifiés par rapport aux signes prototypes a montré que les solutions techniques connues présentant les mêmes propriétés n’étaient pas retrouvées dans des solutions techniques connues, ce qui permet de conclure que la méthode revendiquée répond au critère des "différences significatives".

L’ensemble des caractéristiques essentielles revendiquées vous permet d’obtenir un nouveau résultat plus élevé, qui se traduit par un traitement des eaux usées plus profond et plus stable.

La méthode est illustrée par le schéma technologique de traitement des eaux usées et d'épaississement des précipités libérés à la station d'épuration de la colonie, représenté sur le dessin. Positions marquées:

1. Source d'eaux usées

3. plateau de compteur d'eau

4. Moyenne des coûts

4 ' Pompe submersible

5. Chambre de distribution

6. Bioréacteur d'un système multi-microorganisme

7. Denitrification et nitrification dans les citernes

8. Cassette avec buse à collerette

9. Entrée du mélange de boues dans les sinus 15 puisard en couche mince 10

10. réservoir de sédimentation mince

11. L'apport d'air dans le système de bulleurs 17, la régénération de l'espace de stockage 16 du puisard 10

13. Chambre de scellement

14. Bac de récupération d'eau

15. Sinus d'un décanteur à couche mince 10 pour entrer dans le mélange de boues

16. Espace de stockage d'un décanteur à couche mince

17. aération Bubblers

18. sur l'eau

19. Drainage de sédiments comprimés par pipeline suite à une déshydratation mécanique

20. Atelier de déshydratation mécanique des boues d'épuration

21. Filtrer le pipeline de l'atelier 20 Déshydratation mécanique des boues d'épuration

22. Le flux de boues déshydratées et de déchets à éliminer

25. Flux de déchets des grilles 2

26. Peskopulpa des fosses de sable 3

27. Retour aérien du mélange de boues actives

28. Ligne de retour des boues

29. Eaux usées épurées

30. La construction des eaux usées des ovnis

31. Eaux usées purifiées désinfectées sur l'OVNI

32. Vannes de contrôle d'arrêt contrôlées par automatisation

33. noeud d'automation

34. Points d'échantillonnage pour l'analyse chimique

35. Recyclage des eaux usées

36. Économie de réactif

37. Décanteurs de boues primaires 38

38. fosses septiques primaires

Le flux d’eaux usées 1 entre dans la station d’épuration (CBS), est filtré dans les grilles 2, déposé dans des pièges à sable 3, passé dans une auge de mesure d’eau 3 ', débit moyen 4 à l'aide de pompes immergées 4', installé dans des puisards primaires 38 additionnés des réactifs 36 dans la chambre de distribution 5, à partir de laquelle les eaux usées sont réparties dans séparé indépendamment du même but et le contenu des sections 6 des bioréacteurs du multi-système de microorganismes et hydrobionts.

Chaque section 6 de bioréacteurs comprend des compartiments 7 de réservoirs de nitruration-nitrification, divisés par des séparations 12, qui ont une connexion entre les compartiments adjacents 7 par des écoulements au niveau des déversoirs inférieur ou supérieur.

Tous les compartiments 7 sont équipés de cassettes 8 avec une buse à collerette et des bulles 17, l'aération communiquée par les conduits 23 avec un ventilateur 24. Dans le même temps, les bulles 17 sont régulièrement réparties sous les cassettes 8 avec une buse à collerette.

Chaque section communique avec un décanteur à couches minces 10 situé séparément, comportant des sinus 15 pour le mélange de boues d’entrée 9, un espace de rangement 16 pour la séparation en couches minces de mélanges de boues, un transport par air 27 pour l’alimentation active 28 du conduit de retour des boues 28 dans les compartiments 7 du réservoir de nitrification nitrurant, des bacs de rétention 14 pour le rejet des eaux de boue et filtrat de l’atelier 20 à la chambre de distribution 5, chambre d’accumulation des boues activées compactées 13 avec un tuyau 19 pour le retrait des boues compactées et du sédiment 37 des décanteurs primaires vers l’atelier de déshydratation mécanique 20 eaux usées adka. Les sédiments et les déchets 25 déshydratés dans l'atelier provenant des grilles 2, ainsi que la pulpe de sable 26 provenant des pièges à sable 3 du flux 22 sont prélevés pour être recyclés en tant que matériaux de construction et engrais organiques-minéraux.

L'alimentation en air par les conduits 23 vers les barboteurs 17 commande les vannes 32, contrôlées par le noeud d'automation 33. Après les étapes de purification, les eaux usées épurées pénètrent dans le bâtiment de la désinfection 30 pour traitement par rayons ultraviolets, puis sont acheminées vers les conduites 31 pour être rejetées dans la masse d'eau de surface ou utilisées pour l'approvisionnement en eau technique. Aux points 34 de la chambre de distribution 5 et dans le bâtiment 30 du district fédéral de l'Oural, les eaux usées sont échantillonnées pour l'analyse chimique, ce qui permet d'établir un programme pour l'unité d'automatisation 33 pour l'alimentation en air du ventilateur 24 en contrôlant les ventilateurs et les vannes d'arrêt et de commande 32.

Le schéma proposé fonctionne comme suit. Les eaux d'égout 1 pénètrent dans la crépine 2 où elles sont libérées des impuretés mécaniques importantes (de plus de 3 à 5 mm). Ensuite, les drains sont installés dans les collecteurs de sable 3, où ils sont séparés du sable, qui est dévié par le courant 26 conjointement avec un courant de déchets 25 provenant des percolateurs 2 pour traitement et préparation en vue de leur élimination. À partir des pièges à sable 3, les eaux usées pénètrent dans le bac de mesure d’eau 3 ', puis dans les répartiteurs 4 avec la pompe submersible 4' et les décanteurs primaires 38 avec l’ajout des réactifs 36, puis dans la chambre de distribution 5. Les drains sont ensuite acheminés vers des sections distinctes des bioréacteurs 6. Les eaux usées initiales dans chaque section sont diluées avec un flux d'eaux usées en circulation provenant des derniers compartiments des bioréacteurs de nitrification 7. Dans chaque section 6 des bioréacteurs, les volumes des sections sont divisés par des cloisons 12 en compartiments 7, d'abord de dénitrification et ensuite de nitrification. À l'intérieur des compartiments 7, il y a des cassettes 8 avec une buse à collerette. Sur le fond des compartiments 7, des bulles 17 sont installées en communication avec le ventilateur 24 au moyen de conduits 23 équipés de vannes d’arrêt et de commande 32 commandées par l’automate 33. Le signal de fermeture ou d'ouverture de l'alimentation en air de chaque compartiment de 7 sections 6 de bioréacteurs est effectué par le noeud 33 sur la base d'un programme basé sur des informations obtenues à partir d'une analyse chimique d'échantillons d'eaux usées prélevés aux points 34 de l'usine de traitement. Simultanément, dans les échantillons d’eaux usées, les valeurs de pH de l’eau et de Eh, de l’oxydabilité, de l’oxygène dissous, de la teneur en azote de l’ammonium et du nitrate, des solides en suspension sont mesurées.

Lors de la mise en service de la station de traitement dans chaque section, la biocénose des micro-organismes est cultivée dans de vraies eaux usées, à l'aide d'un puisard 10 à couches minces situé séparément.

Simultanément, les semences de boues activées provenant de la station de traitement des eaux usées d'un autre objet d'assainissement sont adaptées aux eaux usées de la station de traitement des eaux usées construite et sont augmentées en recyclant les boues activées dans le puisard à couches minces 10 au moyen de l'airlift 27 et du pipeline 28 à partir de l'espace de stockage 16 jusqu'à l'entrée de la section de lancement 6 bioréacteur. L'apport du mélange de boues par les conduites 9 dans les sinus 15 du carter à couche mince 10 est réalisé à partir du dernier compartiment 7 de nitrification, qui est situé dans la section de lancement 6 en avant de la section de post-traitement. Une fois que le bourrelet de bourrage dans les cassettes 8 de la section de lancement 6 a été recouvert, le décanteur à couche mince 10 commence à être utilisé pour la séparation des boues du tronçon de lancement à partir de la régénération de la buse de bourrage du secteur de post-traitement des eaux usées. La régénération des rebords des compartiments de post-traitement des eaux usées est effectuée pendant la période où le débit minimal d'eaux usées arrive à la station de traitement, lorsque les sections récupérées peuvent être désactivées du processus de nettoyage et de post-traitement des eaux usées. D'autres sections 6 sont démarrées en déplaçant une partie des cassettes 8 avec une buse recouverte d'hydrobiontes de la section déjà mise en service à la suivante, et le décanteur à couches minces 10 est utilisé uniquement pour éliminer les matières en suspension du mélange de boues régénératives des sections de traitement aval des eaux usées. Depuis les compartiments de traitement tertiaire des eaux usées, les eaux épurées sont évacuées par des conduites 29 dans le bâtiment 30 du district fédéral de l'Oural et les eaux décontaminées par l'oléoduc 31 sont rejetées dans la masse d'eau de surface. Les sédiments sélectionnés dans le décanteur à couches minces 10 sont collectés par le pipeline 19 dans la chambre 13, d'où ils sont acheminés avec les sédiments 37 aux décanteurs primaires 38 dans l'atelier 20 de déshydratation mécanique des boues d'épuration. L'eau de silt provenant du décanteur à couches minces 10, collectée par le plateau 14 à travers le pipeline d'eau de silt 18 avec le filtrat provenant de l'atelier 20, pénètre dans la chambre de distribution 5 par le pipeline 21 et le flux de sédiments déshydraté 22 est éliminé pour être éliminé en tant qu'engrais minéral organique ou sol destiné à la reculturation des déchets perturbés. territoires. La régénération de l'espace de rayonnage 16 dans le décanteur à couches minces 10 est effectuée en fournissant de l'air à travers le conduit 11 aux bulles 17 situées sous l'espace de rayonnage 16.

Pour expliquer les paramètres du processus de traitement des eaux usées et prouver la solution des tâches qui leur ont été confiées, nous donnons un exemple de mise en œuvre de la méthode revendiquée dans les stations de traitement des eaux usées de la région de Sochi.

Un exemple Sur l'autoroute en construction de la voie ferrée du village. Adler Sochi dans le village. Krasnaya Polyana a construit des campements pour la résidence des constructeurs du chemin de fer. 2000 2500 personnes par jour vivent dans les camps. Constamment situé dans des villages de rotation pas plus de 100 personnes. Les installations de traitement des eaux usées (SBS) des camps de travail reçoivent de 150 à 250 m 3 / jour d'eaux usées, mais avec une grande irrégularité dans le flux d'heures de dépense et la composition du flux. Pour l’égalisation partielle des coûts et de la composition des eaux usées de l’usine de traitement des déchets, après le nettoyage mécanique, les étalonneuses de coûts et les fosses septiques reçoivent un apport préliminaire de réactifs (coagulant et floculant) pour éliminer les substances en suspension et les impuretés organiques dissoutes dans l’eau. Après traitement mécanique des eaux usées, il reste de l'azote ammoniacal, une petite quantité de matières en suspension et des matières organiques dissoutes. Biotechnologie anaérobie-aérobie pour le traitement en profondeur des eaux usées de composés azotés, des solides en suspension et des impuretés organiques dans des bioréacteurs en deux étapes en six étapes, avec recirculation des eaux usées traitées de la sortie à l'entrée de bioréacteurs remplis à tous les stades avec des cartouches de gouvernail et à flux contrôlé Étapes de l'air pour maintenir le pH, l'Eh, l'oxydabilité, les matières en suspension, les nitrites et les nitrates d'azote ammoniacal et d'azote ammoniacal aux stades du traitement des eaux usées Le camarade. Observations de scientifiques de l'Institut. Vinogradsky dans les biocénoses tenues par l'attachement de la collerette, les bactéries anammox ont été enregistrées. Le débit de recirculation de la cinquième étape à la première a été fixé par le rapport (N-NH4 + ) I / 10, parce que La teneur en nitrates de l'eau purifiée est limitée à (N-NO3 - ) 9,1 gN / m 3. Par exemple, (N-NH4 + ) x = 26 gN / m 3, alors Kretz = 2,6. Le débit total de l'effluent sera de: Qpacch + 2,6 Qpac et la concentration de N-NH dans celui-ci 4 +, sera: (Qpac · 26 + 2,6 Qpac · 0,4) / 3,6 Qpac = 7,5, ce qui est inférieur à 9,1. Plus la concentration initiale de N-NH est élevée4 +, le plus grand est le Kretz et le plus proche de 9,1 est la concentration de N-NH4 + dans le mix. Pour maintenir le pH dans la zone de nitrification à un niveau supérieur à 7, il est nécessaire d'ajouter de la chaux ou de la soude (source d'alcali), car la nitrification s'accompagne d'une acidification de l'eau. Les problèmes d'alcalinisation n'en valent pas la peine si l'alcalinité totale de l'eau de source dépasse 5,0 mEq / l. Étant donné que la teneur en azote ammoniacal dans les eaux d'égout initiales ne dépasse généralement pas 70 g / m 3, il est suffisant de tenir compte de l'alcalinisation lors de la dénitrification des nitrites obtenus et de nitrates d'alcalinité de 5 mEq / l pour que le pH de l'effluent ne descende pas en dessous de 7.

Le contrôle des effluents est nécessaire pour que les bactéries anammox puissent se développer. La valeur Eh du mélange du flux initial, qui a Eh inférieur à zéro, avec le flux de recirculation des eaux usées, qui a Eh supérieur à +300 mV, est obtenue à un niveau non inférieur à +200 mV, d'où l'aération du mélange, nécessaire pour créer un échange de masse entre la biocénose des microorganismes du bioréacteur et les eaux usées, Il ne devrait pas générer beaucoup d'oxygène dissous, ce qui augmente l'eau d'Eh, mais devrait permettre un échange de masse entre les organismes aquatiques attachés à l'accessoire à brosse et l'eau traitée. L'aération doit donc être périodique et impulsive. Ceci fournit une unité d'automatisation avec des vannes d'arrêt et de contrôle contrôlées. Le passage à la régénération de la buse dans la phase de post-traitement est contrôlé par la concentration de matières en suspension dans l'eau traitée, elle ne doit pas dépasser 3 mg / l. La teneur en oxygène dissous dans l'eau n'est pas régulée, mais une valeur Eh de +300 mV est atteinte lorsque la concentration en oxygène dissous dans l'eau est supérieure à 4 mgO.2/ l.

La teneur en azote d'ammonium dans l'eau purifiée ne doit pas dépasser 0,4 mgN / l. Par conséquent, il est nécessaire de fixer cette valeur pour contrôler le processus de traitement des eaux usées. Initialement, lors de la conception de bioréacteurs pour le traitement des eaux usées, il est nécessaire de connaître la valeur des effluents de DBO après la décantation primaire avec traitement de réactif. L’expérience acquise nous a montré que la charge de la biomasse d’hydrobiontes dans les bioréacteurs ne devrait pas dépasser 50 kg de DBO / tonne de biomasse par jour. La biomasse des hydrobiontes peut être prise égale à la masse de la collerette dans toutes les étapes du bioréacteur. Le volume des bioréacteurs peut être attribué sur la base de la possibilité de retenir dans 1 m 3 un volume d’au plus 3 kg de la collerette de la buse et, par conséquent, de la biomasse des hydrobiontes.

1. Voronov Yu.V. et autres Eaux usées: Manuel. - M.: INFRA-M, 2007 - 415 p.

2. La façon dont le traitement biologique des eaux usées trehilovoy. Brevet n ° 2264353 C2 C02F 3/03. Publ. 20.11.2005, Règlement. № 32. Breveté: Kulikov N.I.

FORMULE DE L'INVENTION

La méthode de traitement biologique des eaux usées domestiques avec des coûts en temps et en composition extrêmement variables, y compris la filtration de l’eau pour isoler les impuretés mécaniques importantes, la sédimentation pour éliminer le sable et les autres impuretés des eaux usées, la moyenne du débit des eaux usées, le traitement des eaux usées des hydrobiontes des bactéries zooplancton pour la purification de l’eau des substances organiques dissoutes et des éléments biogènes et la désinfection ultérieure des eaux usées traitées pour la destruction des micro-organismes pathogènes, de Considérant que tous les systèmes de traitement des boues utilisent principalement des biocénoses de microorganismes liés au système de traitement des eaux usées biologiques à plusieurs flux, les fosses septiques en couche mince sont utilisées uniquement pour épaissir les boues issues de la régénération de la buse de traitement des eaux résiduelles après le traitement et pendant la mise en service, - la source de nitrites et de nitrates est organisée à partir des étapes d’achèvement du processus de nitrification des eaux usées d’azote ammoniacal jusqu’à l’entrée des eaux usées dans le réacteur; À tous les niveaux du traitement biologique des eaux usées avec des procédés de nitri-dénitrification, l'air est utilisé comme source d'oxygène et comme moyen d'échange de masse entre les micro-organismes fixés à la buse à brosses et les eaux usées à nettoyer sous la buse à collerette, et à l'étape de purification des eaux usées, l'air est fourni par des niches de soulèvement d'air en cours de traitement des eaux usées et sous la buse à collerette au stade de la régénération des bourrelets de post-traitement à partir des suspensions accumulées; les tronçons dans lesquels les étapes de traitement des eaux usées subissent une régénération de la buse à collerette sont retirés du programme de traitement des eaux usées et, pendant la période de fonctionnement stable de la station d'épuration, ils participent à la technologie de préparation des eaux usées pour la décontamination; la régénération des bourrelets dans les étapes de post-traitement est effectuée avec un débit minimal d'eaux usées vers la station de traitement; l'alimentation en air dans les étages de bioréacteur du système de traitement biologique des eaux usées multi-flux est contrôlée par des vannes d'arrêt et de contrôle dans les conduits d'air selon un programme préparé à l'avance sur la base de ces valeurs d'indicateur: oxygène dissous, matières en suspension, pH, Eh, pouvoir oxydabilité et teneur en azote d'ammonium et de nitrate et mis à jour quotidiennement, dans le même temps, la valeur Eh du milieu dans la buse à collerette par l’alimentation en air pulsé des barboteurs est maintenue au stade de la dénitrification et du procédé anammox au niveau de + 50 + 120 mV, et au stade nitrification réalisation non inférieure à 300 mV; le débit de recirculation du retour des eaux de ruissellement nitrifiées est attribué par le rapport (N-NH4 + ) in / 10, le pH du ruissellement au stade d'achèvement de la nitrification est maintenu au moins égal à 7, l'élimination des suspensions de l'étape d'épuration des eaux usées n'est pas autorisée au-dessus de 3 mg / l et la concentration en N-NH4 + pas plus de 0,4 mg / l.

Utilisation biologique et neutralisation des matières fécales, épuration des eaux fécales des fosses septiques, des stations d'épuration, des puisards

Préparation biologique>:

La biopréation MICROSYM ™ CEPTI TRIT pour la neutralisation et le recyclage des déchets humains et la purification des drains fécaux contient des enzymes microbiennes naturelles et 12 souches de micro-organismes strictement saprophytes, dont la principale source d’énergie sont les matières fécales, les graisses, les protéines, les protéines, les amidons, la cellulose. Le médicament Microzyme (tm) Septic Trit est destiné à:

- élimination et élimination des matières fécales et nettoyage des excréments dans des fosses septiques d'IOS
- pour la liquéfaction, la réduction de volume, la localisation
odeurs de déchets solides dans les puisards, les toilettes à la campagne,
- nettoyage des eaux usées sanitaires dans les structures de traitement biologique des COV,
La biopréation Septic Trit est utilisée pour nettoyer et entretenir les fosses septiques des systèmes d’égouts individuels, le retraitement et la décontamination des sites de boues, diluer, désodoriser et neutraliser le contenu du puisard, nettoyer les canalisations, rétablir le débit de drainage, faciliter le travail et réduire l’usure des stations de pompage.

Action contre la drogue L’action d’un produit biologique consiste à diluer et à décomposer complètement les déchets solides fécaux et les masses lourdes sur l’eau, le dioxyde de carbone et les plus petites particules organiques formant un sédiment fin et facilement soluble, réduisant de 80% la masse des déchets solides, nettoyant les eaux usées ménagères des matières fécales, azote, phosphore, nitrates, phosphates, réduction naturelle et localisation des odeurs, prévention de la formation de gaz réactifs, désinfection des matières fécales. Le consortium microbiologique d'un produit biologique a la capacité d'intensifier de manière répétée l'autoépuration (désinfection) probiotique des eaux usées et des déchets issus d'une contamination biologique par des microorganismes dangereux - accélère naturellement la mort des microorganismes nuisibles et pathogènes chez l'homme et les animaux domestiques.

Le produit final de la décomposition des matières fécales solides - sédiments légers et eau, qui sont facilement drainés de la fosse septique vers le champ de drainage.

Nettoyage de fosses septiques Pour les fosses septiques d'un volume de 1 à 10 m3, 2 à 5 kg suffisent. drogue pendant un an. Pour la première fois, dans une fosse septique, préparer 150-250 grammes d'un produit biologique de Septic Trit basé sur 1 mètre cube du volume de la fosse septique remplie de déchets et de drains. Au plus tôt dans deux mois, commencez à préparer régulièrement 50-100 grammes de préparation par 1 m3 du volume de la fosse septique remplie de déchets et de drains tous les deux mois ou au besoin, en fonction de l'intensité d'utilisation de la fosse septique. Dans les 10 à 18 heures suivant la première introduction d'un produit biologique, toute la masse de déchets solides, d'eau et de boues est colonisée par des bactéries et un processus actif de liquéfaction, d'utilisation et d'autoépuration des masses fécales commence. En l'espace de 48 à 96 heures, les matières fécales solides se transforment complètement en un sédiment fin, facilement soluble, ayant un niveau acceptable d'odeur. L'autoépuration de l'eau et des sédiments provenant de micro-organismes nuisibles et pathogènes et de vers atteint 90% en 1 mois d'été et 2 mois en hiver. De l'eau purifiée (nettoyant jusqu'à 85%) avec une partie de sédiment léger est versée par un siphon dans un champ de drainage. Une couche de sol de 30 cm d'épaisseur fournit un post-traitement complet des eaux usées d'une fosse septique, des particules de sédiment persistent dans le sol et constituent un engrais. Un léger sédiment de fond dans une fosse septique passe facilement dans un état suspendu dans l'eau et peut être pompé avec une pompe conventionnelle vers un champ de drainage avec de l'eau. Grâce à l’utilisation régulière d’un produit biologique, la durée de vie d’une fosse septique devient pratiquement illimitée, il n’est pas nécessaire de faire appel à une machine d’assainissement, les odeurs sont réduites, les drains sont nettoyés des excréments, de l’azote, du phosphore, des nitrates, des microorganismes pathogènes et des helminthes. Lors de l'utilisation régulière du médicament, au moins trois fois par an, un film biologique stable de micro-organismes vivants se forme sur les surfaces de travail des réservoirs, des tuyaux, des filtres, de la maçonnerie de drainage, détruisant les formations existantes, renforçant le débit de drainage et empêchant la formation de dépôts, de bouchons et de dépôts. - Aucun nettoyage mécanique par drainage n'est donc requis. Pour fabriquer un produit biologique, il faut passer par la toilette, la poudre endormie et l’eau de chasse. Le médicament doit être préparé avec soin, en essayant d'éviter la volatilisation des poussières d'enzymes microbiennes.


Les déchets non traités et les déchets solides passent de la maison à une fosse septique.

Nettoyage des effluents fécaux dans les ménages privés

Les eaux usées fécales se forment pendant le processus de rejet de l'eau polluée dans les égouts. L'eau fécale comprend toutes les eaux polluées, y compris les déchets provenant des toilettes, de la salle de bain ou de la cuisine. Toutes ces eaux polluées sont rejetées dans un seul tuyau d'égout, à travers lequel les eaux fécales s'écoulent vers la station d'épuration. Les usines de traitement des eaux usées urbaines sont très différentes des systèmes de traitement plus simples utilisés dans les ménages privés.

Les puits d'égouts à débordement sont considérés comme les plus courants dans la construction de logements privés, dans lesquels les déchets fécaux se déversent dans un réservoir souterrain, où des fractions lourdes se déposent au fond et où l'eau est absorbée dans les parois et le fond du puits et est filtrée dans le sol. Pour améliorer l'effet de nettoyage, de nombreux conteneurs sont divisés en deux compartiments par une cloison, ce qui permet aux eaux fécales de ne déborder que par l'espace sous le plafond. Le dépôt de fractions lourdes se produit dans le premier compartiment et l'absorption dans le sol se produit dans le second compartiment. Ce programme de nettoyage est populaire dans toutes les agglomérations d’été et de banlieue qui ne sont pas connectées à des égouts centralisés. Un nettoyeur de matières fécales, une fosse septique, est situé en bas de la colline et de l'eau polluée y pénètre par gravité. De même, par gravité, de l'eau purifiée s'écoule de la fosse septique, qui pénètre dans le sol en aval de la pente. Lorsqu'un ménage en aval doté d'un puits ou d'un puits de sable peu profond est pris dans le passage de cette eau traitée, l'eau purifiée du voisin situé en haut pénètre dans les puits de captage et s'écoule d'en bas vers le voisin assis sur la table. Personne ne sait exactement quel degré de purification des maisons qui se trouvent en haut de la pente, et personne ne peut garantir un degré élevé de purification, ce qui signifie que les personnes qui vivent en aval boivent de l'eau mal purifiée et contaminée par des déchets fécaux. Cette réalité est aggravée par l'utilisation par les résidents d'un grand nombre de produits chimiques utilisés pour le lavage et le nettoyage. Tous les produits chimiques n’ont pas le temps de se séparer dans les couches du sol. Nombre d’entre eux forment avec l’eau des composés chimiques persistants dont les molécules sont de petite taille et peuvent donc se déplacer avec l’eau sur de longues distances. En aval de la pente, cette eau contenant des impuretés chimiques tombe dans un puits ou chez un voisin et boit l'eau résultante.

Une grande quantité d'eau polluée par des produits chimiques se forme à la suite du rejet des eaux de piscines, qui sont maintenant très répandues. La plus petite piscine mesure 8 mètres de long sur 3 mètres de large et la profondeur moyenne de 1,75 mètre contient un volume d'eau de 42 mètres cubes. Pour empêcher l'eau de s'épanouir et de se gâter aussi longtemps que possible, des produits chimiques y sont ajoutés, qui tuent toutes les bactéries et germes organiques présents dans l'eau. Après avoir déversé cette eau dans une fosse septique, elle s'infiltre dans le sol, se mélange à la nappe phréatique et, en tant que partie de la nappe phréatique, pénètre dans tous les voisins qui habitent le long de la pente.